Les Éternels.

La note de Fabien
affiche poster eternels eternals marvel

Réalisateur : Chloe Zhao.
Scénariste : Chloé Zhao et Patrick Burleigh.
Producteur : Kevin Feige et Nate Moore.
Compositeur : Ramin Djawadi.
Société de production : Marvel Studios.
Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures.
Sortie USA : 5 novembre 2021.
Sortie française : 3 novembre2021.
Titre original : Eternals.
Durée : 2h37.
Budget : 200 millions de dollars.
Recette mondiale : 401,9 millions de dollars.
Recette USA : 164,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 705 953 entrées.

Résumé.

Arrivés sur Terre il y a des milliers d’années pour protéger l’humanité des Déviants qu’ils ont éradiqués, les Éternels doivent se réunir à nouveau quand leurs ennemis refont surface.

Achats.

Casting.

Sersi : Gemma Chan (VF : Caroline Victoria).
Ikaris : Richard Madden (VF : Stéphane Fourreau).
Kingo : Kumail Nanjiani (VF : Antoine Schoumsky).
Ajak : Salma Hayek (VF : Juliette Degenne).
Sprite : Lia McHugh (VF : Clara Quilichini).
Thena : Angelina Jolie (VF : Françoise Cadol).
Phastos : Brian Tyree Henry (VF : Daniel Lobé).
Makkari : Lauren Ridloff (VF : Inconnue).
Druig : Barry Keoghan (VF : Maxime Baudouin).
Gilgamesh : Don Lee (VF : Joël Zaffarano).
Dane Whitman : Kit Harington (VF : Benjamin Penamaria).

En savoir plus.

Lors du Comic Con de juillet 2019, Les Éternels est annoncé.

image eternels eternals disney marvel

Le film devait initialement sortir le 6 novembre 2020 avant d’être décalé au 12 février 2021 puis encore repoussé suite à la pandémie mondiale.

Notre critique de Les Éternels.

Après un début de la phase 4 du MCU avec Shang-Chi et la légende des dix anneaux, on s’oriente à nouveau vers de nouveaux personnages dans un film qui a de grandes ambitions.

image eternels eternals disney marvel
image eternels eternals disney marvel

Ce film risque de diviser les spectateurs selon les attentes de chacun. En effet, ce long-métrage est un OVNI dans le MCU. Tout d’abord, car le scénario est vraiment très approfondi, très riche avec de multiples enjeux et de questionnements sur l’humanité, les conséquences de ses actes autant en bien qu’en mal. On est donc plus pris sur différentes intrigues qui parfois embrouillent un peu car on a beaucoup d’informations qui nous tombent dessus à différents moments du film mais sans tomber dans du brouillon mal amené. Tout est très bien ficelé et surtout évolutif de telle sorte qu’on ne voit vraiment pas le temps passer. On pourrait juste reprocher que le scénario manque d’émotions alors qu’il avait toutes les cartes en main. Le bémol reviendrait aux très petites teintes d’humour juste pour mettre la « touch Marvel ».

Là où c’est encore plus intéressant est qu’on voit aussi l’humanité grandir. En traversant différentes époques à travers des flash-back et sans jamais être perdu, on découvre ce qui a mené notre civilisation jusqu’à maintenant, principalement par le biais technologique. Là où certaines inventions ont révolutionné le monde, d’autres l’amènent vers le chaos. Une belle dénonciation des dérives de ceux qui les manipulent et que cela peut faire basculer grandement toute une espèce. On est donc face à une histoire qui se veut plus sérieuse qu’auparavant chez Marvel et ce n’est pas pour nous déplaire.

