Pinocchio (Film).

La note de Fabien
affiche poster pinocchio film

Réalisateur : Robert Zemeckis.
Scénariste :
 Simon Farnaby, Chris Weitz et Robert Zemeckis.
Producteur :
Robert Zemeckis, Derek Hogue, Andrew Miano, Chris Weitz et Paul Weitz.
Compositeur :
Alan Silvestri.
Société de production :
Depth of Field, ImageMovers et Walt Disney Pictures.
Société de production : Disney+.
Distributeur : Disney+.
Sortie USA : 8 septembre 2022.
Sortie française : 8 septembre 2022.
Titre original : Pinocchio (Film).
Durée : 1h45.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Geppetto rêve d’avoir un enfant. Fabricant de jouet, il va concevoir un pantin en bois. Lorsque celui-ci prend vie, de nouvelles aventures commencent.

Casting.

Pinocchio : Benjamin Evan Ainsworth (VF : Simon Faliu).
Geppetto : Tom Hanks (VF: Tristan Harvey).
Jiminy Cricket : Joseph Gordon-Levitt (VF : Pascal Nowak).
Fabiana/Sabina : Kyanne Lamaya (VF : Emmylou Homs).
La fée bleue : Cynthia Erivo (VF : Corinne Wellong et au chant Dominique Magloire).
Le cocher : Luke Evans (VF : Marc Arnaud).
Grand Coquin : Keegan-Michael Key (VF : Michel Lerousseau).
Sofia : Lorraine Bracco (VF : Cathy Cerdà).
Signore Rizzi : Angus Wright (VF : Serge Faliu).
Stromboli : Giuseppe Battiston (VF : Xavier Fagnon).
Crapule : Lewin Lloyd (VF : Axel Truchard).

En savoir plus.

Pinocchio (Film) est présenté officiellement lors du Disney Investor Day en décembre 2020. Le projet avait débuté en 2015.

Sam Mendes et Paul King ont été envisagés à la réalisation.

image pinocchio film

Le tournage s’est déroulé de mars à avril 2021 en Angleterre et en Italie.

Notre critique de Pinocchio (Film).

Un grand classique de Disney par Robert Zemeckis, un conteur émérite, avec Tom Hanks au casting, que du bon en perspective !

image pinocchio film
image pinocchio film

La firme aux grandes oreilles n’en finit toujours pas en adaptant en prises de vues réelles ses dessins animés les plus cultes. Parfois ça passe, parfois ça casse. Si le début du film reste enchanteur, plus le scénario avance et moins on va être captivé par le spectacle proposé. Certes, il reprend la trame d’origine mais tout va vraiment trop vite qu’on n’a pas le temps de vraiment profiter des séquences. Et encore, ces dernières n’insufflent pas assez d’émotions et c’est un des points noirs du scénario. On a du mal à retrouver de la magie. Il y a pourtant quelques petites nouveautés ici et là mais encore une fois, c’est mal amené et bien trop court. Il n’y a rien qui appuie la morale du conte sur ce qui faisait l’essence même de l’histoire, à savoir être une bonne personne. Comme pour le reste, c’est survolé. On reste donc déçu par le scénario qui n’arrive pas à apporter une fraîcheur nécessaire et qui n’atteint pas la féérie escomptée. Pire est la conclusion expédiée en une minute et qui n’arrive donc même pas à amener ce qu’on attendait le plus : Pinocchio vraiment vivant.

On pouvait donc se rassurer avec le casting même s’il se veut minimaliste côté réalité. En effet, nous n’avons principalement que le talent de Tom Hanks pour incarner Geppetto. Là où l’acteur est parfois excellent, il ne livre pas une belle performance ici. Si ce n’est au début du film où il se veut touchant, la suite ne lui permet pas de jouer pleinement pour sublimer le personnage. On en vient donc à Pinocchio, le vrai héros du film. On y retrouve bien l’espièglerie d’un petit enfant, sa naïveté, son envie de bien faire pour réaliser le rêve de son père. Il se veut attachant et c’est une bonne chose. On retrouve évidemment Jiminy Cricket qui apporte une petite touche humoristique correcte sans être constamment moralisateur. Le fait qu’il fasse office de narrateur est sympathique également. Du côté des antagonistes, Stromboli se veut avide, Grand Coquin est le manipulateur et l’île enchantée regorge de mauvaises tentations en tout genre avec Crapule qui se veut insupportable. En revanche, bonne surprise avec l’autre personnage réelle et marionnette à la fois, Fabiana/Sabina, qui avait un énorme potentiel qui reste inexploitée. On termine avec la Fée Bleue, bien présente et qui se veut moins coincée que sa version animée et se veut plus enjouée.

image pinocchio film
image pinocchio film

Avec Robert Zemeckis à la réalisation, on se doute qu’on va être transporté tant sa filmographie a des productions cultes du cinéma. Malheureusement, on ne peut pas dire qu’il soit en forme ici. Il n’y a ni grande féérie comme il sait le faire et le côté spectacle se veut mal géré. Mais l’énorme défaut du film vient de ce qui aurait du être l’élément principal : les effets visuels. On va être direct : c’est une catastrophe. À part l’animation de Pinocchio et de Jiminy, le reste est un massacre visuel de plus en plus prononcé plus on avance dans le film. Les décors sont faux, les interactions entre Geppetto et Pinocchio sont horribles car pas convaincant, même chose lorsqu’il prend Figaro dans ses bras (mais bon sang pourquoi ne pas avoir pris un vrai chat ?). La séquence l’île enchantée est le summum de ce qu’il ne faut pas faire car rien n’est propre. On sent le numérique à plein nez. Limite il aurait été plus judicieux de faire tout un film en images de synthèses plutôt que ce projet hybride très brouillon. Quant à la bande originale, en plus de la chanson classique, on a des petites nouveautés mais dont on se serait bien passé car elles n’ont aucune plus-value. Petite déception aussi sur la version française où on ne retrouve pas Jean-Philippe Puymartin pour doubler Tom Hanks alors que c’est sa voix habituelle.

image pinocchio film
image pinocchio film

Pinocchio est donc un ratage en règle : scénario trop rapide, effets visuels catastrophiques, aucune magie.

La note de Fabien

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre
Réalisateur : Robert Zemeckis.Scénariste : Simon Farnaby, Chris Weitz et Robert Zemeckis.Producteur : Robert Zemeckis, Derek Hogue, Andrew Miano, Chris Weitz et Paul Weitz.Compositeur : Alan Silvestri.Société de production : Depth of Field, ImageMovers et Walt Disney Pictures. Société de production : Disney+. Distributeur :...Pinocchio (Film).