Ma mère, moi et ma mère.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster moi mère anywhere here disney fox

Réalisateur : Wayne Wang.
Scénariste : Alvin Sargent.
Producteur : Laurence Mark, Petra Alexandria et Ginny Nugent.
Compositeur : Danny Elfman.
Société de production : Fox 2000 Pictures.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 12 novembre 1999.
Sortie française : 12 janvier 2000.
Titre original : Anywhere But Here.
Durée : 1h54.
Budget : 23 millions de dollars.
Recette mondiale : 23,6 millions de dollars.
Recette USA : 18,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 22 165 entrées.

Résumé.

Ann et sa mère Adèle prennent un nouveau départ dans leur vie. Alors que tout les oppose elles vont devoir apprendre à se connaître et à s’aimer.

Achats.

Casting.

Adele August : Susan Sarandon (VF : Béatrice Delfe).
Ann August : Natalie Portman (VF : Sylvie Jacob).
Ted : Ray Baker (VF : Inconnue).
Benny : Shawn Hatosy (VF : Inconnue).
Josh Spritzer : Hart Bochner (VF : Inconnue).
Lillian : Eileen Ryan (VF : Inconnue).
Jimmy : John Diehl (VF : Inconnue).
Carol : Bonnie Bedelia (VF : Inconnue).
Hisham Badir : Faran Tahir (VF : Inconnue).
Gail Letterfine : Caroline Aaron (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Ma mère, moi et ma mère est l’adaptation du roman Anywhere but Here de Mona Simpson publié en 1986.

Susan Sarandon a accepté de jouer à la condition de la présence de Natalie Portman.

image moi mère anywhere here disney fox

Des scènes de nues devaient être jouées par Natalie Portman mais cette dernière fut contre. Le scénario fut réécrit.

Le tournage s’est déroulé de juin à septembre 1998 en Californie.

Notre critique de Ma mère, moi et ma mère.

Tout semble indiquer le scénario bien classique mais une touche d’originalité pourrait être la bienvenue.

image moi mère anywhere here disney fox
image moi mère anywhere here disney fox

C’est raté. En effet, tout est tellement prévisible et surtout tellement fade… Les péripéties ne servent rien et on regarde plus les histoires de cœur de chacune sans réelle complicité ni évolution notable. On finit par s’ennuyer très rapidement devant le vide de l’histoire. Le pire étant qu’il n’y a même pas d’émotions qui se dégagent de l’intrigue. On aimerait savoir où on va, découvrir des rebondissements dignes de ce nom mais tout reste trop plat. C’est dommage que l’idée principale est gâchée et on voit souvent la même chose sans grande différence. Le scénario est donc décevant.

Deux actrices en tête d’affiche mais sans grande performance à relever. Natalie Portman manque de conviction en faisant quasi toujours la même tête quand Susan Sarandon surjoue souvent. La faute aussi à des personnages mal développés. La fille est renfermée, capricieuse, pleureuse… mais sans aucun charme et on ne s’attache absolument pas à elle malgré sa souffrance de sa nouvelle vie. Mais une souffrance qu’on voit finalement à peine. Quant à la mère, elle est presque insupportable à en faire des tonnes et être extraverti. Leur binôme fonctionne assez mal et on ne sent pas trop ce lien mère/fille. Les personnages secondaires sont peu présents et surtout ne servent pas vraiment à l’histoire.

image moi mère anywhere here disney fox
image moi mère anywhere here disney fox

Le fait de faire un film qui dure avec un scénario peu captivant, c’est au travail de la réalisation de se démarquer. Là encore, c’est tellement classique que ça pèse vraiment sur l’ambiance en appuyant encore plus cette lenteur. On est dans un drame certes, mais il faut mieux gérer ça pour que ce soit mémorable. Il n’y a rien à retenir en effet ni même la bande originale qui se veut presque anecdotique qu’elle ne donne aucune immersion sonore ou mélodies percutantes.

Ma mère, moi et ma mère est plutôt l’ennui, l’inintéressante et l’ennui.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp