CinémaMélinda et Mélinda.

Mélinda et Mélinda.

affiche poster melinda disney fox

Réalisateur : Woody Allen.
Scénariste : Woody Allen.
Producteur : Letty Aaronson.
Compositeur : Inconnu.
Société de production : Fox Searchlight Pictures, Gravier Productions, LF Hungary Film Rights Exploitation et Perdido Productions.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Sortie espagnole : 29 octobre 2004.
Sortie USA : 18 mars 2005.
Sortie française : 12 janvier 2005.
Titre original : Melinda and Melinda.
Durée : 1h39.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : 20,1 millions de dollars.
Recette USA : 3,8 millions de dollars.
Entrées françaises : 373 279 entrées.

Résumé.

Des scénaristes racontent l’histoire sentimentale de Mélinda mais avec deux approches différentes : une tragédie et une comédie.

Achats.

Casting.

Melinda Robicheaux : Radha Mitchell (VF : Rafaele Moutier).
Ellis Moonsong : Chiwetel Ejiofor (VF : Dominik Bernard).
Hobie : Will Ferrell (VF : Maurice Decoster).
Lee : Jonny Lee Miller (VF : Arnaud Arbessier).
Susan : Amanda Peet (VF : Odile Cohen).
Laurel : Chloë Sevigny (VF : Julie Dumas).
Sy : Wallace Shawn (VF : Michel Fortin).

En savoir plus.

Winona Ryder a été envisagée pour le rôle de Melinda ; Robert Downey Jr. pour celui d’Hobie.

image melinda disney fox

Le tournage s’est déroulé à New York.

Notre critique de Mélinda et Mélinda.

Un concept intrigant qui a moyen de proposer quelque chose de bien divertissant.

image melinda disney fox

Alors si le concept est top, ce n’est malheureusement pas aussi poussé que ça en a l’air et ça donne une certaine frustration. Pourtant, l’écriture est bonne, il y a des idées intéressantes dans l’alternance entre tragédie et comédie, avançant de manière chronologique mais sous une autre approche. Le souci est un déséquilibre trop prononcé entre les deux aspects, sans compter que la comédie est juste légère là où la tragédie vire par moment trop dans le drame proche de l’excès. L’ensemble pas assez mais on aurait aimé avoir une forme de réflexion sur la manière d’aborder une histoire mais les maigres aller-retour avec les scénaristes ne permettent pas d’approfondir le sujet. Enfin, la romance est très prononcée et ça part un peu dans tous les sens jusqu’à une conclusion qui surprend par sa brutalité soudaine, nous laissant sur notre faim.

image melinda disney fox

Le casting est très juste mais on retient surtout la prestation de Radha Mitchell qui est excellente en proposant deux versions de son personnage. Ce dernier est assez attachant mais on espérait mieux quand même. L’une de ses facettes est d’être joviale et d’aller de l’avant quand l’autre est plutôt déprimante aux instincts suicidaires. On retient aussi l’interprétation de Chloë Sevigny qui est convaincante et très expressive. Les autres rôles sont diversifiés et chacun a une bonne part à l’écran, ce qui est appréciable que personne ne soit mis en retrait et ne servant à rien.

image melinda disney fox

Là où on attendait quelque chose, c’était sur la réalisation. De jouer sur deux tableaux, on aurait pu avoir deux mises en scène différentes ou bien au moins un travail sur la colorimétrie. On sait juste qu’on change de registre avec certains personnages et la coiffure de l’héroïne principale. Autrement, le rythme du film est bon même si la part sur les scénaristes aurait méritée un développement plus élaboré. Enfin, la bande originale offre des musiques qui ne collent pas avec l’image et donnant une immersion dérangeante.

Mélinda et Mélinda n’a pas poussé assez loin son concept prometteur.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles