amazon disney

Affiche Poster pas tigre tiger walks disney

Fiche technique.

Réalisateurs : Norman Tokar et John C. Chulay.
Scénariste : Lowell S. Hawley d’après l’oeuvre de Ian Niall.
Producteurs : Bill Anderson et Ron W. Miller.
Compositeur : Buddy Baker.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 12 mars 1964.
Sortie française : 8 juin 1966.
Titre original : A Tiger Walks.
Durée : 1h31.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 1,6 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Raja, un tigre du Bengale, s’échappe d’un cirque itinérant pour se réfugier aux abords de la ville de Scotia. Alors que le shérif doit protéger ses citoyens, il doit gérer également sa fille qui veut toujours faire pour protéger le tigre.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Shérif Pete Williams : Brian Keith (VF : Inconnue).
Julie Williams : Pamela Franklin (VF : Inconnue).
Dorothy Williams : Vera Miles (VF : Inconnue).
Ram Singh : Sabu (VF : Inconnue).
Tom Hadley : Kevin Corcoran (VF : Inconnue).
Gouverneur : Edward Andrews (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Les pas du tigre est une adaptation du roman éponyme d’Ian Niall publié en 1961.

Le scénario du film était à l’origine bien plus sombre. Il a été rapidement modifié par Lowell S. Hawley afin de rentrer un peu plus dans les mœurs des Studios Disney.

image pas tigre tiger walks disney

Lors du tournage du film, un tigre a réussi à passer entre les vitres de protection qui servaient de barrières à l’équipe technique.  Heureusement, le fugitif a rapidement été maîtrisé.

Sabu, acteur indien connu notamment pour son rôle de Mowgli dans le film de Zoltan Korda,  Le livre de la jungle (1942) signe ici sa dernière interprétation. Il décédera en 1963 d’un arrêt cardiaque avant même la sortie du film.

image pas tigre tiger walks disney

Notre critique de Les pas du tigre.

Animaux, Disney, Disney, animaux. Un classique du genre.

L’histoire possède deux parties assez inégales. La première avec la disparition du tigre et le fait que des enfants montent une campagne afin de protéger les tigres, avec un shérif qui cherche à protéger sa ville. Jusqu’ici, on prend du plaisir dans cette cavalcade et aussi avec les petites touches d’humour (de manière sarcastique et dénonciatrice) avec la gérante de l’hôtel qui joue sur les tarifs, l’habitant qui veut se la jouer journaliste pour son heure de gloire, les vrais journalistes qui cherchent le scoop à tout prix… Puis vient la seconde partie lorsque le gouverneur et l’armée s’en mêlent pour traquer et tuer le tigre. Les pas du tigre bascule alors dans la critique et la caricature où les militaires en prennent pour leur grade à vouloir montrer de leur force et les politiciens qui changent de discours comme de chemises selon les circonstances. On s’éloigne alors du sujet et c’est bien dommage. Le message sur la préservation animale passe un peu trop vite à la trappe.

image pas tigre tiger walks disney

Le Shérif Pete Williams est un personnage vraiment bien traité, tiraillé entre son devoir de protéger ses citoyens mais aussi celui de père qui doit faire face à la campagne menée par sa propre fille afin de sauver le tigre. Il finira par évoluer au fil du temps et de se laisser convaincre de la cause animale. Sa fille justement est attachante et joue vraiment bien pour son âge, montrant sa sensibilité et ses convictions. L’ami de cette dernière fait vraiment office de figurant et ne sert à rien… Quant à la femme du shérif, elle est trop effacée et n’apporte pas une grande valeur. Les autres personnages sont peu développés, à l’instar de Ram Singh, qui avait du potentiel mais qui reste trop au second plan.

image pas tigre tiger walks disney

Le film offre une ambiance vraiment adulte avec une critique de certains pans de la société américaine mais en voulant en même temps attirer le tout public. Au final, ça donne un long-métrage à deux vitesses.

Les pas du tigre aurait du garder sa lancée initiale de sa première partie plutôt que de vouloir entrer dans la critique alors que le débat aurait pu s’ouvrir sur le réel sujet : la protection animale.