CinémaLes Muppets : ça c'est du cinéma !

Les Muppets : ça c’est du cinéma !

affiche poster muppets film movie cinema disney

Réalisateur : James Frawley.
Scénariste : Jack Burns et Jerry Juhl.
Producteur : Jim Henson et David Lazer.
Compositeur : Paul Williams et Kenny Ascher.
Société de production : Henson Associates et ITC Films.
Distributeur : Associated Film Distribution et Buena Vista Home Video.
Sortie anglaise : 31 mai 1979.
Sortie USA : 22 juin 1979.
Sortie française : 2 avril 1980.
Titre original : The Muppet Movie.
Durée : 1h35.
Budget : 15 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 65,8 millions de dollars.
Entrées françaises : 245 587 entrées.

Résumé.

Kermit rêve de faire carrière à Hollywood. Sur la route, il fait la rencontre de Fozzie, Peggy… et d’autres qui ont tous le même objectif.

Achats.

Casting.

Kermit la grenouille : Jim Henson (VF : Michel Elias).
Fozzie l’ours : Frank Oz (VF : Roger Lumont).
Miss Piggy : Frank Oz (VF : Perrette Pradier).
Rowlf le chien : Jim Henson (VF : Michel Elias).
Dr Dent : Jim Henson (VF : Michel Elias).
Le Grand Gonzo : Dave Goelz (VF : Michel Creton).
Statler : Richard Hunt (VF : Claude Joseph).
Doc Hopper : Charles Durning (VF : Jacques Dynam).
Max : Austin Pendleton (VF : José Luccioni).

En savoir plus.

Les Muppets : ça c’est du cinéma ! (aussi connu sous le nom de Les Muppets, le film) est le premier long-métrage mettant en scène les Muppets, tirée de la série éponyme. De plus, il met en avant leurs origines.

La scène où Fozzie conduit la voiture, le vrai conducteur se trouve dans le coffre et pilote le véhicule avec une télécommande, guidé par un écran et l’assistant-réalisateur. Les marionnettistes se trouvaient sur le sol de la voiture.

image muppets film movie cinema disney

La scène finale de la chanson rassemble 250 Muppets, demandant l’intervention de 250 marionnettistes.

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Notre critique de Les Muppets : ça c’est du cinéma !

Faire un film au cinéma composé de marionnettes célèbres de télévision, le pari était osé.

image muppets film movie cinema disney

Cependant, tout n’est pas exempt de défauts. Le scénario commence doucement mais efficacement. On comprend qu’on revient aux origines et qu’on va découvrir comment chaque membre des Muppets s’est rencontré. On s’installe tranquillement et on profite bien d’une histoire qui semble bien ficelée. Puis malheureusement, ça part un peu en vrille.

image muppets film movie cinema disney

En effet, l’intérêt diminue lorsqu’on va dans les exagérations ou séquences grotesques, comme avec le docteur fou allemand par exemple, le kidnapping, et autres péripéties qui sont trop cartoon et peu relevées. C’est dommage car il y a du potentiel ici et là mais tout semble fait pour infantiliser au maximum alors que le métrage vise du tout public. Il est également regrettable que l’humour soit si faiblard voire même parfois à côté de la plaque que ça ne fait rire personne.

image muppets film movie cinema disney

Les Muppets : ça c’est du cinéma ! se focalise surtout sur Kermit. La grenouille est attachante, rêveuse et plein de bons sentiments. C’est réussi de ce côté là. Un peu moins avec Fozzie qui sort des vannes ratées mais en revanche, il fait un bon acolyte au héros en étant complémentaire. Concernant Peggy, l’intérêt amoureux de Kermit, elle est vite insupportable à faire sa diva. Pour les autres, la liste est longue mais ils sont trop en retraits. Enfin, Doc Hopper est un antagoniste peu travaillé qui ne veut que du profit. Il sert juste à ajouter des complications au périple de la troupe.

image muppets film movie cinema disney

Là où par contre il faut saluer le travail est sur sa réalisation et surtout le travail magistral des marionnettistes. L’interaction est parfaite et on croit vraiment que les Muppets sont vivants. Les prouesses vont jusqu’à les représenter en entier avec une scène spectaculaire de Kermit faisant du vélo en pleine rue. On y voit que du feu. Pareil pour toutes les scènes de conduite. Le bémol revient aux différentes chansons peu entraînantes (si ce n’est peut-être la toute dernière) et pas mélodieuses du tout, surtout quand elles sont mal interprétées, à l’instar de celle de Peggy.

image muppets film movie cinema disney

Les Muppets : ça c’est du cinéma ! relève des défis mais aurait mérité un scénario moins bête par moment.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles