amazon disney

walt disney pictures affiche milo mars poster mars needs moms

Fiche technique.

Réalisateur : Simon Wells.
Scénaristes : Simon Wells et Wendy Wells.
Producteurs : Steven J.Boys, Jack Rapke, Steve Starkey et Robert Zemeckis.
Société de production : ImageMovers Digital, Walt Disney Pictures.
Compositeur : John Powell.
Première USA : 11 mars 2011.
Sortie USA :11 mars 2011.
Sortie française : 7 décembre 2011.
Titre original : Mars Needs Moms.
Durée : 88 minutes.
Budget : 150 millions de dollars.
Recette mondiale : 37 192 758 dollars.
Recette USA : 21 392 758 dollars.

Résumé.

Après une dispute avec sa mère, Milo voit cette dernière se faire enlever par des Martiens. Il arrive malencontreusement à se glisser dans le vaisseau spatial en route pour Mars. Il y fait la rencontre de Gribble un humain et Ki une martienne. Ensemble, ils chercheront un moyen de libérer la mère de Milo des griffes de la superviseur.

Achat.

Casting.

Milo : Seth Dusky (VO) – Valentin Maupin (VF).
Maman de Milo : Joan Cusack (VO) – Clara Borras (VF).
Gribble : Dan Fogler (VO) – Xavier Fagnon (VF).
Ki : Elisabeth Harnois (VO) – Caroline Victoria (VF).
Père de Milo : Tom Everett Scott (VO) – Damien Boisseau (VF).

En savoir plus.

Le 23 juin 2010, Disney et IMAX signent un contrat pour diffuser en 2011 Milo sur Mars en 3D dans les salles IMAX.

Milo sur Mars est l’adaptation d’un roman de science-fiction pour enfants écrit par Berkeley Breathed en 2007 appelé « Mars Needs Moms »

Tout comme Pôle Express ou Le Drôle Noël de Scrooge, Milo sur Mars a été entièrement tourné en Motion Capture.

Dans la trilogie Austin Powers, Seth Green et Mindy Sterling se donnaient déjà la réplique de mère et fils.

Le premier week-end du film en box office n’a apporté seulement que 6,9 millions de dollars ce qui en fait la pire sortie pour un film qui a été diffusé dans plus de 3000 salles et le succès le plus bas pour une version 3D. Avec un budget initial de 150 millions de dollars, le film était considéré comme une bombe du box office mais au vu de son échec, Disney à décidé d’abandonner le remake de Yellow Submarine (1968) qui devait être conçu de la même manière que Milo sur Mars.

Seth Green est le seul acteur à avoir eu sa voix doublée car physiquement, il imitait à la perfection un enfant de 9 ans, mais sa voix était trop mature pour être convaincant. Seth Robert Sombre, un acteur de 11 ans, a donc fait la voix de Milo sans jouer dans la Capture Motion le personnage.

Notre critique de Milo sur Mars.

Gros flop des studios Disney, Milo sur Mars avait pourtant beaucoup d’atouts mais pas assez pour avoir le succès espéré. L’histoire est assez banale. Milo, un jeune garçon un peu rebelle, tient très souvent tête à sa mère qui ne cède jamais. D’ailleurs, c’est à cause de cette qualité que les Martiens décident d’enlever la mère de Milo. S’ensuit alors une grande histoire d’aventure^s à travers l’espace et plus précisément sur la planète Mars. Les personnages ne sont pas exceptionnels. Milo le héros se rend vite compte des erreurs qu’il a commises envers sa mère et changera très vite sa vision d’elle, Gribble qui est arrivé sur Mars de la même manière que Milo plusieurs années auparavant, cherche à faire en sorte que Milo lui soit redevable pour avoir un compagnon, Ki la Martienne est la rebelle de la planète et la superviseur est une vieille mégère qui cache la vérité sur la famille et l’amour à sa planète pour on ne sait quelle raison… On a du mal à s’attacher à ses personnages il leur manque un petit quelque chose. Ce film en général est très éloigné de l’univers Disney que l’on connaît : parfois ça marche; parfois non…La technologie Motion Capture est incontestablement le point fort du fil, nous ne pouvons pas le nier même si la différence entre les martiens et les humains en terme de « réalité » est trop différente pour y croire vraiment. A la fin du film pendant le générique, nous voyons comment les acteurs ont tourné le film et il faut dire que c’est vraiment très impressionnant et  le résultat est garanti ! Malheureusement le décor de la planète Mars laisse vraiment à désirer, on ne sait pas vraiment que l’on se trouve sur la planète rouge mais plus dans le coin déchet de l’espace. La cité des Martiens est sombre et quand les graffitis y sont introduits, ça fait brouillon et pas du tout convaincant, on a l’impression que les décors sont bâclés. Le repère de Gribble est presque aussi identique que la zone de déchets. L’environnement aurait du être plus exploité.

Milo sur Mars aurait pu avoir beaucoup plus de succès si les studios n’avaient pas parié uniquement sur la Motion Capture. Ils auraient pu travailler un peu plus le fond de l’histoire (inspirée d’un roman pour enfants) mais aussi sur les décors divers de Mars. Un film à voir pour la technologie Motion Capture qui est vraiment impressionnante mais qui restera la seule qualité de ce film.

disney store