Monstres & Cie : au travail.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster monstres cie travail inc work disney pixar

Réalisateur : Rob Gibbs et Kate Good.
Scénariste : Pete Docter et Roberts Gannaway.
Producteur : Ferrell Barron.
Compositeur : Inconnu.
Société de production : Disney Television Animation, ICON Creative Studio et Pixar Animation Studios.
Distributeur : Disney+.
Première diffusion USA : 7 juillet 2021.
Première diffusion française : 7 juillet 2021.
Période : 2021.
Titre original : Monsters at Work.
Durée moyenne d’un épisode : 30 minutes.
Nombre de saisons : 1 saison.
Nombre d’épisodes : Inconnu.

Résumé.

Depuis que Monstropolis tire son énergie des rires d’enfants, Tylor Tuskmon, un jeune mécanicien, rêve de devenir lui aussi un grand Farceur aux côtés de Bob et Sulli.

Casting.

Tylor Tuskmon: Ben Feldman (VF : Inconnue).
Bob : Billy Crystal (VF : Inconnue).
Sulli : John Goodman (VF : Inconnue).
Val Little : Kelly Marie Tran (VF : Inconnue).
Fritz : Henry Winkler (VF : Inconnue).
Duncan : Lucas Neff (VF : Inconnue).
Cutter : Alanna Ubach (VF : Inconnue).
Ferdinand et Albérique : Stephen Stanton (VF : Inconnue).
Millie Tuskmon : Aisha Tyler (VF : Inconnue).
Bernard : John Ratzenberger (VF : Inconnue).
Yéti : John Ratzenberger (VF : Inconnue).
Célia Mae : Jennifer Tilly (VF : Inconnue).
Roze : Bob Peterson (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Monstres & Cie : au travail est une série tirée du film Monstres & Cie.

Le projet annoncé pour la première fois en 2019.

image monstres monsters cie inc travail work disney pixar

La série devait sortir en 2020 mais fut repoussée suite à la pandémie.

Notre critique de Monstres & Cie : au travail.

Le retour à Monstropolis est aussi attendue que craint tant on se demande si de poursuivre l’univers de Monstres & Cie en faisant une suite directe est une idée intéressante.

image monstres monsters cie inc travail work disney pixar
image monstres cie inc travail work disney pixar

Force est de constater que la série fait bien le travail. En plus de maintenir un lien évident avec le film Monstres & Cie, on découvre surtout beaucoup plus l’entreprise et son mode de fonctionnement, en particulier avec la MIFT, les ouvriers de l’ombre qui réparent tout. Chaque épisode dispose d’une petite histoire assez sympathique, plein de bons sentiments et avec un humour bon enfant. Évidemment, la série s’adresse plutôt à un public jeune, bien loin de toucher les adultes par certains messages. Mais on se laisse prendre facilement au jeu. De plus, il y a un fil conducteur où Tyler cherche à devenir meilleur et même si on pourrait prendre les épisodes indépendamment, l’évolution du groupe est aussi intéressante et donne un bon lien entre tous. Il y a un bon potentiel de voir le rire remplacer la peur tout en ayant pour valeur la solidarité, l’amitié et les espoirs.

Si on retrouve avec plaisir Bob et Sulli sans être trop omniprésents (et parfois même absents de l’épisode), nous avons droit aussi au retour d’anciens en apparition ou bien juste en rôles secondaires. Forcément, Germaine est là sans être là car c’est sa jumelle qui prend le poste, permettant de garder l’éternel flegme de la limace. De quoi créer un lien vers les nouveaux venus. Tout d’abord avec Tylor, un gentil monstre qui rêve d’être Terreur et au moment où il va l’être, le rire prend le dessus. Un monde qui s’écroule pour lui tant il cherche alors à devenir un Blagueur mais sans le talent. Et comme il se retrouve à la MIFT, c’est un nouvel univers pour lui où ses compétences ne sont pas les bonnes. On s’attache rapidement à lui car c’est le gars qui se retrouve en terre inconnue et qui va devoir s’adapter. Il a toujours un rêve et il va se rendre compte que différentes voies sont possibles dans la vie.

image monstres cie travail monsters inc work disney pixar
image monstres cie inc travail work disney pixar

Dans les autres nouveaux, on a Val, une monstre trop adorable et le cœur sur la main. Un grand soutien à Tylor qui fait presque office de grande sœur. Fritz est le chef des « MIFTers », un personnage très sympathique et très gentil, voulant le bien pour tout le monde. Puis nous avons Cutter, quelqu’un de très cynique dans ses propos, parlant sans filtres et souvent pour rappeler de mauvaises choses. Enfin, on termine avec Duncan, qui veut la place de Fritz et qui se prend pour le chef. Il apporte beaucoup d’humour par sa manière d’être.

Graphiquement, on retrouve le design du premier film mais l’évolution visuel n’est pas vraiment là. Certes, c’est un peu plus détaillé par moment mais on ne retrouve pas vraiment une grande claque. Certains décors font un peu vides ou peu texturés, comme s’il fallait garder l’esprit du film sans chercher à apporter une évolution technique malgré les années. L’éclairage a pris le relais mais ce n’est pas ça qui va décoller la rétine. Cependant, c’est plaisant de retrouver les mêmes lieux et même d’en découvrir de nouveau. La musique du générique, ainsi que son animation, est toujours présente avec une légère retouche. Enfin, la scène post-générique de Bob qui donne un cours d’humour est la touche décalée tant on se rend compte qu’il est doué comme prof.

image monstres monsters cie inc travail work disney pixar
image monstres monsters cie inc travail work disney pixar

Monstres & Cie : au travail est une série divertissante avec de la nouveauté flirtant sur la nostalgie et qui donne envie de voir la suite.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp