Panique à Halloween.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster panique halloween penguin club disney

Réalisateur : Tobias Fouracre.
Scénariste : Matt Danner et Christopher Painter.
Producteur : Shane Hamill.
Compositeur : Jordan Cox.
Société de production : CP Studios, Disney Interactive et Disney Television Animation.
Distributeur : Disney XD.
Sortie USA : 26 octobre 2015.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Penguin Halloween Panic.
Durée : 20min40.

Résumé.

Les pingouins organisent une fête d’Halloween mais de vrais fantômes s’invitent pour terroriser tout le monde.

Achats.

À venir.

Casting.

Mésontoi : James Arnold Taylor (VF : Gauthier de Fauconval).
Jangrah / DJ Cadence : Catherine Taber (VF : Claire Tefnin).
Capitaine Rockhopper : Fred Tatasciore (VF : Robert Dubois).
Herbert P. Bear : Dave B. Mitchell (VF : Jean-Michel Vovk).
Blizzard : Mikey Kelley (VF : Nicolas Matthys).
Sydmull : Jason Marsden (VF : Emmanuel Deconinck).
Lorna : Cristina Pucelli (VF : Maia Baran).
Yarr : Dee Bradley Baker (VF : Sébastien Valter).
Enrique : Dee Bradley Baker (VF : Olivier Constantin).
Joyeuse Morse : Brian Cummings (VF : Jean-Paul Landresse).

Images.

En savoir plus.

Panique à Halloween fait partie d’une mini série appelée Club Penguin.

Notre critique de Panique à Halloween.

Un court à voir forcément en période d’Halloween tant l’ambiance y est propice. On a donc de quoi se faire gentiment peur avec les éternelles farces mais, intrigue oblige, du surnaturel avec des fantômes. C’est justement à partir de leurs apparitions que le scénario devient moins palpitant et qu’on finit par s’ennuyer alors que la première partie était bien plus captivante.

Pour du stop motion, le travail est vraiment très bien réalisé surtout concernant les fantômes qui sont parfaitement incrustés dans le décor. On apprécie aussi la séquence en animation traditionnelle dessinée qui permet de raconter une mini-histoire en flash-back. Cependant, la réalisation manque de rythme et a du mal à proposer du neuf.

Panique à Halloween est un court juste sympa.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp