Cinéma L'été indien.

SUIVEZ-NOUS

11,581FansJ'aime
596SuiveursSuivre
294SuiveursSuivre
605AbonnésS'abonner

L’été indien.

Affiche Poster été indien indian summer disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Mike Binder.
Scénariste : Mike Binder.
Producteur : Jim Kouf, Lynn Kouf, Robert F. Newmyer et Jeffrey Silver.
Compositeur : Miles Goodman.
Société de production : Touchstone Pictures, Touchwood Pacific Partners 1 et Outlaw Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 23 avril 1993.
Sortie française : 7 janvier 2004 (directement en DVD).
Titre original : Indian summer.
Durée : 1h38.
Budget : 9 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 14,9 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé

Vingt ans après avoir passé leur enfance au Camp Tamakwa, un groupe d’amis y retourne pour se retrouver entre eux.

Univers.

>> Répliques

>> Bande originale

Achats.

Casting

Oncle Lou Handler : Alan Arkin (VF : Inconnue).
Jack Belston : Bill Paxton (VF : Inconnue).
Jamie Ross : Matt Craven (VF : Inconnue).
Beth Warden : Diane Lane (VF : Inconnue).
Brad Berman : Kevin Pollak (VF : Daniel Russo).
Jennifer Morton : Elizabeth Perkins (VF : Martine Irzenski).
Stick Coder : Sam Raimi (VF : Inconnue).
Matthew Berman : Vincent Spano (VF : Inconnue).
Kelly Berman : Julie Warner (VF : Inconnue).
Gwen Daugherty : Kimberly Williams (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le tournage de L’été indien s’est déroulé au Camp Tamakwa en Ontario (Canada).

Sam Raimi, qui fait une apparition ici, a été dans ce camp dans sa jeunesse. Le réalisateur Mike Binder a fait de même.

Image été indien indian summer disney touchstone

Le personnage de “l’oncle” Lou Handler a réellement existé.

Notre critique de L’été indien.

Les réunions d’amis après tant d’années, ça passe ou ça casse comme histoire.

Image été indien indian summer disney touchstone

En l’occurrence, ça casse. C’est simple, il ne se passe rien dans L’été indien. Ils se retrouvent, s’amusent, se souviennent de leur enfance, racontent un peu de leur vie actuelle, se disputent, se réconcilient, s’amourachent l’un de l’autre… Voilà. Si au moins il y avait eu quelque chose en commun qui les réunissent tous pour une raison valable, cela aurait été peut-être plus appréciable. Surtout quand ils apprennent que le camp va fermer mais que cela ne les motive pas tous ensemble à faire en sorte qu’il tienne encore debout.

Image été indien indian summer disney touchstone

L’autre souci de L’été indien est son nombre de personnages. Il y en a trop. Et encore, cela aurait pu être bien gérer, certaines productions arrivent bien à en avoir énormément sans poser de problèmes. Mais ici, on n’a pas le temps d’apprécier les personnages et d’en apprendre sur eux. Le pire, c’est qu’ils sont toujours à faire des blagues de gamins en souvenir du bon vieux temps. Conclusion, on s’ennuie davantage. À la rigueur, il n’y a que l’oncle Lou qui sort son épingle du jeu par sa bienveillance et qu’il n’a pas changé toutes ces années. Il a ce besoin de revivre une dernière semaine avec ses meilleurs “enfants” avant de prendre sa retraite forcée.

Image été indien indian summer disney touchstone

Il n’y a rien d’autres à dire sur ce film. Le scénario est vraiment trop vide, les personnages peu approfondis et la réalisation se veut trop académique pour qu’on soit captivé ou surpris. Il aurait fallu que tout le monde se mobilise pour sauver le camp. Cela aurait été classique et du déjà-vu mais au moins, il y aurait eu quelque chose à se mettre sous la dent.

Image été indien indian summer disney touchstone

L’été indien n’est pas fameux et ne permet pas de passer une bonne saison.

La note de Fabien

En bref

Rien d'intéressant ni de captivant.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ACTUALITÉS PIXAR

Avec le code MAGIQUE20, bénéficiez de 20% de réduction sur une sélection d'articles

sur shopDisney dès 60€ d'achats jusqu'au 21 novembre !
>>Cliquez ici pour en profiter ! <<