Films Live20th Century FoxLes nuits avec mon ennemi.

Les nuits avec mon ennemi.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster nuit ennemi sleeping ennemy disney fox

Réalisateur : Joseph Ruben.
Scénariste : Ronald Bass.
Producteur : Leonard Goldberg.
Compositeur : Jerry Goldsmith.
Société de production : 20th Century Fox.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 8 février 1991.
Sortie française : 13 mars 1991.
Titre original : Sleeping with the Enemy.
Durée : 1h38.
Budget : 19 millions de dollars.
Recette mondiale : 175 millions de dollars.
Recette USA : 101,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 517 631 entrées.

Résumé.

Afin de fuir son mari violent, Laura se fait passer pour morte afin de changer d’identité. Sara prend un nouveau départ mais son mari découvre qu’elle est encore en vie.

Achats.

Casting.

Laura Williams Burney / Sara Waters : Julia Roberts (VF : Frédérique Tirmont).
Martin Burney : Patrick Bergin (VF : Hervé Bellon).
Ben Woodward : Kevin Anderson (VF : Éric Missoffe).
Chloe Williams : Elizabeth Lawrence (VF : Inconnue).
John Fleishman : Kyle Secor (VF : Vincent Violette).
Docteur Rissner : Claudette Nevins (VF : Nicole Favart).
Locke : Tony Abatemarco (VF : Inconnue).
Iris Nepper : Bonnie Johnson (VF : Claude Chantal).

En savoir plus.

Les nuits avec mon ennemi est l’adaptation du roman éponyme de Nancy Price publié en 1987.

image nuit ennemi sleeping ennemy disney fox

Le tournage s’est déroulé en Caroline du sud.

Notre critique de Les nuits avec mon ennemi.

Un thriller en apparence mais qui porte un thème très sérieux et grave.

image nuit ennemi sleeping ennemy disney fox

Sur la petite première partie du film, effectivement c’est le cas. On y découvre un couple beau de loin mais dans l’intimité, il y a une emprise psychologique, une violence physique, de l’humiliation, de la possession maladie. Tout dépeint une tension conjugale de l’extrême. Vient alors la deuxième partie du nouveau départ de Sara. Et c’est là que tout redevient bien classique en partant dans une romance avec un autre et dont le traumatisme ne revient que succinctement mais qui semble oublier son sujet d’origine. Heureusement ça revient dans les 20 dernières minutes pour basculer dans quelque chose de plus oppressant mais c’est bien trop tard. Quant à l’intrigue parallèle du mari qui la traque, on vire trop dans l’extrême et contraste trop avec le reste.

image nuit ennemi sleeping ennemy disney fox

Julia Roberts est convaincante dans son rôle de femme brisée qui se reconstruit. Son personnage peine pourtant à être attachant, la faute à un manque de profondeur. En effet, elle passe trop vite d’une femme en souffrance à la femme qui s’en sort rapidement. Son nouvel amoureux est un peu trop caricaturale du bon samaritain tout adorable. Concernant le mari, il représente vraiment tout ce qu’il y a de détestable et en fait un parfait antagoniste car on le sent manipulateur et calculateur. Dommage que ses envies meurtrières soient trop mises en avant.

image nuit ennemi sleeping ennemy disney fox

Pour un thriller, il faut une réalisation qui tienne la route. On va dire que c’est le cas mais la dernière partie use trop de clichés du cinéma et ne parvient pas à y mettre une tension prenante. Pour le reste, rien d’exceptionnel et la première partie manque quand même de créer une ambiance plus pesante pour accentuer le danger. Quand à la partie romantique, elle pêche par un manque d’indicateur temporel qu’on a l’impression que tout se déroule sur quelques jours seulement. Enfin, la bande originale n’est pas suffisamment percutante pour nous inquiéter.

image nuit ennemi sleeping ennemy disney fox

Les nuits avec mon ennemi est déséquilibré dans l’ensemble et n’en fait pas un thriller réussi.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles

Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.