Cinéma Love, et autres drogues.

Love, et autres drogues.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster love autre others drogue drugs disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Edward Zwick.
Scénariste : Charles Randolph, Edward Zwick et Marshall Herskovitz.
Producteur : Scott Stuber, Edward Zwick, Marshall Herskovitz, Charles Randolph et Pieter Jan Brugge.
Compositeur : James Newton Howard.
Société de production : Fox 2000 Pictures, Regency Enterprises, New Regency Pictures, Bluegrass Films, The Bedford Falls Company et Dune Entertainment.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 24 novembre 2010.
Sortie française : 29 décembre 2010.
Titre original : Love and Other Drugs.
Durée : 1h52.
Budget : 30 millions de dollars.
Recette mondiale : 102,8 millions de dollars.
Recette USA : 32,4 millions de dollars.
Entrées françaises : 687 272 entrées.

Résumé.

Jamie, grand séducteur, charme Maggie dont il en tombe amoureux malgré lui. Maggie doit gérer son propre souci : sa maladie de Parkinson.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

Casting.

Jamie Randall : Jake Gyllenhaal (VF : Cédric Dumond).
Maggie Murdock : Anne Hathaway (VF : Caroline Victoria).
Bruce Jackson : Oliver Platt (VF : Daniel Lafourcade).
Dr Knight : Hank Azaria (VF : Guy Chapellier).
Josh Randall : Josh Gad (VF : Christophe Lemoine).
Trey Hannigan : Gabriel Macht (VF : Thomas Roditi).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Love, et autres drogues est l’adaptation du roman Hard Sell: The Evolution of a Viagra Salesman de Jamie Reidy publié en 2005.

Anne Hathaway a passé beaucoup de temps avec Lucy Roucis, une actrice atteinte de la maladie de Parkingson, afin de mieux interpréter son personnage.

image love autre others drogue drugs disney fox

Afin de gagner du temps sur le tournage, Anne Hathaway restait nue entre les prises à caractère sexuel, afin d’éviter de repasser par la case maquillage si elle se rhabillait.

Le tournage s’est déroulé en Pennsylvanie.

Notre critique de Love, et autres drogues.

Tout semble indiquer une comédie très classique. Et pourtant…

image love autre others drogue drugs disney fox

Commençons déjà par ce qu’il en est : oui c’est très classique dans l’ensemble. Le séducteur, la fille accro au sexe, profiter à fond, tomber amoureux ensemble… On a droit à tout le panel de ce genre de comédie à dominante sexuel (car oui, nudité et scènes sexuelles sont très présentes), sans oublier le frère du héros vraiment lourd sur le sujet. Puis bon, les deux tourtereaux qui ne voulaient pas se lancer qui finissent pas craquer puis par rompre et se relancer, finalement, c’est du schéma très classique.

image love autre others drogue drugs disney fox

C’est plutôt la seconde grosse intrigue qui apporte de l’originalité. La maladie de Parkinson sert de fil conducteur et montre les conséquences que cela peut avoir sur une jeune femme de 26 ans. Elle sait que sa vie ne sera plus la même et elle refuse de s’engager pour éviter de faire fuir la personne qu’elle aime. C’est beaucoup plus touchant et on voit l’évolution de la maladie qui s’aggrave ainsi que ce qu’il se passe dans le “couple”.

image love autre others drogue drugs disney fox

Love et autres drogues apporte son lot d’émotions, aussi bien sourire qu’en tristesse. Mais il y a aussi une approche plus symbolique. En effet, les deux héros aiment le sexe, la nudité et ils n’hésitent absolument pas à se montrer intégralement physiquement, jouant même de leur corps. Pourtant, l’un comme l’autre n’arrive absolument pas à dévoiler ce qu’ils ont au fond d’eux, à se “mettre à nu” sur le plan émotionnel. Il leur faut un gros travail sur eux-même pour oser se dévoiler.

image love autre others drogue drugs disney fox

Deux acteurs de talents tiennent le film sur leurs épaules. Jake Gyllenhaal est bon acteur et le montre à nouveau ici. Charmeur et manipulateur, il va progressivement révéler ses failles et casser son image pour une nouvelle en présence de Maggie. Il se rend compte beaucoup plus de sa propre humanité et de l’amour qu’il peut donner avec la même conviction que lorsqu’il “arnaque” sa clientèle. Maggie justement, interprétée par Anne Hathaway absolument parfaite ici avec une prestation impressionnante. Sa joie de vivre cache la souffrance de sa maladie. On voit vraiment une femme à bout qui ne supporte plus sa condition et qui voit sa vie brisée car elle sait ce qui l’attend et ça lui fait peur. Jamie lui redonne confiance et espoir. Enfin, le personnage de Josh Gad est vraiment de trop, ne faisant qu’apporter un atout comique de trop en plus d’être là pour de l’humour lourd.

image love autre others drogue drugs disney fox

La mise en scène n’a rien d’extraordinaire. Elle est correcte mais ne prend pas de risque. Cependant, c’est tout aussi bien car on s’intéresse plus aux messages véhiculés. Le rythme est vraiment prenant et ne tombe pas dans l’excès. On retiendra surtout la bande originale vraiment belle à l’écoute aussi bien du côté des musiques que des chansons utilisées. Un aspect idéal pour ce genre de film.

image love autre others drogue drugs disney fox

Love et autres drogues a de très bonnes qualités pour en faire un film assez émouvant.

La note de Fabien

En bref

Moins d'humour lourd et ça aurait été un film parfait !
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.