amazon disney

disney peter pete dragon elliott affiche poster

Fiche technique.

Réalisateurs : Don Chaffey (assisté de Ronald R. Grow et John M. Poer).
Scénaristes : Malcolm Marmorstein d’après l’histoire de S.S Field et Seton I. Miller.
Producteurs : Ron Miller, Jerome Courtland et John Bloss.
Compositeurs : Al Kasha, Joel Hirschhorn et Irwin Kostal (assisté de James Macdonald).
Société de production : Walt Disney Production.
Distributeur : Buena Vista Pictures Distribution.
Première USA : 3 Novembre 1977.
Sortie USA : 16 Décembre 1977.
Sortie française : 18 octobre 1978.
Titre original : Pete’s Dragon.
Durée : 1h41 (1977) et 2h04 (2003).
Budget : 10 millions de dollars.
Recette mondiale : 36 millions de dollars.
Recette USA : 18 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 743 242 entrées.

Résumé.

Peter, un orphelin, fuit la famille Gogan à l’aide d’un dragon nommé Elliott. Ils font une arrivée fracassante dans une ville appelée Passamaquoddy. Elliott et ses maladresses  ont obligé Peter à se cacher dans une grotte. Nora tient le phare avec son père Lampie qui est un peu porté sur la boisson et qui est le seul à avoir vu Elliott en ville. Elle décide d’accueillir Peter et fait semblant de croire en Elliott pour que le petit garçon ne se braque pas. Mais d’étranges événements se produisent depuis l’arrivée de Peter et Elliott et les habitants les tiennent pour responsables. Le Docteur Terminus, charlatan de première, arrive en ville, apprend l’existence du dragon et fera tout pour l’attraper afin de le vendre en pièces à très grand prix. Peter et Elliott échapperont-ils aux pièges du Docteur Terminus et ont-ils réellement semé les Gogan ?

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> Jeux vidéo
>> DVD / Blu-Ray
>> Tsum Tsum
>> Funko Pop
>> Figurine de collection
>> Livres

Achats.

Casting.

Peter : Sean Marshall (VF : Morvan Salez (1978), Maxime Baudouin (2003)).
Elliott : Charlie Callas (VF : Inconnue).
Nora : Helen Reddy (VF : Nicole Croisille (1978), Brigitte Virtudes (2003)).
Lampie : Mickey Rooney (VF : Maurice Baquet (1978), Jean-Claude Donda (2003)).
Docteur Terminus : Jim Dale (VF : Philippe Clay (1978), Bernard Alane (2003)).
Hoagy : Red Buttons (VF : Philippe Dumat (1978), Pierre-François Pistorio (2003)).
Lena Gogan : Shelley Winters (VF : Paule Emanuele (1978), Élisabeth Wiener (2003)).
Merle Gogan : Charles Tyner (VF : Jacques Deschamps (1978), Gérard Rinaldi (2003)).
Willie Gogan : Jeff Conaway (VF : Dominique Collignon-Maurin (1978), Emmanuel Jacomy (2003)).
Grover Gogan : Gary Morgan (VF : Yves-Marie Maurin (1978), Michel Mella (2003)).
Miss Taylor : Gary Morgan (VF : Danielle Volle (1978), Jocelyne Darche (2003)).
Le maire : Jim Backus (VF : Claude Bertrand (1978), Marc Alfos (2003)).
Paul : Cal Bartlett (VF : Marc de Georgi (1978), Jean-Louis Faure (2003)).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Peter et Elliott le Dragon est le 30ème long-métrage d’animation de Walt Disney Animation Studios. Une seconde version plus longue de 20 minutes fut ressortie en 2003.

Le phare utilisé dans le film devait être déplacé jusqu’à Disneyland malheureusement le bâtiment s’est détérioré et une réparation n’était pas envisageable.

disney animation peter pete elliott dragon

Peter et Elliott le Dragon fut le premier film Disney à utiliser le système Dolby Stéréo.

Helen Reddy, Mickey Rooney et Al Kasha avaient des pères alcooliques, ce qui est dans ce film le thème de l’intrigue.

Olivia Newton-John était prédestinée à jouer le rôle de Nora mais n’étant pas disponible c’est Helen Reddy qui en a profité. Cette dernière trouvait que c’était le meilleur scénario qu’on lui avait offert depuis son rôle de Nonne chantante dans 747 en Péril (1974). Elle estimait que ce serait plus approprié à regarder pour ses petits enfants à naître.

Le dragon Elliott était destiné à être invisible tout au long du film. Toutefois les animateurs ont augmenté petit à petit le temps visible à l’écran du dragon. Au début le dragon ne devait apparaître qu’à la fin mais au final nous le voyons pendant 22 minutes.

disney animation peter pete elliott dragon

Les studios ont du obtenir l’autorisation auprès de la garde côtière pour utiliser le phare vu dans le film.

A l’origine, Al Kash et Joel Hirschhorn ont juste été embauchés pour écrire la chanson “Un petit point de lumière mais les studios ont été emballés et ont donc décidé de les embaucher et de faire de ce film une comédie musicale afin de conserver Kasha et Hirschhorn.

La version « ska-punk » de la chanson “It’s Not Easy a été enregistrée par des membres de Reel Big Fish et Zolof the rock et Roll Destroyer.

Au début, Elliott le dragon devait avoir six pattes et il ne devait pas marcher debout.

disney animation peter pete elliott dragon

Au début de l’écriture du script de Peter et Elliott le Dragon, un personnage nommé Ferdinant était un showman voulant faire de Elliott une star. Une chanson “The Greatest Star of All” devait lui être accordé mais cette séquence a été coupée lorsque Elliott devait être invisible tout au long du film.

Shelley Winters a raconté dans son autobiographie s’être déchiré un ligament du pied lors de la production du film.

Quand le Docteur Terminus est entraîné par le harpon, nous pouvons entendre le célèbre cri de Dingo.

Dans la bande originale du film, la chanson “J’ai vu un dragon” contient des paroles supplémentaires et la chanson “Passamashloddy” a un chœur supplémentaire qui n’est pas présent dans le film.

Jeff Conaway (Willie Gogan) est aussi connu pour son rôle de Kenickie dans Grease.

Les animateurs ont préféré un dragon oriental plutôt qu’occidental car les orientaux sont associés au bien.

Notre critique de Peter et Elliott le Dragon.

Peter est un petit garçon orphelin accueilli chez les Gogan qui le maltraite. Un jour grâce à Elliott le dragon (qui aide les enfants en détresse (ce qui nous rappellera une certaine Mary Poppins), Peter arrive à fuir les Gogan et arrive dans un village appelé Passamaquoddy. Malheureusement la maladresse d’Elliott ne fera que les chasser de cette ville où Peter espérait un nouveau départ et ils se retrouvent donc dans une grotte. Nora qui garde le phare et qui vit seule avec son père Lampie alcoolique, recueille Peter sans réellement croire en l’existence de Elliott que seul Lampie a pu voir en ville. Peter apprendra donc ce qu’est une vraie famille et Elliott l’aidera maladroitement à trouver sa voie au travers de leur nombreuses aventures.

nora disney personnage character peter elliott dragon pete

Le personnage d’Elliott pourrait être comparé a celui de Mary Poppins, ange gardien des enfants qui cherchent à les protéger et à leur donner une vie pleine de bonheur et d’amour mais contrairement à Mary Poppins, Elliott est assez encombrant et maladroit mais le petit détail important est que cet ange gardien est un dragon ce qui au premier abord n’a rien de rassurant sauf pour Peter qui se lie d’une profonde amitié avec lui. Nora est une femme qui espère revoir un jour son fiancé disparu un an auparavant. Elle vit avec son père Lampie qui est alcoolique mais qui au fond a un grand coeur. La famille Gogan est une famille de fermiers très mal vêtus et qui manquent d’hygiène. On le remarque de suite par la tonne de poussière qui se dégage des vêtements de cette famille et surtout de leur physique. Le méchant de l’histoire, le Docteur Terminus, est un escroc ; il vend soi-disant des potions miracles (celle qui fait maigrir, fait grossir et il y en a une qui donne des cheveux roses par exemple). Il est accompagné de son bras droit Hoagy qui est un froussard de première. Le Docteur Terminus veut vendre en pièces Elliott car selon un très vieux grimoire, le dragon possède plein de parties de son corps bonnes pour l’industrie pharmaceutique. Par contre certaines questions perdurent, comment Elliott est-il venu jusqu’à Peter ? Comment Lampie est devenu alcoolique ? Où allait Paul avant de disparaître pendant un an et que s’est il passé pendant tout ce temps ?

disney animation peter pete elliott dragon

Au niveau des décors, l’insertion d’Elliott est assez peu convaincante pour un œil d’adulte mais pour un œil enfantin et rêveur, il peut être très bien interprété. N’oublions pas un détail important, ce film date de 1977.  La technologie de Peter et Elliott le Dragon n’était pas comme celle d’aujourd’hui mais en voyant ce film d’un œil « moderne » on peut voir que le film vieillit mal, même si la base de l’histoire est vraiment prenante. Le phare est mis en avant dans ce film, il est tout simple mais possède un certain charme. Tout au long du film, il représente le cocon douillet que Peter n’a jamais eu même si ce n’est pas non plus un palais mais on s’y sentirait autant en sécurité que lui. Les musiques sont très présentes dans ce film, elles parlent beaucoup de dragon et du bonheur. Rares sont les chansons tristes dans ce film, elles sont toutes très entraînantes. Malheureusement, elles sont peu connues, voire inconnues du grand public.

Peter et Elliott le Dragon est à prendre dans le contexte de l’année de sa sortie par rapport aux effets spéciaux impliquant Elliott. Ce n’est pas un des meilleurs films Disney certes, néanmoins l’histoire est très touchante même si certains détails manquent, on s’attache très vite à l’histoire de Peter et Elliott.