amazon disney

Affiche Poster Copain chasseurs trésor treasure buddies disney

Fiche technique.

Réalisateur : Robert Vince.
Scénaristes : Anna McRoberts, Robert Vince.
Producteurs : Anna McRoberts, Robert Vince.
Compositeur : Brahm Wenger.
Société de production : Walt Disney Pictures, Walt Disney Studios Home Entertainment, Key Pix Productions, Treasure Buddies Productions.
Distributeur : Walt Disney Studios Home Entertainment.
Sortie USA : 31 janvier 2012 (directement en DVD).
Sortie française : 18 avril 2012 (directement en DVD).
Titre original : Treasure Buddies.
Durée : 1h31.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Aucune.
Recette USA : Aucune.
Entrées françaises : Aucune.

Résumé.

Les Copains sont en Egypte pour retrouver un mystérieux trésor appartenant au chat de Cléopâtre. Ils vont devoir affronter un chat qui veut également se collier pour reprendre la domination sur le monde.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Patapouf : Tucker Albrizzi (VF : Inconnue).
Bouddha : Field Cate (VF : Inconnue).
Craspouet : Ty Panitz (VF : Inconnue).
B-Dawg : Skyler Gisondo (VF : Inconnue).
Rosabelle : Genevieve Hannelius (VF : Inconnue).
Pete Howard : Mason Cook (VF : Inconnue).
Thomas Howard : Richard Riehle (VF : Inconnue).
Philip Wellington : Edward Hermann (VF : Inconnue).
Babu : Aidan Gemme (VF : Inconnue).
Babi : Maulik Pancholy (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Les Copains chasseurs de trésor est le septième film de la saga, débutée par 5 toutous prêts à tout, Les Copains des neiges, Les Copains dans l’espace, Les Copains fêtent Noël, La mission de Chien Noël, Les Copains et la légende du chien maudit. Il est suivi par Les Chiots Noël : la relève est arrivée et Les Copains super-héros.

Image Copain chasseurs trésor treasure buddies disney

Notre critique de Les Copains chasseurs de trésor.

La saga continue avec ses hauts et ses bas et ce nouvel opus se range dans quelle case ?

Clairement, dans la case du bas, voire même très bas. Une sorte d’Indiana Jones du pauvre avec les chiots. Il n’y a rien à retenir de ce film : c’est plat, ennuyeux, à l’humour bas de gamme qui ne fera sans doute même pas rire les enfants, aux péripéties sans queue ni tête. Il y a pourtant une petite prise de risque avec l’histoire racontée par un singe mais cette alternance entre présent et le récit est mal gérée. On a qu’une hâte c’est d’arriver au générique de fin. Puis le scénario part dans un grand délire de chat qui veut dominer le monde grâce à un collier magique. On touche le fond.

Image Copain chasseurs trésor treasure buddies disney

Encore une fois, les chiots partagent beaucoup l’écran avec les humains. Ce qui donne l’impression que les scénaristes ne savaient pas trop quoi faire et qu’il fallait trouver le moyen de caser les chiens. Le personnage du singe est tête à claques et n’apporte rien à l’intrigue. Concernant les antagonistes, c’est du réchauffé et tout est prévisible.

Image Copain chasseurs trésor treasure buddies disney

Alors que le film pouvait nous offrir de l’exotisme avec l’Egypte, nous profitons surtout de l’exotisme du décor en carton pâte, de l’éclairage de studios, d’incrustations numériques…

Les Copains chasseurs de trésor aurait dû chasser les scénaristes surtout…