CinémaLes imposteurs.

Les imposteurs.

affiche poster imposteurs impostors disney fox

Réalisateur : Stanley Tucci.
Scénariste : Stanley Tucci.
Producteur : Stanley Tucci et Elizabeth W. Alexander.
Compositeur : Gary DeMichele.
Société de production : First Cold Piece et Fox Searchlight Pictures.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Première mondiale : 18 mai 1998 (Cannes).
Sortie USA : 2 octobre 1998.
Sortie française : 21 juillet 1999.
Titre original : The Impostors.
Durée : 1h40.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 2,2 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Maurice et Arthur, deux comédiens ratés, se retrouvent clandestins d’un paquebot où les passagers sont assez particuliers.

Achats.

Casting.

Maurice : Oliver Platt (VF: Denis Boileau).
Arthur : Stanley Tucci (VF: Pierre-François Pistorio).
Sir Jeremy Burtom : Alfred Molina (VF : Bernard Woringer).
Lily : Lili Taylor (VF : Inconnue).
Meistrich : Campbell Scott (VF : Inconnue). Happy Franks : Steve Buscemi (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Les deux acteurs principaux, Stanley Tucci et Oliver Platt, se sont rencontrés à l’université de Yale. C’est là qu’ils ont développé leurs personnages de ce film.

image imposteurs impostors disney fox

Le tournage s’est déroulé à New York.

Notre critique de Les imposteurs.

Tout semble indiquer une comédie bourrée de gags qui pourrait offrir un bon moment.

image imposteurs impostors disney fox
image imposteurs impostors disney fox

Après une séquence d’ouverture digne du cinéma muet, le reste du scénario s’oriente vers une comédie burlesque qui rend effectivement hommage au cinéma des années 1930. Si la recette fonctionne bien un temps, l’histoire devient un peu répétitive d’enchaîner des scènes sans de liens véritables, voulant pousser l’humour mais pas avec une gage de réussite. Si certains passages sont amusants, d’autres sont un peu grotesque. Quant à l’intrigue générale, c’est un peu confus car au final, on est plutôt dans des petites intrigues rapides sur les différents personnages. Cela reste un divertissement léger mais semblant oublier son potentiel de base.

Le duo d’acteurs s’en sort grandement bien, faisant bien sûr référence à Laurel et Hardy. Tous deux rivalisent d’ingéniosité pour se sortir des situations en improvisant avec plus ou moins de succès. Ils sont amusants mais sans plus. On retient aussi Lily, une employée de paquebot vraiment gentille qui cherche à améliorer les choses. Pour les autres protagonistes, il y a vraiment de tout et chacun est vraiment différent. Chacun a un potentiel comique mais aucun ne sort réellement du lot. Ils sont juste là pour donner différentes péripéties. On note aussi la présence de plusieurs noms connus comme Alfred Molina, Steve Buscemi… qui font des apparitions remarquées.

image imposteurs impostors disney fox
image imposteurs impostors disney fox

En voyant le film, on n’a pas trop l’impression d’être dans un paquebot. Et tant mieux car le seul plan extérieur qui est montré sonne vraiment trop faux, limite bâclé. Autrement, le rythme est assez bon tant il se passe pas mal de choses pour meubler. On apprécie grandement la mise en scène introductive, tout en musique et en surenchère gestuelle pour rappeler l’âge d’or du cinéma muet. La présence aussi d’intertitre tout au long du film pour dire qu’on change de chapitre n’a pas une grande utilité mais est aussi une référence au cinéma d’époque. La bande originale va aussi en ce sens.

Les imposteurs n’est pas si mal mais vite vu vite oublié.

La note de Fabien