Les sorciers de Waverly Place.

La note de Fabien
affiche poster sorciers wizards waverly place

Créateur : Todd J. Greenwald.
Réalisateur : Victor Gonzalez, Bob Koherr, Robert Berlinger, Mark Cendrowski, Guy Distad, David DeLuise, Robbie Countryman, Fred Savage, Andrew Tsao, Joe Regalbuto, Ken Ceizler, Mary Lou Belli, Jean Sagalet Jody Margolin Hahn.
Scénariste : Todd J. Greenwald…
Producteur : Todd J. Greenwald et Peter Murrieta.
Compositeur : Inconnu.
Société de production : It’s a Laugh Productions.
Distributeur : Disney Channel.
Première diffusion USA : 12 octobre 2007.
Première diffusion française : 22 janvier 2008.
Période : 2007 – 2013.
Titre original : Wizards of Waverly Place.
Durée moyenne d’un épisode : 25min.
Nombre de saisons : 4 saisons.
Nombre d’épisodes : 110 épisodes.

Résumé.

Alex, Justin et Max sont trois jeunes sorciers en apprentissage qui se disputent la compétition des sorciers où seul l’un d’eux héritera des pouvoirs de la famille Russo.

Achats.

Casting.

Alexandra « Alex » Marguerita Russo : Selena Gomez (VF : Karine Foviau).
Justin Russo ou Justin Vincenze Pepe Russo : David Henrie (VF : Donald Reignoux).
Max Russo : Jake T. Austin (VF : Alexandre Nguyen).
Harper Finkle : Jennifer Stone (VF : Céline Ronté).
Theresa Russo : Maria Canals Barrera (VF : Déborah Perret).
Jerry Russo : David DeLuise (VF : Xavier Fagnon).
Herschel Laritate : Bill Chott (VF : Alain Flick).
Professeur Crumbs : Ian Abercrombie (VF : Christian de Smet).
Zachary Ezekiel « Zeke » Rosenblatt Beakermanled : Dan Benson (VF : Fabrice Fara).
Chancelier Rudy Tootietootie : Andy Kindler (VF : Sébastien Desjours).
Maxine Russo : Bailee Madison (VF : Camille Donda).
Juliet Van Heusen : Bridgit Mendler (VF : Noémie Orphelin).
Dean Moriarty : Daniel Samonas (VF : Alexis Tomassian).
Mason Greyback : Gregg Sulkin (VF : Fabrice Trojani).

En savoir plus.

Dans le pilote de la série jamais diffusé, l’intrigue se déroulait dans une boutique de magie. Alex avait pour frère et sœur Jordan et Julia. Lors du feu vert pour faire une série, les personnages s’appelaient Brooke, Sully et Max O’Malley. Le projet est officiellement annoncé en mars 2007. Les personnages sont alors nommés Alexa, Aaron et Max Esposito.

La série a eu pour titre : The Amazing Hannigans, puis The Amazing O’Malleys, ensuite Disney’s Wizards et enfin son titre définitif Wizards of Place Waverly.

Si la série se déroule dans une sandwicherie, c’est parce que son créateur Todd J. Greenwald désirait avoir sa propre charcuterie.

Dans la saison 4, suite à un sort, Max est transformée en petite fille nommée Maxine. La raison en réalité est que l’acteur Jake T. Austin était pris sur le tournage d’un autre film.

image sorciers wizards waverly place

Chaque épisode de la série a été vue en moyenne par 4 millions de téléspectateurs.

En France, la série est diffusée entre le 22 janvier 2008 et le 16 février 2012 sur Disney Channel.

La série a eu droit à un téléfilm se situant entre la saison 2 et la saison 3, Les sorciers de Waverly Place, le film, puis à un épisode spécial en 2013 après la fin de la série : Le retour des sorciers : Alex contre Alex.

La chanson du générique est « Everything Is Not What It Seems », interprétée par l’actrice Selena Gomez.

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Notre critique de Les sorciers de Waverly Place.

Série culte de Disney Channel, mérite-t-elle ce titre ?

image sorciers wizards waverly place
image sorciers wizards waverly place

Clairement, oui ! Cette série est vraiment charmante du début à la fin et sait y faire dans ses intrigues pour ne jamais s’ennuyer. Même si quelques épisodes parmi la centaine peuvent être en dessous, ce n’est jamais une catastrophe et c’est donc quasi tout le temps un divertissement réussi. Globalement, si les saisons 1 à 3 sont constitués d’épisodes pouvant se regarder seuls, la saison 4 dispose d’un vrai fil conducteur qui donne un attrait supplémentaire à la production. Derrière cet aspect amusant, l’humour étant très souvent présent et toujours dans une très juste mesure, il y a aussi des valeurs qui véhiculent.

En effet, qui dit Disney et public jeune, dit forcément des messages importants. On a donc bien évidemment la famille qui est mise en avant, mais aussi les relations entre frères et sœurs, souvent clivantes mais cachant ainsi un grand amour. La série étant avec des adolescents, on suit ainsi leur parcours avec les hauts et les bas, des premiers pas aux collègues aux premiers amours, avec les rivalités entre camarades, l’amitié, la découverte… Des sujets faciles pour s’y identifier qui raviront les jeunes mais pour qui les adultes ne seront pas non plus déçus, pouvant se reconnaître dans les parents Russo qui doivent gérer trois enfants en plus de leur travail.

image sorciers wizards waverly place
image sorciers wizards waverly place

L’autre élément forcément important de cette série est la magie. L’approche est bien gérée avec tout d’abord la compétition des sorciers, impliquant ses règles que seul le gagnant héritera des pouvoirs tandis que les autres, ayant étudier des années, deviendront de simples humains. Cet esprit permet de mettre en avant le besoin de travailler et d’apprendre malgré la finalité qui peut être décevante. Chaque épisode traite de magie avec dans les premières saisons des cours qui se déroulent mal avant d’être plus tard dans la série des prétextes à des situations en tout genre. Enfin, il y a aussi le monde des sorciers, où se côtoient toutes les créatures magiques. On n’y passe pourtant pas beaucoup de temps, préférant se contenter du monde réel avec une magie à cacher aux yeux des humains.

