DERNIÈRES ACTUALITÉS

« Star Wars : Rangers of the New Republic » : le projet est annulé.

Afin d'enrichir considérablement le catalogue de Disney+, la saga Star Wars va avoir droit à plusieurs séries (une dizaine) mais tout projet en développement n'est pas forcément concrétisé.

Spider-Man : no way home : une autre affiche !

Alors qu'il aura fallu attendre des mois pour obtenir enfin une affiche, Spider-Man : no way home se montre en peu de temps avec une troisième affiche du film.

Disney+ / Star : le programme de décembre 2021.

Comme chaque vendredi, découvrez les sorties de Disney+ et de Star pour ce mois de décembre 2021.

Encanto : le reportage sur les coulisses.

À quelques jours de sa sortie en France, plongeons dans les coulisses du film d'animation Encanto : la fantastique famille Madrigal. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur l'aspect créatif d'une telle production.

West Side Story : les personnages se montrent.

Alors que les bandes-annonces se font peu nombreuses, West Side Story se montre plutôt gourmand en affiches.

Phat Girlz / Zéro complexe.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster phat girlz zero complexe

Réalisateur : Nnegest Likké.
Scénariste : Nnegest Likké.
Producteur : Robert F. Newmyer, Steven J. Wolfe, Steven Imes et Michael Glassman.
Compositeur : Stephen Endelman.
Société de production : Outlaw Productions, Sneak Preview Entertainment et 10 Times Greater Productions.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Sortie USA : 7 avril 2006.
Sortie française : 4 octobre 2006.
Titre original : Phat Girlz.
Durée : 1h35.
Budget : 3 millions de dollars.
Recette mondiale : 7,4 millions de dollars.
Recette USA : 7 millions de dollars.
Entrées françaises : 3 298 entrées.

Résumé.

Jazmin et son amie sont grosses et ne pensent pas trouver l’amour jusqu’à ce qu’elles rencontrent des hommes attirés par elles lors d’un voyage.

Achats.

Casting.

Jazmin Biltmore : Mo’Nique (VF : Inconnue).
Tunde Jonathan : Jimmy Jean-Louis (VF : Inconnue).
Stacey : Kendra C. Johnson (VF : Inconnue).
Godwin : Dayo Ade (VF : Inconnue).
Akibo : Godfrey L (VF : Inconnue).
Mia : Joyful Drake (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Le tournage s’est déroulé en Californie.

image phat girlz zero complexe

Notre critique de Phat Girlz / Zéro complexe.

Une comédie romantique qui risque de partir dans les clichés et les moqueries en espérant que ce soit un peu plus complexe que ça.

image phat girlz zero complexe
image phat girlz zero complexe

Caricatures, stéréotypes, humour grossophobe… bref, tout est présent les premières minutes. Alors que le début du scénario semblait s’orienter vers du sérieux, montrant que la mode n’est pas adapté pour les personnes grosses et que l’héroïne a pour projet de changer ça, qu’on voit le regard que subissent ces personnes, on s’en éloigne complètement pour virer vers la comédie romantique totalement plate et classique. Le pire étant que pour justifier une relation amoureuse, l’homme qui s’intéresse à Jazmin est un nigérien car dans son pays les femmes grosses sont plus courtisées. La deuxième partie de l’histoire délaisse la légèreté pour quelque chose d’un peu plus dramatique à travers une séquence assez éloquente d’une souffrance interne du regard des autres, une séquence qui est très touchante et qui marquera les esprits. Le film montre alors le ravage psychologique et des complexes sur la destruction que cela peut donner sur l’estime de soi. C’est le jeu de cette seconde partie qui montre qu’en changeant le propre regard qu’on a sur soi, cela change aussi celui des autres. Il est dommage que le scénario soit si chaotique en traînant trop sur la romance, ne sachant sur quel pied danser alors que les bases étaient posés.

Si l’interprétation du casting reste satisfaisant, il est dommage que les personnes ne soient pas plus travaillés que ça. Même Jazmin, qui est au cœur du film, manque de profondeur. Malgré son combat intérieur et l’envie de faire changer les gens, elle a besoin de quelque chose davantage pour la rendre plus réussie. Cependant, elle évolue comme il faut bien que ce soit prévisible. Elle incarne ainsi une image identifiable pour beaucoup afin de se sentir mieux et qu’un projet peut permettre d’avancer. Sa meilleure amie est un peu un copier/coller de la personnalité, ne se démarquant pas vraiment. Quant à la cousine maigrichonne misant sur l’apparence, les scénaristes ne savaient pas trop quoi en faire tant elle ne sert à rien.

image phat girlz zero complexe
image phat girlz zero complexe

La mise en scène est correcte mais manque d’un rythme maîtrisé. En effet, les deux parties sont inégales avec une première vraiment lente, traînant trop en longueur tandis que la seconde est bien plus dynamique et se veut même plus captivante. Pour un film traitant aussi de la mode, il est regrettable de ne pas plus profiter des créations de Jazmin à part à travers une scène trop brève. Enfin, la bande originale n’est pas bien originale justement, se contentant de rester dans sa zone de confort pour un film de ce genre.

Phat Girls / Zéro complexe partait mal avant de bien se rattraper pour quelque chose de plus émouvant.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.