fbpx
Cinéma Le vilain petit canard.

Le vilain petit canard.

shopdisney
affiche poster vilain petit canard ugly duckling disney silly symphony

Fiche technique.

Réalisateur : Wilfred Jackson.
Scénariste : Inconnu.
Producteur : Walt Disney.
Compositeur : Frank Churchill et Bert Lewis.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Columbia Pictures.
Sortie USA : 17 décembre 1931.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : The ugly duckling.
Durée : 6min58.

Résumé.

Six poussins naissent et un canard se trouve parmi eux. Celui-ci se fait rejeter par sa mère.

Achats.

Casting.

Poule : Florence Gill (VF : Inconnue).
Canard : Purv Pullen (VF : Inconnue).

Images.

En savoir plus.

Ce court s’inspire du conte Le Vilain petit canard de 1842, écrit par Hans Christian Andersen.

Il existe une version colorisée du même nom en modifiant l’histoire. Ce nouveau court fut diffusé en 1939.

image vilain petit canard ugly duckling disney silly symphony

Les musiques utilisées sont : “Peek-a-boo du spectacle Friend and Foe” (1881, William Scanlan), “By Heck du spectacle Push and Go” (1914, S.R. Henry), “Ouverture de Guillaume Tell” (1829, Gioachino Rossini) et “Furioso #1 : Thunderstorm” (1916, Otto Langey).

Notre critique de Le vilain petit canard.

Adaptation d’un conte, l’histoire est assez mignonne et se déroule bien même si tout va très vite, ne laissant pas vraiment le temps à la construction pour ressentir suffisamment d’émotions. Il n’y a que la fin qui donne son instant mignon mais on aurait aimé plus profiter des péripéties.

image vilain petit canard ugly duckling diimage vilain petit canard ugly duckling disney silly symphonysney silly symphony

Pas grand chose à dire sur la technique. Les artistes sont toujours efficaces et mention spéciale pour la tornade qui dynamise vraiment le tout et ajoute suffisamment de tension. Les animations des animaux sont correctes et le caneton est vraiment expressif.

image vilain petit canard ugly duckling disney silly symphony

Le vilain petit canard est sympathique.

La note de Fabien

En bref

Agréable à voir mais trop court.