amazon disney

Affiche Poster Newsies disney

Fiche technique.

Réalisateur : Kenny Ortega.
Scénariste : Bob Tzudiker, Noni White.
Producteur : Michael Finnell.
Compositeur : J.A.C. Redford et Alan Menken.
Société de production : Walt Disney Pictures, Touchwood Pacific Partners 1.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Première USA : 8 avril 1992.
Sortie USA : 10 avril 1992.
Sortie française : Inconnu.
Titre original : Newsies.
Durée : 2h01.
Budget : 15 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 2,8 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

En 1899, les crieurs de journaux de New York, tous des jeunes pauvres qui n’ont que ce travail pour avoir un salaire afin de vivre, se mettent en grève afin d’améliorer leur condition de travail.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Jack Kelly : Christian Bale (VF : Emmanuel Karsen).
David Jacobs : David Moscow (VF : Inconnue).
Bryan Denton : Bill Pullman (VF : Inconnue).
Joseph Pulitzer : Robert Duvall (VF : Inconnue).
Medda Larkson : Ann-Margret (VF : Inconnue).
Les Jacobs : Luke Edwards (VF : Inconnue).
Sarah Jacobs : Ele Keats (VF : Claire Guyot).
Mush Meyers : Aaron Lohr (VF : Inconnue).
Racetrack Higgins : Max Casella (VF : Inconnue).
Skittery : Michael A. Goorjian (VF : Inconnue).
Spot Conlon : Gabriel Damon (VF : Inconnue).
Crutchy : Marty Belafsky (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Newsies – The News Boys s’inspire d’un fait historique. En 1899, les crieurs de journaux de New York protestent contre l’augmentation de 10 centimes à l’achat. Le meneur, Kid Blink, réussit à rassembler tous les crieurs du coin et lance une grève qui durera deux semaines avant que le responsable du journal, Joseph Pulitzer, ne trouve un accord qui met fin à la grève.

Des différences subsistent par rapport à la réalité. Kid Blink n’est pas le héros principal (même si on aperçoit dans le film un enfant avec un bandeau sur l’œil) mais Jack Kelly, un protagoniste créé pour l’occasion.

La plupart des acteurs ont suivi des cours de danses dix semaines avant le tournage.

Image Newsies disney

Le film n’a pas du tout marché lors de sa sortie en salles (au point d’être à ce moment là le plus gros échec des Walt Disney Pictures). Ce n’est qu’avec le temps et sa sortie en DVD qu’une sorte de culte s’est créé avec des fans.

A l’origine, le film ne devait pas être un film musical.

La tenue que l’actrice Ele Keats porte lors de la chanson “High Times, Hard Times” est une véritable tenue datant de 1899.

Notre critique de Newsies – The News Boys.

Disney aime beaucoup les comédies musicales et nous en propose à nouveau une ici avec Newsies – The News Boys. Oublions un peu la magie habituelle et plongeons-nous dans un fait historique avec la grève des crieurs (les “newsies”) de 1899.

Image Newsies disney

Très vite, l’histoire nous ramène à notre époque avec le même genre de problématique : plus de bénéfices pour les riches, plus d’appauvrissement pour les autres. Bien que l’histoire se passe en 1899, on se sent dans un environnement familier et le scénario tient la route. On prend très vite fait et cause pour les jeunes vendeurs de journaux face au directeur du journal qui ne cherche que le profit au détriment de ses employés. De plus, le film aborde aussi le rassemblement que peut provoquer “une voix” pour que tous les quartiers de la ville se rallient aux meneurs. Un autre point essentiel traité dans Newsies est le lien familial. Si certains jeunes ont la chance d’avoir une famille, ce n’est pas le cas de tout le monde et le lien qui se créent entre eux leur permet de ne plus se sentir seul. Le héros principal connait très peu ses parents et il rêve de pouvoir les retrouver un jour quand il aura assez d’argent pour bouger. Nous pouvons aussi noter la critique faite envers la presse qui a le pouvoir de manipuler l’opinion à son bon vouloir.

Evidemment, l’aspect comédie musical a une part prenante dans Newsies – The News Boys. Kenny Ortega, a qui on devra des années plus tard la trilogie High School Musical, aborde ici son premier film du genre. L’histoire aurait pu bien ce prêter à ce mélange des genres mais cela reste assez brouillon avec des chansons peu inspirées et pas mémorables, avec des interprétations peu réussies malgré des chorégraphies qui tiennent bon même si parfois surprenantes. Les acteurs ont des voix trop nasillardes pour être agréable à l’oreille et Christian Bale (voix plus grave) n’est pas un chanteur. Alan Menken, auteur des grands succès musicaux de Disney, déçoit ici.

Image Newsies disney

Jack Kelly, le héros du film, est justement campé par Christian Bale. Heureusement qu’on sait qu’à l’avenir il brillera plus par son jeu d’acteur car ici c’est encore à ses débuts et il peine à convaincre dans des scènes importantes. Le reste du casting s’en sort un peu mieux et nous retiendrons le personnage de Spot, qui malgré son jeune âge arrive à incarner un leader intraitable.

Le film a reproduit les décors de New York de cette époque et ça se ressent à l’écran. Même s’ils sont beaux, on sent aussi beaucoup le côté tournage en studio, l’essentiel du film se déroulant sur un endroit assez fermé. Plus facile pour filmer mais qui retire un côté immersif.

Image Newsies disney

Newsies – The News Boys reste un film intéressant par son message et son approche mais qui aurait pu donner une meilleure comédie musicale à l’écran. Plus tard, ce film deviendra un musical de Broadway qui connaîtra un meilleur succès que le film.