amazon disney

Dans les films comme dans la vie, rien n’est jamais parfait ! Incohérences, erreurs et faux raccords, voici les petits travers de La Belle et la Bête.

Commençons notre balade par la visite du village de Belle.

Et c’est d’humeur guillerette que nous retrouvons la jeune héroïne qui se rend, en chantant, chez le libraire afin d’acheter un livre et ramener celui qu’elle avait emprunté auparavant.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Un bouquin qui, comme vous le constatez, est violet en arrivant à la boutique, ce qui n’était pas forcément le cas lors des scènes précédant son arrivée dans l’établissement.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Restons dans le village et rendons-nous au bistrot du coin pour quelques faux raccords de comptoir.

C’est d’ailleurs ici que l’on retrouve Gaston pour un petit spectacle digne d’un Talent Show télévisé.

Voulant faire le beau, ce dernier va avaler les œufs qui se trouvent dans la gamelle situé à gauche de l’écran.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration
Une fois les œufs sortis du panier, la gamelle se retrouve évidemment vide, à droite de Gaston.

Si jusque là, tout est plausible, le fait que le plat se retrouve à nouveau plein et à gauche de l’écran quelques secondes plus tard l’est cependant beaucoup moins.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Autre incohérence, regardez bien cette image.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration
Comme vous pouvez le constater, derrière la chaise de Gaston se trouve une peau de bête complètement repliée sur elle même.

Alors que le Fou est en train de tomber sur le sol, Gaston va alors le ramasser et s’asseoir sur son fauteuil.

Et c’est à ce moment précis que le tapis se retrouvera, sans raison apparente, sous la chaise du protagoniste.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Avant de repartir de ce lieu sympathique pour nous tourner vers d’autre horizon, attardons-nous sur ce modèle de chaise que le célèbre fabricant suédois n’a pas encore osé sortir en magasin.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Composée de corne et de fourrure animale, cette imposante chaise sait également se faire oublier comme le prouve cette image d’où elle a totalement disparu sans que cela ne soit justifié.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Quittons désormais cet endroit pour nous rendre à la maison de Belle et de son père où nous allons retrouver Gaston et notre chère princesse.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration
Bon ok, on n’arrive pas vraiment au bon moment, mais regardez quand même.

Alors que Gaston tente d’embrasser la charmante demoiselle, celle-ci va discrètement ouvrir la porte et faire basculer ce dernier hors de la bâtisse et plus précisément dans une mare de boue.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Si rien ne semble incohérent jusqu’à présent, il suffit de revenir un peu en arrière pour constater que cette situation est totalement impossible.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Sur cette image, aucune mare n’est visible et si notre goujat préféré a basculé à l’extérieur de la maison, il devrait logiquement se trouver sur la roue à eau, sur le perron ou en bas des escaliers, mais sûrement pas dans une flaque de boue invisible.


Ha oui, n’oublions pas non plus ce petit détail qui rend la séquence encore plus incohérente. Revenons sur cette image…

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration
Comme le prouve cette capture, la porte de la maison de Belle semble donc s’ouvrir vers l’extérieur de la construction.

Cependant, la suite des événements, lorsque Belle jettera les bottes de Gaston, contredira cette première image.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Sans quitter la maison de Belle, avançons dans le film pour arriver vers son dénouement.

Alors que les villageois viennent chercher le père de la jeune fille pour l’emmener à l’asile, cette dernière porte un tablier blanc autour de la taille.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Un accessoire qui disparaîtra et apparaîtra au gré des envies des animateurs durant la séquence.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Poursuivons notre tour des faux raccords de La belle et la bête avec une série de détails « En Bref ».

Débutons avec cette image, où une cuillère va apparaître entre deux plans.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Poursuivons avec la Bête qui, blessée par des loups, va passer de trois à quatre griffures sur le bras.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Continuons avec le père de Belle, dans son cachot, qui apparaîtra bras nu dans un premier temps avant d’avoir, dans un changement de plan, un manche autour de celui-ci.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


En Bref toujours avec ces morceaux de plâtres qui tombent du plafond sur Lumière et qui disparaîtront dans un plan large quelques secondes après.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Et pour finir cette série, c’est à vous de jouer en trouvant l’incohérence entre ces deux images.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Vous avez trouvé ? Il s’agit en effet de la cape de Belle qui, sur la première image, ne recouvre pas sa tête alors que, sur la seconde capture qui apparaît immédiatement après un changement de caméra, une capuche est placée sur les chevaux de la demoiselle.


Après le village, il est grand temps de visiter le château de la Bête et commençons par la chambre d’amie où loge notre héroïne !

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration
Sur le pied du lit, vous remarquerez qu’une rose y est sculptée. Un détail qui va cependant disparaître lorsque Belle fera la connaissance des habitants du palais.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Restons dans la chambre de Belle et revenons d’ailleurs sur la première image.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration
Regardez bien et tentez de trouver l’erreur que révèle la capture suivante.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration
Effectivement, le design de la porte a changé entre le moment où la jeune femme entre dans la chambre et le moment où elle ouvre à ses futurs camarades.

D’ailleurs, l’esthétique originale de la porte reviendra dès que la caméra aura changé d’angle de vue.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration


Avant de refermer ce dossier et de partir définitivement de ce château, jouons un peu avec cet adorable chien repose-pieds.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration
Comme vous le constatez, il a volé la chaussure du Fou que ce dernier tente de rattraper avec force et détermination.

Le chien va alors entrer dans la cuisine où va faire irruption, quelques secondes plus tard, notre petite troupe de méchants.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration

Alors que le repose-pieds est censé toujours avoir la chaussure du Fou dans sa gueule, ce dernier semble, comme le prouve la première photo, avoir retrouvé de quoi se rechausser.

Enfin, alors qu’il prendra la fuite, effrayé par l’un des meubles de la cuisine, le Fou se retrouvera, à nouveau, avec une chaussure en moins.

Disney Faux Raccords La belle et la Bête Illustration