fbpx


Cinéma Mother's boys.

Mother’s boys.

affiche poster mother boys disney dimension miramax

Fiche technique.

Réalisateur : Yves Simoneau.
Scénariste : Bernard Taylor, Barry Schneider et Richard Hawley.
Producteur : Jack E. Freedman, Patricia Herskovic et Wayne S. Williams.
Compositeur : George S. Clinton.
Société de production : Miramax et CBS Productions.
Distributeur : Dimension Films.
Sortie USA : 18 mars 1994.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Mother’s boys.
Durée : 1h32.
Budget : 8 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 738 000 dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Trois ans après être partie en laissant son mari et ses enfants, Jude refait surface et est prête à tout pour retrouver sa famille.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

Casting.

Judith “Jude” Madigan : Jamie Lee Curtis (VF : Inconnue).
Robert Madigan : Peter Gallagher (VF : Inconnue).
Colleen “Callie” Harland : Joanne Whalley (VF : Inconnue).
Kes Madigan : Luke Edwards (VF : Inconnue).
Michael Madigan : Colin Ward (VF : Inconnue).
Ben Madigan : Joey Zimmerman (VF : Inconnue).
Lansing : Joss Ackland (VF : Inconnue).
Mark Kaplan : Paul Guilfoyle (VF : Inconnue).
Lydia : Vanessa Redgrave (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le tournage s’est déroulé en Californie.

image mother boys disney dimension miramax

Notre critique de Mother’s boys.

On s’engage sur un thriller et on se demande jusqu’où ça va aller de cet amour maternelle.

image mother boys disney dimension miramax

Autant le dire tout de suite, l’histoire est très glauque. Plus le film avance et plus on s’enfonce dans une ambiance malsaine. Jude veut récupérer sa famille, on va dire que ce sont ses motivations. Mais elle est vraiment prête à tout pour ça, absolument à tout jusqu’à franchir des limites. On n’entre pas dans de la violence physique mais plutôt dans de la manipulation psychologique de tous les côtés. En plus de monter l’un contre l’autre le père avec sa nouvelle femme, Jude manipule ses enfants et surtout son aîné pour le ramener à sa cause et qu’il puisse à son tour détruire le couple de l’intérieur.

image mother boys disney dimension miramax

On disait que Mother’s boys était glauque car certaines scènes sont assez difficiles à regarder. Il n’y a pas de passages sanguinolents mais tout joue sur le mal être. On a une scène où le fils aîné mate sa mère nue jusqu’à ce que cette dernière l’invite à s’approcher pour qu’il puisse la voir de plus près. Il y a également la séquence où les enfants “jouent” à faire un procès qui part en vrille et où les péripéties deviennent néfastes pour tout le monde.

image mother boys disney dimension miramax

Pour renforcer cet aspect sombre, Jamie Lee Curtis incarne la mère de manière impressionnante. On découvre assez vite qu’elle est psychopathe et manipulatrice. Elle élabore des plans de plus en plus tordus pour éloigner la nouvelle compagne du mari et récupérer ses enfants et son “ex” mari. Elle n’hésite d’ailleurs pas à jouer de sa sexualité pour le piéger encore plus. Le père tente bien que mal de préserver ses enfants et sa copine mais il se retrouve embarqué dans le traquenard. Concernant Callie, elle se retrouve la victime de Jude et a les nerfs bien accrochés pour résister à ses manipulations. Enfin, si les deux plus jeunes enfants sont en retraits, Kes est la pièce centrale. Souffrant depuis trois ans du départ de sa mère, le retour dans sa vie va le perturber et Jude va jouer là-dessus pour le contrôler et lui faire accomplir des actes vraiment limites. Il part complètement dans le mauvais côté.

image mother boys disney dimension miramax

La réalisation parachève le tout en proposant une ambiance oppressante. Visuellement, tout est très sombre et laisse peu de place à la lumière et à la couleur. Le rythme est parfait, nous gardant en haleine et où se demande jusqu’où la perversité de Jude nous entraîne malgré nous. La bande originale est trop discrète alors qu’elle aurait pu apporter davantage.

image mother boys disney dimension miramax

Mother’s boys est donc un thriller réussi mais aussi dérangeant par moment.

La note de Fabien

En bref

Vraiment bon mais aussi malsain.