amazon disney

Affiche Poster petits voleurs chevaux little thieve horse disney

Fiche technique.

Réalisateur : Charles Jarrott.
Scénaristes : Burt Kennedy et Rosemary Anne Sisson.
Producteurs: Hugh Attwooll et Ron Miller.
Compositeur : Ron Goodwin.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 11 mars 1977.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : The Little Horse Thieves.
Durée : 1h44.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

En 1909, la révolution industrielle fait rage en Angleterre et la mécanisation des industries est de plus en plus banale. Dans une petite ville minière du Yorkshire, lorsque le directeur de la compagnie décide de remplacer les chevaux de mine par des machines pour accélérer le rendement, les habitants ne voient pas d’objection au changement. Mais quand ce même directeur décide de se débarrasser des chevaux en les faisant abattre, trois enfants de la ville vont s’indigner et tout faire pour les mettre à l’abri.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Dave Sadler : Andrew Harrison (VF : Inconnue).
Tommy Sadler : Benjie Bolgar (VF : Inconnue).
Alice Sandman : Chloe Franks (VF : Inconnue).
Lord Harrogate : Alastair Sim (VF : Inconnue).
Luke Armstrong : Maurice Colbourne (VF : Inconnue).
Violet Armstrong : Susan Tebbs (VF : Inconnue).
Richard Sandman : Peter Barkworth (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Les petits voleurs de chevaux est tout d’abord sorti au Royaume-Uni le 23 mai 1976 sous le titre Escape from the Dark. Il sortira presque un an plus tard aux Etats-Unis sous le titre The Little Horse Thieves.

Le tournage s’est déroulé en Angleterre.

Image petits voleurs chevaux little thieve horse disney

Notre critique de Les petits voleurs de chevaux.

Des enfants, des animaux mais cette fois-ci avec une période grave.

Plusieurs intrigues se trouvent dans ce film, à des niveaux d’importance différents, mais qui sont intéressantes. D’un côté nous avons évidemment le travail minier de l’époque avec ses conditions très dures, ses revendications des employés face au patronat qui recherche le profit et les risques du métier. D’un autre, nous avons les deux garçons qui cherchent à surmonter le deuil de leur père et d’accepter le nouveau “père” dans la famille. Puis nous avons la jeune fille “bourgeoise” qui cherche à quitter son éducation stricte pour un peu plus de folie. Enfin, nous avons aussi le vécu des “chevaux miniers”. Tout s’imbrique parfaitement et offre une histoire bien construite et captivante tout en portant différents messages. On prend beaucoup de plaisir malgré le caractère grave du film par moment. Nous soulignerons la fin de Les petits voleurs de chevaux qui échappe au “happy end” classique, flirtant entre le bien et le triste mais qui marquera beaucoup les esprits.

Image petits voleurs chevaux little thieve horse disney

L’ensemble des acteurs est parfait dans leur rôle respectif, à commencer par les enfants qui sont très convaincants dans leur cause de sauver les chevaux de leur “retraite”. Les adultes ne sont pas en reste et on s’attache également aussi vite à eux même si c’est dans un autre registre toujours d’actualité de nos jours (de meilleures conditions de travail). Enfin, nous ne pouvons pas ne pas évoquer Flash, le fameux cheval du film qui arrive à avoir beaucoup de prestance et qui est un personnage à part entière.

Image petits voleurs chevaux little thieve horse disney

Malgré l’intérieur des mines peu reluisantes, le réalisateur nous colle au plus près de la dureté du métier et nous fait prendre conscience de ce que les mineurs vivaient. Le film ne souffre d’aucun temps mort et il passe même trop vite tant on aurait aimé en découvrir plus. Mais cette justesse du temps rend le film très réussi.

Les petits voleurs de chevaux est donc un très bon film !