Cinéma Mickey et le haricot magique.

Mickey et le haricot magique.

banniere-dp-vers-dlp

Affiche Poster mickey haricot magique beanstalk disney

Fiche technique.

Réalisateur : Hamilton Luske et Bill Roberts
Scénariste : Joe Rinaldi, Bill Peet et Homer Brightman.
Producteur : Walt Disney.
Compositeur : Inconnu.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : RKO Radio Pictures.
Sortie USA : 27 septembre 1947.
Sortie française : 29 mars 1950.
Titre original : Mickey and the Beanstalk.
Durée : 32min48.

Résumé.

Mickey, Donald et Dingo souffrent de la famine et découvrent le monde d’un géant.

Achats.

Casting.

Mickey : Walt Disney (VF : Jacques Bodoin (1950), Jean-François Kopf (1993)).
Donald : Clarence Nash (VF : Sylvain Caruso (1993)).
Dingo : Pinto Colvig (VF : Gérard Rinaldi (1993)).
Narrateur / Mortimer Snerd / Charlie McCarthy : Edgar Bergen (VF : Inconnue).
Willie le géant : Billy Gilbert (VF : Richard Darbois (1993)).
Chanteuse à la harpe : Anita Gordon (VF : Paulette Rollin (1950), Bénédicte Lécroart (1993)).

Images.

En savoir plus.

Mickey et le haricot magique fait partie du long-métrage Coquin de printemps. Il alterne l’animation traditionnelle à des séquences en prises de vues réelles.

Image mickey haricot magique beanstalk disney

Le projet date du 2 mai 1940 avec la volonté de faire un film pour adapter le conte Jack et le haricot magique de Benjamin Tabart publié en 1807 avec le trio vedette de l’époque : Mickey, Donald et Dingo.

Notre critique de Mickey et le haricot magique.

Disney s’aventure dans le moyen-métrage avec les conséquences que cela peut engendrer.

Image mickey haricot magique beanstalk disney

En effet, soit l’histoire tire trop en longueur en n’étant qu’un court-métrage étiré, soit l’histoire passe trop vite car c’est un long-métrage accéléré. Finalement, on est entre les deux. Il y a en réalité deux histoires en une. La première se situe dans la réalité avec le narrateur et ses poupées ventriloques qui raconte une histoire à une petite fille. Cette section est dotée d’humour grâce aux poupées tout en ayant le côté mignon avec la petite fille qui est captivée par l’intrigue.

Image mickey haricot magique beanstalk disney

La seconde est la fameuse histoire de Mickey et le haricot magique. On retrouve le charme habituel avec Mickey montrant sa bravoure, Donald montrant sa colère et Dingo montrant sa maladresse. Cependant, si en général le trio marchait bien, ici c’est pas du même acabit. Mickey prend trop les devants et éclipse les deux autres qui servent plutôt de figurants. Le conte est à peu près respecté et permet de le faire découvrir aux enfants de manière ludique. Quant au géant, il est un peu benêt et peut se métamorphoser. Ce détail nuit au personnage vu la faible utilité du phénomène.

Image mickey haricot magique beanstalk disney

Techniquement, pas grand chose à dire. L’animation est bonne sans non plus proposer quelque chose d’époustouflant. Les artistes se sont reposés sur leur laurier mais on peut saluer un beau travail sur les décors de la vallée.

Image mickey haricot magique beanstalk disney

Mickey et le haricot magique donne un résultat assez mitigé.

La note de Fabien

En bref

Pas très mirobolant.
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.