L’école de la magie.

affiche poster upside down magic disney channel

Réalisateur : Joe Nussbaum.
Scénariste : Nick Pustay et Josh Cagan.
Producteur : Drew Locke.
Compositeur : Tom Howe.
Société de production : Resonate Entertainment.
Distributeur : Disney Channel.
Sortie USA : 31 juillet 2020.
Sortie française : 20 février 2021.
Titre original : Upside-down magic.
Durée : 1h40.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Nory intègre une école de magie mais elle possède des facultés à l’inverse de ce qu’il faudrait, se trouvant exclue des autres.

Achats.

À venir.

Casting.

Nory Boxwood Horace : Izabela Rose (VF : Inconnue).
Budd Skriff : Kyle Howard (VF : Inconnue).
Elliot Cohen : Elie Samouhi (VF : Inconnue).
Pepper Phan : Alison Fernandez (VF : Inconnue).
Andres Padillo : Max Torina (VF : Inconnue).
Reina Carvajal : Siena Agudong (VF : Inconnue).
Linda Knightslinger : Vicki Lewis (VF : Inconnue).
Chandra : Yasmeen Fletcher (VF : Inconnue).

En savoir plus.

L’école de la magie est l’adaptation du roman éponyme de Sarah Mlynowski publié en 2005.

Le projet a commencé en 2015.

image upside down magic disney channel

Le tournage s’est déroulé au Canada.

Notre critique de L’école de la magie.

Un film de magie, c’est dans l’ère du temps avec Disney Channel.

image upside down magic disney channel

Le scénario commence vraiment comme la saga Harry Potter : elle se découvre des pouvoirs, elle intègre une école, on y accède bizarrement, il y a différents groupes, il y a le choix du groupe, les cours… Bref, rien de bien nouveau. La seule originalité réside dans le fait que certains étudiants (quatre, afin de faciliter le scénario sans doute) ont des pouvoirs qui sont à l’opposés de ce qui est attendu car mal maîtrisé et il faut les cacher pour éviter de revivre un sombre passé. En clair, on sent l’histoire prévisible.

image upside down magic disney channel

Malheureusement, ça ne rate pas. Très vite, on comprend tout ce qui va faire la suite du scénario et les surprises deviennent inexistantes. C’est plat, dégoulinant de bons sentiments afin de toucher un jeune public. Mais voilà, la recette est plus qu’usée et la magie ne prend plus. La bataille finale est assez risible et tellement “facile” qu’on ne ressent aucun danger. Tout ça pour une conclusion classique et moralisatrice, laissant entrevoir une suite.

image upside down magic disney channel

Le casting de L’école de la magie n’est pas ce qu’il y a de plus sensationnel, c’est même parfois mal joué, ou surjoué et ça manque de conviction. Il n’y a que le professeur qui vaut le détour. En effet, il est étrange mais aussi beaucoup à l’écoute, prêt à tout pour ses étudiants et qui a un don très particulier. Concernant le groupe de magiciens différents, Nory est extravertie à s’en montrer insupportable par moment mais qui forcément va tout déjouer et devenir héroïque. Les trois autres de son groupe sont le timide, la rebelle et le pas doué. Caricature encore et encore. Quant à la directrice de l’école, cliché à fond dans l’autorité mais aussi incompétente.

image upside down magic disney channel

Pour un Disney Channel, la réalisation a relevé le niveau des dernières productions de la chaîne. Il y a des décors plus variés, tout fait moins tourné en studio mais surtout, les effets spéciaux sont enfin de meilleures qualités. C’est propre, plus peaufiné et plus crédible. Les quelques chansons que composent le film pour la bande originale ne sont pas extraordinaires mais ça reste passable.

image upside down magic disney channel

L’école de la magie est trop à l’envers pour être magique.

La note de Fabien