amazon disney

Affiche Poster country dogs disney

Fiche technique.

Réalisateur : Peter Hastings.
Scénariste : Mark Perez.
Producteur : Jeffrey Chernov, Andrew Gunn.
Compositeur : Christopher Young.
Société de production : Walt Disney Pictures, Working Bear Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Première USA : 21 juillet 2002.
Sortie USA : 26 juillet 2002.
Sortie française : 21 juillet 2003 (directement en DVD).
Titre original : The Country Bears.
Durée : 1h28.
Budget : 35 millions de dollars.
Recette mondiale : 18 millions de dollars.
Recette USA : 16,9 millions de dollars.
Entrées françaises : Aucune.

Résumé.

Fan du groupe “Country Bears” dissout il y a des années, l’ourson Beary quitte son foyer afin de sauver la salle de spectacle mythique des “Country Bears” qui est menacée de démolition. Il part donc sur les routes afin de reconstituer le groupe pour un dernier concert.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Beary Barrington : Haley Joel Osment (et au chant Elizabeth Daily) (VF : Inconnue).
Ted Bedderhead : Diedrich Bader (et au chant John Hiatt) (VF : Inconnue).
Fred Bedderhead : Brad Garrett (VF : Inconnue).
Tennessee : Toby Huss (et au chant Don Henley) (VF : Inconnue).
Trixie St Claire : Bonnie Raitt (et au chant Bonnie Raitt) (VF : Inconnue).
Big Al : James Gammon (VF : Inconnue).
Henry Dixon Taylor : Kevin Michael Richardson (VF : Inconnue).
Zeb Zoober : Stephen Root (VF : Inconnue).
Reed Thimple : Christopher Walken (VF : Inconnue).
Officier Cheets : Diedrich Bader (VF : Inconnue).
Officier Hamm : Daryl Mitchell (VF : Inconnue).
Roadie : M.C. Gainey (VF : Inconnue).
Norbert Barrington : Stephen Tobolowsky (VF : Inconnue).
Madame. Barrington : Meagen Fay (VF : Inconnue).
Dexter “Dex” Barrington : Eli Marienthal (VF : Inconnue).
Rip Holland : Alex Rocco (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Les Country Bears est inspiré de l’attraction des parcs Disneyland : Country Bear Jamboree.

Le tournage s’est déroulé au Tennessee et en Californie.

Image country dogs disney

Notre critique de Les Country Bears.

Adapté d’une attraction des parcs Disneyland, Les Country Bears a de quoi étonner au premier abord.

Le film respecte le concept général de l’attraction : des ours et un concert. L’idée est intéressante de faire qu’un jeune ourson, fan du groupe Country Bears, décide de partir de chez lui afin de reformer le groupe pour un ultime spectacle qui permettra de préserver le bâtiment dans lequel les ours ont eu le succès. C’est une sorte de road-movie assez léger où le groupe se reforme petit à petit avec son lot de péripéties jusqu’au show final. On ne s’ennuie pas un instant dans le film et cela nous montre un peu les coulisses et les conséquences de la dissolution d’un groupe qui a du mal à retrouver une seconde vie. Mais là où le film surprend le plus, c’est par son choix, O combien discutable, d’avoir mis l’intrigue dans notre monde et que les ours cohabitent avec les humains. Ca aurait pu passer si c’était une généralité, mais non, c’est juste les ours dont l’histoire à besoin avec tout les autres humains. Aucune explication n’est donné, aucune question n’est soulevée. Faut juste accepter ce détail de taille. Dommage quand même.

Image country dogs disney

Il est difficile de parler de la performance du casting ici tant que les humains sont finalement peu présents, à part une mention spéciale à Eli Marienthal, qui incarne le frère de Beary, qui brille par son jeu d’acteur. Contrairement à Christopher Walken qui fait une piètre performance. Quant aux ours, ils sont à peu près tous similaire au niveau de leur personnalité. On s’attache difficilement à eux et il n’y a que Beary qui est vraiment travaillé. A noter les apparitions succinctes de différents chanteurs comme Elton John, Queen Latifah…

L’un des points forts du film tient à ses effets spéciaux. Ca se voit que les ours ne sont pas des images de synthèses mais bien des animatroniques. Le résultat est bluffant (même si pas ultra réaliste) où chaque tête parvient à retranscrire des émotions. La gestuelle est également très crédible et on semble vraiment voir des ours humanisés.

Image country dogs disney

L’autre gros point fort du film est bien sûr les musiques country. Si vous aimez la country, vous allez être servis ! Les chansons sont entraînantes et les différents intervenants “humains” apportent du dynamisme supplémentaire.

Les Country Bears est donc très surprenant mais aussi agréable à regarder.