amazon disney

Le producteur Roy Conli étant en visite à Paris pour présenter le nouveau film des Studios Disney, nous avons eu le privilège d’être invités pour découvrir des extraits du film Les Nouveaux Héros (Big Hero 6 en VO) en avant-première.

Note: les photos et vidéos étaient interdites pendant la présentation.

Jean-François Camilleri, PDG de la Walt Disney Company France, ouvre cette présentation en nous rappellant à quel point l’année 2014 a été une grande année pour les Studios Disney : l’énorme succès de La Reine des Neiges, de Captain America : Le Soldat de l’Hiver et, plus récemment, de Les Gardiens de la Galaxie ont ouvert de nouvelles portes à la production de nouveaux films, avec de nouveaux thèmes toujours plus novateurs et modernes.

nouveaux-heros

Après cette courte introduction, il est temps pour nous de rencontrer Roy Conli, producteur du film. Très détendu et souriant, celui-ci nous annonce d’abord que nous allons avoir la chance de découvrir le court-métrage Feast en avant-première. Ce court-métrage précédera Les Nouveaux Héros dans les salles de cinéma.

Feast, un court-métrage qui a du chien.

Feast nous plonge directement dans la vie sentimentale d’un homme tout à fait normal. Le thème semblerait alors banal si sa vie sentimentale n’était pas racontée à travers le ressenti de son chien, le petit Wilson.  Accro à la nourriture, c’est lui qui va nous aider à comprendre les hauts et les bas de la relation amoureuse de son maître.

feast Disney

L’inspiration de Paperman étant évidente, tant dans la technologie utilisée que dans la musique et le thème principal, il est difficile de ne pas craquer devant ce court-métrage, qui est une véritable réussite. En quelques minutes, on s’attache aux différents personnages et on se sent capables de les suivre dans tous leurs repas, du premier au dernier. Le court-métrage se termine en nous laissant sur notre faim, tant les aventures de Wilson sont un régal pour les yeux. Il ne fait aucun doute qu’il sera autant apprécié que son prédécesseur lors de sa sortie en salles.

Après ce petit moment plein de poésie, il est alors temps pour Roy Conli de reprendre la parole pour débuter la véritable présentation de Les Nouveaux Héros.

Les Nouveaux Héros: les bases du projet.

John Lasseter étant le directeur artistique des studios Disney, son inspiration est très présente puisqu’il est à l’origine de nombreux projets en court de développement. Les Nouveaux Héros ne déroge pas à cette idée puisque Lasseter a donné le feu vert à Don Hall et Chris Williams (les réalisateurs) pour démarrer le projet il y a plusieurs années. Don Hall étant un grand fan de comic books, il a souhaité profiter du rachat de Marvel par Disney pour trouver de nouveaux personnages à développer dans un nouveau court-métrage d’animation. L’idée d’un projet réunissant Disney et des personnages Marvel étant tout à fait novatrice, Lasseter lui a alors soufflé qu’il pouvait voir plus grand et envisager un long-métrage sur le sujet.

Après de nombreuses recherches, le choix s’est fixé sur le comic Big Hero 6, qui, selon Roy Conli, toujours présent pour faire une blague, était tellement peu populaire que même Marvel avait oublié qu’elle possédait les droits !

Disney nouveaux-heros

Les studios ayant bénéficié d’une liberté complète, certains personnages ont été modifiés pour s’adapter plus facilement à notre époque. Le producteur nous explique qu’ils ont voulu des héros de cultures différentes, pour paraitre plus réalistes et plus ouverts à la société d’aujourd’hui. Une inspiration venue de Pacific Rim, qu’il cite volontiers comme référence.

San Fransokyo et ses héros

Il est alors temps pour nous de découvrir le lieu principal du film, San Fransokyo : imaginez une ville futuriste mêlant tout ce qui fait la spécificité de Tokyo et de San Francisco et vous y êtes ! Tout est alors possible : le tramway qui côtoie les buildings ornés de panneaux publicitaires, le Golden Gate décoré de lanternes asiatiques. Très coloré et réaliste à la fois, le court extrait choisit pour illustrer ce mélange est très réussi et nous donne immédiatement envie de partir pour cette ville et la visiter.

