amazon disney

Affiche Poster trou noir black hole disney

Fiche technique.

Réalisateur : Gary Nelson.
Scénaristes : Gerry Day et Jeb Rosebrook.
Producteur: Ron Miller.
Compositeur : John Barry.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 21 décembre 1979.
Sortie française : 3 octobre 1980.
Titre original : The Black Hole.
Durée : 1h38.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 35,8 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 401 484 entrées.

Résumé.

En 2130, l’équipage du Palomino, un vaisseau spatial d’exploration, découvre un trou noir et un vieux vaisseau en orbite. Il décide alors de l’explorer pour partir à la recherche d’éventuels survivants. Ils font la rencontre de l’unique survivant, le commandant Reinhard, qui vit entouré de droïdes et n’a qu’une obsession : traverser le trou noir.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achat.

Casting.

Dr Hans Reinhardt : Maximilian Schell (VF: Jacques Thébault).
Dr Alex Durant : Diane Kaber (VF: Jean-Pierre Leroux).
Capitaine Dan Holland : Robert Forster (VF: Bernard Woringer).
Lieutenant Charles Pizer : Joseph Bottoms (VF: Gilles Guillot).
Dr Kate McRae : Yvette Mimieux (VF: Francine Vendel).
Harry Booth : Ernest Borgnine (VF : Jean Violette).
Capitaine S.T.A.R. : Tom McLoughlin (VF : Inconnue).
V.I.N.CENT : Roddy McDowall (VF : Pierre Trabaud).
B.O.B. : Slim Pickens (VF : Henri Labussière).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Impressionnés par le réalisme de certaines séquences de Star Wars, sorti en 1977, les producteurs de Le trou noir ont tout d’abord voulu acquérir les même caméras que celles utilisées par George Lucas afin de développer le côté moderne de leur film.  Malheureusement, le prix de ces caméras étant trop élevé et le délai de réception trop long pour les débuts du tournage, Disney a finalement décidé de mobiliser ses ingénieurs et de créer ses propres caméras. Une bonne idée au final puisque le film a été nommé deux fois à la cérémonie des Oscars de 1980 pour la meilleure photographie et les meilleurs effets visuels.

Image trou noir black hole disney

Le trou noir contenant plusieurs insultes et des scènes où certains personnages meurent face à la caméra, il a été la première production Disney à ne pas bénéficier du classement “tout public” lors de sa sortie en salles aux Etats-Unis. Il fait partie des premières productions Disney destinées à un public plus adulte et qui seront par la suite développées lors de la création ou l’achat de nouveaux labels tels que Touchstone Pictures, Hollywood Pictures et Miramax Films.

Le long-métrage a disposé d’une bande dessinée racontant ce qui se passait après la fin du film.

Image trou noir black hole disney

La scène d’ouverture était à cette époque la plus longue séquence faite par ordinateur.

A l’origine, le Cygnus avait pour nom Centaurus. La maquette du vaisseau fait 3,6 mètres de long pour 79 kilos.

Le premier nom du film était Space Probe-One.

De nombreux acteurs ont été envisagés pour le rôle de Reinhardt dont Christopher Lee.

Image trou noir black hole disney

Depuis le remake de Tron réalisé par Joseph Kosinski avec Tron : l’héritage, plusieurs rumeurs d’un possible remake de Le trou noir ont été lancées. Kosinski est pour l’instant toujours attaché au projet et on parlerait de John Spaihts (scénariste de Prometheus) pour le scénario.

Notre critique de Le trou noir.

La fin des années 1970 marque l’arrivée de films de science-fiction de renom (Alien, Star Wars). Disney tente alors de faire de même en proposant Le trou noir.

Image trou noir black hole disney

Si le scénario tient bien la route en apportant tout ce qu’il faut au genre de la science-fiction, il souffre également de quelques lacunes. Déjà avec des répliques peu élaborées puis par un manque d’approfondissement de certains points. Si le traitement de la robotique est bien faite et permet de nous poser des questions sur le rapport que l’on a avec la technologie et jusqu’où elle peut aller, le traitement scientifique passe un peu à la trappe et il n’est même pas expliqué ce qu’est un trou noir et ses effets sur son environnement. Dommage ! Nous avons droit à de moments et on n’échappe pas évidemment à des scènes d’action qui restent correctes.

Image trou noir black hole disney

En fait, le gros souci de Le trou noir repose sur sa fin. C’est quoi cette fin ? A se demander si les scénaristes savaient ce qu’ils voulaient. Un mélange entre images religieuses et philosophiques mais qui donne comme résultat un gros fouillis. Alors que l’idée de savoir ce qui se trouve derrière un trou noir permettait un champ très large de possibilités, ici on reste songeur car le film n’apporte aucune réponse. Ce n’est même pas une fin ouverte où le spectateur peut chercher une réponse. Le ressenti qui se dégage est “euh, quoi ?”.

Image trou noir black hole disney

Un autre souci de Le trou noir est le traitement de ses personnages. A part Reinhardt qui vaut le coup pour sa mégalomanie et son obsession, ainsi que les trois robots : V.I.N.CENT (assez amusant au passage, ce qui contraste quand même avec le reste), B.O.B (un vieux robot qui fait trop cartoon) et Maximilien qui incarne la méchanceté et l’ordre, les membres de l’équipage sont fades. Déjà car aucun ne possède un vrai passif permettant qu’on s’attache à eux, qu’ils ne font rien de bien sensationnel dans le film mais en plus, les acteurs sont inexpressifs, aussi bien dans les scènes d’action que celles plus émotionnelles. Le pire du pire est le gars qui souffre d’une fracture de la jambe (mais qui curieusement ne montre aucune douleur) et qui parvient aussitôt dit à courir sur ses deux jambes comme si ne rien n’était. Un Oscar du pire acteur à ce monsieur !

Pour l’époque, les effets spéciaux sont superbes, de même que les décors. Le vaisseau Cygnus est magnifique, l’impression d’être dans l’espace est très réussie (même si lors d’un plan on voit un câble soutenant un acteur), on en prend plein les yeux si peu qu’on se remette dans le contexte de l’époque. Petit bémol sur le personnel robotique du Cygnus qui est trop caricatural dans sa manière de se déplacer.

Image trou noir black hole disney

La bande originale marque également les esprits avec une composition typique de la science-fiction de cette époque. Alors certes elle n’est pas mémorable mais elle remplit bien son rôle ici.

Le trou noir n’est donc pas un grand film majeur de la science-fiction comme a pu le faire Star Wars mais il marque quand même de son empreinte ce genre cinématographique.