DERNIÈRES ACTUALITÉS

Super Noël : Tim Allen reprend le rôle pour la série.

Le Père Noël repart pour de nouvelles aventures !

Real Steel : une série du film en développement.

Nouveau dérivé d'un long-métrage !

Fresh : nouveau film de Disney+.

Une nouvelle rencontre amoureuse !

Mort sur le Nil : les affiches des personnages.

Hercule Poirot et ses suspects se montrent !

Bob’s burgers : la bande-annonce du film !

La série d'animation débarque au cinéma !

Lola Versus.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster lola versus

Réalisateur : Daryl Wein.
Scénariste : Daryl Wein et Zoe Lister-Jones.
Producteur : Jocelyn Hayes, Michael London et Janice Williams.
Compositeur : Phil Mossman et Fall On Your Sword.
Société de production : Groundswell Productions et Mister Lister Films.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Première mondiale : 24 avril 2012 (Tribeca).
Sortie USA : 8 juin 2012.
Sortie française : 28 novembre 2012.
Titre original : Lola Versus.
Durée : 1h27.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 252 603 dollars.
Entrées françaises : 455 754 dollars.

Résumé.

Après que Luke l’ait plaqué avant le mariage, Lola cherche à se remettre. Elle se rapproche d’Henry, leur ami commun. Lola ne sait plus quoi faire.

Achats.

Casting.

Lola : Greta Gerwig (VFB : Delphine Moriau).
Henry : Hamish Linklater (VFB : Alexandre Crépet).
Luke : Joel Kinnaman (VFB : Nicolas Matthys).
Alice : Zoe Lister-Jones (VFB : Célia Torrens).
Roger : Cheyenne Jackson (VFB : Inconnue).
Lenny : Bill Pullman (VFB : Olivier Cuvellier).
Robyn : Debra Winger (VFB : Guylaine Gibert).
Nick Oyster : Ebon Moss-Bachrach (VFB : David Manet).

En savoir plus.

Orlando Bloom avait été envisagé pour un des rôles.

image lola versus

Le tournage s’est déroulé à New York.

Notre critique de Lola Versus.

L’éternel triangle amoureux mais espérons quand même quelque chose de différent.

image lola versus
image lola versus

C’est raté pour l’originalité en tout cas. Tout le scénario est très classique mais propose surtout aucune innovation. C’est prévisible, simpliste et sans grand intérêt. Le coup de la femme perdue dans sa tête et dans ses sentiments qui mélangent les relations sans parvenir à avancer, c’est du déjà-vu. Limite ennuyeux, les thèmes abordés sont tellement caricaturaux qu’on ne ressent plus rien. Il y a un réel manque d’émotions, que ce soit aussi bien dans le bonheur que dans le mal être. On ne compatit pas vraiment et on a même du mal à s’identifier aux personnages. On ne sait pas vraiment où on va et on a cette impression de faire du surplace. On reste trop sur les relations sans chercher à élargir un peu l’univers.

Si le casting reste correct, les personnages manquent d’épaisseur. Lola est perturbée par sa rupture, cherche à s’en remettre, s’amuse, ment, manipule et enchaîne les erreurs qu’elle en culpabilise. De jouer sur trop de tableaux n’est pas l’idéal mais le film ne parvient pas à bien géré ça, ne donnant finalement pas d’attachement à l’héroïne perdue. Sa meilleure amie vit un peu pareil dans le désespoir sentimental et ça fait très cliché. Pour le meilleur ami qui devient une relation plus ou moins sérieuse ou juste un jeu, c’est difficilement clair. Quant à l’ex-fiancé qui reste un plan d’un temps mais qu’il faut rester bon ami malgré tout, on est dans le guimauve sans intérêt.

image lola versus
image lola versus

Pas grand chose à dire sur le plan technique. C’est simple mais le scénario n’aide pas à proposer quelque chose de plus travaillé. C’est un peu trop fade pour sortir du lot. La bande originale, qui aide beaucoup parfois pour le genre de la comédie romantique, est un peu en berne avec des mélodies oubliables et des chansons qui ne sont guères percutantes.

Lola Versus ne mérite pas vraiment le détour.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.