Côté émotions, si la série mise beaucoup sur l’esprit bon enfant et de quoi rire, elle s’oriente parfois vers des moments bien plus marquants. Ils sont rares et c’est bien dommage mais quand ils sont là, dur de rester insensible et le double épisode de la saison 3 est probablement le plus émouvant de la série, renversant tout ce qu’on connaissait pour apporter beaucoup de sensibilité.

image sorciers wizards waverly place
image sorciers wizards waverly place

La force de cette série repose sur ses personnages et son casting. Ce dernier est par ailleurs une merveille car malgré leur jeunesse, ils sont déjà performants et s’améliorent davantage en grandissant. On reste sur peu de protagonistes et tant mieux car on s’attache facilement à eux. On commence par Alex, l’adolescente rebelle et flemmarde qui n’aime pas étudier, qui aime braver l’autorité, veut toujours s’amuser et utiliser la magie même quand c’est interdit. Elle est souvent à l’origine des catastrophes. Des catastrophes que son grand frère Justin réparent très souvent. Il est l’étudiant modèle mais surtout il aspire à être le sorcier de la famille. Bourreau de travail et sauvant souvent toutes les situations, ce n’est pas pour autant l’intello de service. Il est très attachant, accro à un super-héros de son enfance et commet lui aussi des gaffes. Il n’aime pas toujours que lui travaille dur pour obtenir des résultats là où Alex réussit souvent par la chance et de la débrouillardise. Il est bien plus posé que sa sœur et leur contraste est très fort mais malgré leur rivalité, ils s’aiment énormément, se sacrifiant parfois pour l’autre. Puis il y a Max, le petit dernier qui est très simplet, naïf et qui se comporte de manière étrange. Il faudra attendre la saison 4 pour le voir moins « bête » et plus réfléchi, montrant ainsi une évolution de sa mentalité.

On retrouve également les parents. Jerry est un ancien sorcier, qui veut inculquer ses enfants à l’art de la magie, et qui gère sa sandwicherie. Très gourmand, il essaye d’être ferme quand il le faut. Il a perdu sa magie en voulant se marier à une humaine en la personne de Theresa. Comprenant le monde de la magie, elle y est parfois contre et préfère que ses enfants fassent des activités sans user de leurs pouvoirs. Elle aime aussi beaucoup son image dès qu’on l’a flatte. Enfin, on a Harper, la meilleure amie d’Alex. Humaine, elle découvre le secret des Russo et va le conserver. Elle prend plaisir à ce que la magie peut apporter et se veut d’un soutien sans faille pour Alex, sauf quand elle doit la remettre sur le droit chemin. Adepte de la mode, elle est souvent habillée avec des tenues improbables avant d’avoir dans la saison 4 des tenues plus traditionnelles. La série a aussi des personnages secondaires marquants comme Zeke, Dean, Mason et Juliet, qui auront droit à une présence importante dans de nombreux épisodes.

image sorciers wizards waverly place
image sorciers wizards waverly place

Le principe des sitcom est d’être souvent cantonné aux mêmes décors. C’est toujours le cas ici où on a beaucoup de séquences se déroulant dans la sandwicherie (on apprécie d’ailleurs l’ambiance « métro »), dans l’antre de la magie, dans la rue devant le restaurant et à l’école. Mais c’est réalisé de telle manière qu’on profite quand même suffisamment sans se sentir coincé. On a parfois des épisodes qui partent dans d’autres lieux mais c’est surtout la saison 4 qui va oser partir dans des décors beaucoup plus variés et beaucoup plus grands. Cette amorce a déjà commencé dans la saison 3 avec les doubles épisodes qui permettent justement de créer des histoires plus longues mais bien plus importantes pour l’ensemble de la série. Les effets visuels ne sont pas toujours d’une grande réussite, le minimalisme assurant le travail là où des effets plus conséquents sont souvent médiocres. Comme on est dans un format d’épisodes courts, c’est le genre de série qu’on regarde facilement et qui rend assez addictive. On regrettera juste un générique identique sur les trois premières saisons avant qu’encore une fois, ce soit la quatrième qui sorte des sentiers battus. Enfin, les transitions entre les séquences ne sont pas des plus exceptionnelles avec une ambiance kitsch.

Les sorciers de Waverly Place est une série excellente qui aura insufflé beaucoup de magie pour être envoutante.

La note de Fabien

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre
Créateur : Todd J. Greenwald.Réalisateur : Victor Gonzalez, Bob Koherr, Robert Berlinger, Mark Cendrowski, Guy Distad, David DeLuise, Robbie Countryman, Fred Savage, Andrew Tsao, Joe Regalbuto, Ken Ceizler, Mary Lou Belli, Jean Sagalet Jody Margolin Hahn.Scénariste : Todd J. Greenwald...Producteur : Todd J. Greenwald et Peter Murrieta.Compositeur...Les sorciers de Waverly Place.