Nous pouvons alors découvrir les différents héros du film et l’intrigue principale. Hiro Hamada a 14 ans et est un petit génie de l’informatique. Son frère et meilleur ami, Tadashi, va l’aider à exploiter ses capacités pour le faire entrer dans son université et lui faire rencontrer ses amis, chacun avec une personnalité très marquée : nous rencontrons alors Go Go Tomago, la tête brûlée du groupe, toujours prête à relever des défis, Wasabi, un expert en lasers, un peu trop maniaque de la propreté, Honey Lemon, une chimiste souriante aux vêtements colorés qui est, selon Roy Conli, la personne la plus heureuse du monde et enfin, Fred, un grand fan de comic books et de super-héros.

Disney nouveaux-heros

La ville de San Fransokyo étant menacée par un complot criminel, la petite bande va vite exploiter ses ressources de scientifiques pour se transformer en super-héros high-tech. Hiro va alors recevoir une aide inattendue de la part de Baymax, un robot nurse conçu par son frère, mais cette association ne sera pas de tout repos.

L’un des points forts de la présentation est bien celui des extraits pour montrer les relations entre les différents personnages. En effet, on pourrait craindre qu’un film de super-héros ne s’attache que très peu aux différents liens qui les unissent au profit d’une action interminable. Heureusement, les extraits montrés nous ont très largement rassurés sur ce point. Il est difficile d’en dire plus sans révéler un élément important de l’intrigue, mais la relation entre Hiro et son frère Tadashi est très touchante et n’est pas sans rappeler celle d’Anna et Elsa dans La Reine des Neiges. Les studios Disney misent une fois de plus sur les relations entre frères et soeurs et cela fonctionne admirablement bien.

Disney nouveaux-heros-03

Quant à l’alchimie entre Baymax et Hiro, elle est elle aussi très réussie, pour notre plus grand plaisir. Difficile de résister à ce grand nigaud de robot, connaissant plus de 10 000 procédures médicales mais incapable de réagir normalement aux situations de la vie quotidienne. Son design épuré, inspiré par les robots médicaux qui intéragissent avec les humains, et sa façon de marcher comme un bébé pinguouin (Conli nous a indiqué que c’était l’inspiration la plus évidente), font de lui le compagnon parfait pour le mélange de comédie et d’action dont le film a besoin pour fonctionner. Il ne fait nul doute que tous les spectateurs en voudront un en sortant de la salle!

Qui dit super-héros dit super-pouvoirs !

Le dernier extrait choisi est celui où nos héros essaient pour la première fois leurs armures high-tech qui leur confèrent des pouvoirs. Grâce à leurs casques spéciaux, ils peuvent contrôler leurs armures et peuvent alors contrôler la matière, courir aussi vite qu’ils le veulent, utiliser différents lasers à différentes puissances et même voler!

Disney nouveaux-heros

Cette séquence, accompagnée par la musique du groupe Fall Out Boys, qui a travaillé avec l’équipe du film, est véritablement impressionnante. Chaque personnage est remarquablement bien défini par son armure et son tempérament n’en ressort que plus. Le travail sur la scène du premier vol entre Hiro et Baymax est tel qu’elle n’a alors plus rien à envier aux impressionnantes scènes de vol des films Dragons de chez Dreamworks et sera très certainement encore plus immersive en 3D lors de sa sortie en salles.

Conclusion.

Comme Roy Conli nous l’annonce à la fin de la présentation pendant le court moment de questions-réponses, Les Nouveaux Héros est un véritable challenge pour les studios Disney, qui ont véritablement essayé de garder un équilibre correct entre les différentes histoires et entre l’action, l’émotion et la comédie.

Après avoir vu ces différents extraits, chacun plus travaillé, touchant et drôle que l’autre, il est évident que le studio se trouve devant une nouvelle réussite. Nous n’avons plus qu’une hâte, c’est de retrouver San Fransokyo, Baymax et tous les autres, pour le reste de leurs aventures en salles, le 11 Février 2015 !