DERNIÈRES ACTUALITÉS

« Star Wars : Rangers of the New Republic » : le projet est annulé.

Afin d'enrichir considérablement le catalogue de Disney+, la saga Star Wars va avoir droit à plusieurs séries (une dizaine) mais tout projet en développement n'est pas forcément concrétisé.

Spider-Man : no way home : une autre affiche !

Alors qu'il aura fallu attendre des mois pour obtenir enfin une affiche, Spider-Man : no way home se montre en peu de temps avec une troisième affiche du film.

Disney+ / Star : le programme de décembre 2021.

Comme chaque vendredi, découvrez les sorties de Disney+ et de Star pour ce mois de décembre 2021.

Encanto : le reportage sur les coulisses.

À quelques jours de sa sortie en France, plongeons dans les coulisses du film d'animation Encanto : la fantastique famille Madrigal. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur l'aspect créatif d'une telle production.

West Side Story : les personnages se montrent.

Alors que les bandes-annonces se font peu nombreuses, West Side Story se montre plutôt gourmand en affiches.

Maman, j’ai raté l’avion (ça recommence).

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster maman raté avion home sweet alone recommence

Réalisateur : Dan Mazer.
Scénariste : Mikey Day et Streeter Seidell.
Producteur : Hutch Parker et Dan Wilson.
Compositeur : John Debney.
Société de production : 20th Century Studios et Hutch Parker Entertainment.
Distributeur : Disney+.
Sortie USA : 12 novembre 2021.
Sortie française : 12 novembre 2021.
Titre original : Home sweet home alone.
Durée : 1h35.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Max Mercer, un petit garçon ingénieux, se retrouve seul chez lui alors que sa famille part en vacances au Japon pour les fêtes. Un couple va alors décider de voler la maison des Mercer tandis que Max va vouloir défendre les biens de la famille.

Casting.

Max Mercer : Archie Yates (VF : Leny De Luca).
Pam Fritzovski : Ellie Kemper (VF : Marie Van Boven).
Jeff Fritzovski : Rob Delaney (VF : Pierre Lognay).
Carol Mercer : Aisling Bea (VF : Célia Torrens).
Gavin : Kenan Thompson (VF : Sébastien Hébrant).
Oncle Blake : Pete Holmes (VF : Laurent Vernin).
Oncle Stu : Chris Parnell (VF : Inconnue).
Hunter : Timothy Simons (VF : Michelangelo Marchese).
Mike : Andy Daly (VF : Inconnue).
Mei : Ally Maki (VF : Inconnue).
Buzz McCallister : Devin Ratray (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Maman, j’ai raté l’avion (ça recommence) est le remake de Maman j’ai raté l’avion.

image maman raté avion home sweet alone 2021

Le projet est annoncé en 2019.

Le tournage s’est déroulé au Canada.

Notre critique de Maman, j’ai raté l’avion (ça recommence).

Est-ce qu’un film considéré comme culte dans les années 1990 va pouvoir réitérer l’exploit avec son remake de 2021 ?

image maman raté avion home sweet alone 2021
image maman raté avion home sweet alone 2021

Cette nouvelle version se divise en deux parties. La première moitié arrive à être assez bien sans être très exceptionnelle. Les péripéties sont assez classiques mais ça permet de poser toutes les bases. On apprécie aussi le fait qu’on découvre plus en détail les cambrioleurs ainsi que leur motivation, donnant un peu plus d’épaisseur à l’ensemble. Les bases semblent donc solide pour le fameux cambriolage. Vient alors une seconde moitié qui perd grandement en qualité. Déjà, car les gags sont vus et revus qu’ils ne font même plus rire. On a l’impression que les scénaristes ont voulu passer de la comédie bon enfant à la comédie lourdingue. Dommage car cela aurait pu corriger aussi le travers du film original en donnant des situations amusantes mais avec un brin de crédibilité. On ressent également assez mal dans l’ensemble le fait que le jeune héros se rende compte que sa famille lui manque et il faut attendre la fin du film pour que ça tende en ce sens. En revanche, on a bien aimé la présence du frère McCallister, ici devenu adulte et policier, qui permet de faire un lien avec la saga d’origine et cassant le côté « pur remake ».

Venons en à Archie Yates qui succède à Macaulay Culkin dans le rôle titre. Il s’en sort tout juste et le jeune acteur semble par moment un peu coincé dans ses expressions, ne réussissant pas à rendre son personnage attachant. Heureusement, on le découvre dans le film débrouillard et inventif, justifiant mieux par la suite comment il arrive à piéger toute la maison. Sa mère bénéficie d’une petite intrigue parallèle sur le fait qu’elle veut retrouver son fils mais ses différentes scènes ne sont pas palpitantes voire par inutiles car sans intérêts. Du côté des deux cambrioleurs, il est bien d’avoir eu le temps de les découvrir avant et de comprendre pourquoi ils sont si peu doués. Cependant, alors qu’on les présente comme suffisamment intelligent, la séquence du vol les infantilise beaucoup trop pour en faire des personnages de cartoon.

image maman raté avion home sweet alone 2021
image maman raté avion home sweet alone 2021

Une comédie de ce genre ne demande pas une mise en scène très élaborée. Elle reste simple mais pas exempt de défauts. Déjà par la crédibilité que c’est l’hiver tant la neige fait artificielle et que le froid ne semble pas affecté les personnages quand il parle (absence de fumée). Puis aussi par certains plans où le fait que l’acteur soit maintenu par un câble donne un « saut » pas très naturel. Aussi, l’utilisation de courtes scènes vers le début du film qui sont là « comme par hasard » car on comprend que ça va revenir plus tard dans le film. Un effet trop prévisible dans le cinéma. De plus, comme nous sommes en 2021, il y a beaucoup plus de modernité entre la réalité virtuelle, l’assistant vocal connecté… Autrement, le rythme est réussi pour que ça bouge suffisamment, c’est juste le scénario qui fait qu’on s’ennuie quand même par le côté navrant des situations. Enfin, dommage que la bande originale n’apporte pas une plus-value au film.

Maman, j’ai raté l’avion (ça recommence) n’apporte rien de neuf et est du même niveau que l’original : très mitigé.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.