Les faux raccords dans “Bienvenue chez les Robinson”.

, par
amazon disney

Dans les films comme dans la vie, rien n’est jamais parfait ! Incohérences, erreurs et faux raccords, voici les petits travers de Bienvenue Chez Les Robinson.

Et on embarque tout de suite avec Lewis et Wilbur dans leur machine à voyager dans le temps.

Étant jeune, on s’est tous battu avec son meilleur ami pour savoir qui allait se mettre devant dans la voiture, qui allait commencer la partie de jeu vidéo ou encore qui allait conduire le seul et unique vélo disponible pour l’après-midi.

Pour Lewis et Wilbur, c’est un peu pareil ! C’est donc ainsi qu’on les retrouve en pleine chamaillerie pour savoir qui va prendre les commandes de la machine à voyager dans le temps.

Illustration faux raccords Bienvenue chez les robinson Disney

Mais bon, à force de jouer avec le volant, il est bien normal que ce dernier se casse à un moment ou à un autre.

Illustration faux raccords Bienvenue chez les robinson Disney

Comme le montre cette capture, le volant de la machine à remonter le temps est donc cassé et visiblement désolidarisé du reste du véhicule.

Vous voyez venir le faux raccord ? Alors que le véhicule s’est écrasé sur le sol, on constate assez facilement que le volant de la machine fait de nouveau corps avec le reste de la carcasse ! Allez, faites pas cette tête la les garçons, tout n’est pas si mauvais finalement !

Illustration faux raccords Bienvenue chez les robinson Disney


On poursuit avec Mildred, la directrice de l’orphelinat qui, dans sa main, tient ici le combiné d’un téléphone et une tasse de café.

Illustration faux raccords Bienvenue chez les robinson Disney

Jusque là, rien d’anormal, mais regardé bien l’image qui va suivre.

Tandis que Goob échange son jus de fruit contre le café de Mildred, on peut observer que le téléphone, présent normalement dans l’autre main, a complètement disparu, et ce, sans raison apparente.

Illustration faux raccords Bienvenue chez les robinson Disney


Et on termine avec ce dernier petit détail !

À la fin du film, lorsque Lewis propose de montrer le jour du mariage de sa « future mère » à travers sa machine, on constate que son « futur père » n’a pas de cheveux à l’arrière de son crane, lui permettant ainsi, dans un élan d’humour qui lui est propre, de dessiner un visage au feutre sur ce dernier.

Illustration faux raccords Bienvenue chez les robinson Disney

Alors que dans le présent, rien ne semble avoir résolu le problème de calvitie de monsieur, la seconde image ci-dessous, prise quelques secondes plus tard, va certainement redonner espoir à ceux qui aimerait retrouver leurs cheveux d’antan !

Illustration faux raccords Bienvenue chez les robinson Disney

En effet, Bud, c’est son nom, a visiblement réussi à trouver une solution miracle pour recouvrir son crâne dégarni.

Illustration faux raccords Bienvenue chez les robinson Disney