image eternels eternals disney marvel
image eternels eternals disney marvel

Au-delà de ça, il y a aussi tout un pan très important du film qui s’intéresse aux Éternels. Logique vu que le film porte sur eux mais cela donne d’autres intrigues toutes aussi intéressantes. Le scénario ose plusieurs rebondissements, parfois surprenantes, qui montre quelques prises de risques pour se démarquer des autres productions de super-héros. Bien que les péripéties ne soient pas révolutionnaires, elles ont le mérite d’approfondir plus ce qu’il est capable de faire si on s’éloigne de la pure action. C’est justement là que cela pourrait créer deux camps parmi les spectateurs. Ceux qui s’attendent à voir un gros film d’action avec beaucoup de batailles et de combats en tout genre mêlées à des explosions, ils pourraient être en quelques sortes déçus. Certes, le long-métrage dispose de séquences d’actions mais jamais de manière gratuite, servant constamment l’intrigue sans aller dans une surenchère tape à l’œil. C’est plus subtil et ça reste de courte durée. On apprécié cette approche qu’un film de super-héros peut aussi apporter beaucoup de sérieux plutôt qu’un scénario basique de « nous sauver monde du grand méchant ». Car justement, l’histoire ici évite le manichéisme. Gentils et méchants, héros et antagonistes, la frontière entre les deux est parfois très floues et on se demande qui est le vrai vilain de l’intrigue.

image eternels eternals disney marvel
image eternels eternals disney marvel

Justement, l’autre atout du film réside en ses personnages (en plus d’avoir un casting vraiment très bon). Déjà, car chacun a une certaine importance. Même si certains sont un peu en retrait, ils ne servent pas juste de faire-valoir. L’inconvénient d’un film aux multiples protagonistes est qu’on n’a pas le temps de s’attacher à eux. Ce n’est pas le cas dans ce film tant on a vraiment le temps de les connaître, de découvrir leur personnalité et ce grâce à un scénario bien maîtrisé en ce sens. La surprise aussi vient du fait que ce ne sont pas les « grands noms d’Hollywood » qui sont sur le devant de la scène (Salma Hayek et Angelina Jolie ne sont pas sous le feux des projecteurs au profit de noms moins connus). Si on s’attarde un peu sur les personnages, on a de tout mais on retient forcément Serci qui a découvert une humanité en elle grâce à ses interactions avec les humains mais qui va devoir choisir aussi entre l’objectif de sa mission et la manière d’y parvenir. Il y a également Ikaris, un être surpuissant à la fois indéniable qui va être mise à mal au fil de l’aventure. On a aussi une forte affection pour Sprite, éternelle enfant qui a vu les hauts et les bas de l’humanité, souffrant de ça mais aussi souffrant du fait de ne pas grandir et de se priver de beaucoup de choses.

Quand Marvel a appelé Chloé Zhao pour la réalisation, c’était un pari audacieux tant ce n’était pas un genre où on l’attendait. Pourtant, ça se ressent à l’écran qu’elle a un style visuel. La mise en scène est superbe avec une certaine sobriété. Les plans sont bien composés et le travail sur l’éclairage apporte beaucoup en terme d’immersion. C’est très esthétique et, là encore, très différent de ce que Marvel avait proposé au cinéma auparavant. Même les teintes sont assez grisâtres, s’estompant rarement au profit de couleurs vives qu’on ne retrouvera jamais à part sur les couchers de soleil. Même les séquences d’action ne partent pas trop loin pour offrir quelque chose de plus simple mais de plus efficace et intense. Les effets visuels sont donc une gageur supplémentaire à la qualité de la réalisation. Assez nombreux il faut le reconnaître, ils sont convaincants et on est captivé par l’univers proposé. On a aussi un coup de cœur pour la bande originale de Ramin Djawadi qui offre de très belles mélodies épiques tout en finesse pour un cadre sonore propre à ce film.

image eternels eternals disney marvel
image eternels eternals disney marvel

Les Éternels serait presque un film à part du MCU mais on a envie d’en voir tellement plus de ce style là qu’on souhaiterait une phase 4 de cette qualité.

La note de Fabien

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre
Réalisateur : Chloe Zhao.Scénariste : Chloé Zhao et Patrick Burleigh.Producteur : Kevin Feige et Nate Moore.Compositeur : Ramin Djawadi.Société de production : Marvel Studios.Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures.Sortie USA : 5 novembre 2021.Sortie française : 3 novembre2021.Titre original : Eternals.Durée : 2h37.Budget : 200...Les Éternels.