Cinéma Les autres.

Les autres.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster autres others disney dimension miramax

Fiche technique.

Réalisateur : Alejandro Amenábar.
Scénariste : Alejandro Amenábar.
Producteur : Fernando Bovaira, José Luis Cuerda, Sunmin Park, Tom Cruise, Rick Schwartz, Paula Wagner, Bob Weinstein et Harvey Weinstein.
Compositeur : Alejandro Amenábar.
Société de production : Dimension Films, Miramax, Cruise/Wagner Productions, Sogecine, Las Producciones del Escorpión, Canal+ et Lucky Red.
Distributeur : Dimension Films.
Première USA : 2 août 2001.
Sortie USA : 10 août 2001.
Sortie française : 26 décembre 2001.
Titre original : The Others.
Durée : 1h45.
Budget : 17 millions de dollars.
Recette mondiale : 210 millions de dollars.
Recette USA : 96,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 565 492 entrées.

Résumé.

Grace vit avec ses deux enfants dans un manoir. Elle engage de nouveaux domestiques. Des phénomènes étranges apparaissent dans la demeure.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Grace Stewart : Nicole Kidman (VF : Danièle Douet).
Bertha Mills : Fionnula Flanagan (VF : Paule Emanuele).
Charles Stewart : Christopher Eccleston (VF : Inconnue).
Anne Stewart : Alakina Mann (VF : Camille Donda).
Nicholas Stewart : James Bentley (VF : Simon Koukissa).
Edmund Tuttle : Eric Sykes (VF : Inconnue).
Lydia : Elaine Cassidy (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Les autres est l’adaptation de la nouvelle Le tour d’écrou d’Henry James publiée en 1898.

Emily Watson, Jodie Foster et Catherine McCormack ont été envisagées pour le rôle de Grace.

Image autres others disney dimension miramax

Les deux enfants du film ne voyant jamais la lumière du jour, les deux acteurs ont également du s’abriter le plus possible du soleil dans la réalité, portant des chapeaux et se mettant de la crème solaire afin d’avoir cette teinte blanchâtre à leur peau.

Cinq mille enfants ont passé le casting.

Le tournage s’est déroulé de septembre à décembre 2000 aux États-Unis et en Espagne.

Notre critique de Les autres.

Un film de fantômes offre souvent la même chose à quelques rares exceptions près. On espère être surpris.

Image autres others disney dimension miramax

Les autres remplit tous les critères de ce genre de l’épouvante. Mais là où c’est encore plus intéressant, c’est qu’on ne voit en réalité jamais les fantômes, jamais des objets qui bougent tout seul… On est ici dans du psychologique extrêmement réussi. Toute l’histoire se veut captivante sans pour autant nous faire sursauter avec un usage incessant des “jumpscares”. On se laisse prendre par l’histoire où pendant un temps on se demande même si on n’est pas dans de l’illusion.

Image autres others disney dimension miramax

En effet, la mère semble avoir des problèmes mentaux selon ses enfants, montrant une forme de paranoïa assez développé qui n’est rien face à ses convictions religieuses fortement marquées. Puis il y a la jeune fille qui semble vouloir faire peur à son petit frère très craintif. Durant une bonne partie du film, on se demande s’il y a vraiment quelque chose de malfaisant dans la demeure jusqu’à ce qu’on commence à avoir des soupçons et on s’interroge sur la destinée qui nous attend. Le film atteint son paroxysme avec sa conclusion qui va en épater plus d’un, prouvant ainsi une maîtrise parfaite du scénario.

Image autres others disney dimension miramax

Un film d’épouvante est réussie également par son casting. Nicole Kidman est excellente dans son rôle. Une mère qui se veut très stricte, autoritaire, pieuse, aimante envers ses enfants et son mari parti à la guerre. Elle dégage également un sentiment dérangeant par sa manière d’être. Les deux enfants sont tout simplement épatants aussi bien l’un que l’autre. Anne aime taquiner son frère mais est la première à voir des choses surnaturelles. Elle n’hésite pas à se montrer rebelle envers sa mère, créant ainsi des conflits et une vision du monde différente. Charles est plus jeune et apeuré plus facilement, ayant toujours besoin de sa sœur malgré tout.

Image autres others disney dimension miramax

Les trois domestiques ne sont pas mauvais non plus. Si Lydia est muette et donc discrète et Edmund quasi absent, Bertha s’impose facilement par sa gentillesse et son charisme. Elle dégage beaucoup d’aura en se voulant rassurante tout en essayant de gérer une famille qui se disloque. On se demande également quel secret est caché par ces trois là et cela donne encore plus de mystères au long-métrage qui en offrait déjà pas mal.

Image autres others disney dimension miramax

Scénario parfait, casting parfait… il ne manque plus qu’une réalisation aux petits oignons. Combo parfait ! L’ambiance est inquiétante du début à la fin grâce à un rythme qui une lenteur correctement mesurée. Les éléments s’installent lentement mais avec une redoutable efficacité. Un gros travail sur l’éclairage est apporté suite à la maladie des deux enfants ne pouvant supporter la lumière du soleil. Une bonne raison pour nous plonger régulièrement dans la pénombre et jouant ainsi avec les lumières des bougies et des ombres dansantes. Enfin, le son n’est pas négligé. La mère ne supportant pas le bruit, on est dans un silence pesant saupoudré de sons intelligemment distillés. Pour conclure, la bande originale est soignée et apporte énormément avec ses mélodies lourdes et angoissantes sans tomber dans le cliché.

Image autres others disney dimension miramax

Les autres est un chef d’oeuvre du genre.

La note de Fabien

En bref

Parfait à tous les niveaux !
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.