Cinéma Le Roi Lion (Film).

Le Roi Lion (Film).

Affiche Poster Roi Lion Film King Disney

Fiche technique.

Réalisateur : Jon Favreau.
Scénariste : Jeff Nathanson.
Producteur : John Bartnicki, Jon Favreau et Jeffrey Silver.
Compositeur : Hans Zimmer.
Société de production : Walt Disney Pictures et Fairview Entertainment.
Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures.
Sortie USA : 19 juillet 2019.
Sortie française : 17 juillet 2019.
Titre original : The Lion King.
Durée : 1h58.
Budget : 260 millions de dollars.
Recette mondiale : 1,1 milliards de dollars.
Recette USA : 543,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 9 752 052 entrées.

Résumé

Simba doit accepter son destin de régner sur la terre des lions mais il est accusé du meurtre de son père par le redoutable Scar qui prend le pouvoir.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Simba : Donald Glover (VF : Rayane Bensetti).
Nala : Beyoncé Knowles Carter (VF : Anne Sila).
Mufasa : James Earl Jones (VF : Jean Reno).
Scar : Chiwetel Ejiofor (VF : Michel Lerousseau).
Timon : Billy Eichner (VF : Jamel Debbouze).
Pumbaa : Seth Rogen (VF : Alban Ivanov).
Zazu : John Oliver (VF : Sébastien Desjours).
Sarabi : Alfre Woodard (VF : Juliette Degenne).
Rafiki : John Kani (VF : Daniel Kamwa).
Azizi : Eric André (VF : Jean-Baptiste Anoumon).
Shenzi : Florence Kasumba (VF : Sabrina Ouazani).
Kamari : Keegan-Michael Key (VF : Diouc Koma).
Simba jeune : JD MacCrary (VF : Lorik Saxena).
Nala jeune : Shahadi Wright Joseph (VF : Lévanah Solomon).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le Roi Lion est un remake live du film d’animation éponyme des studios Disney sorti en 1994.

Jon Favreau est aux commandes du film. Il était déjà réalisateur sur Le Livre de la Jungle, un projet similaire ayant connu le succès en 2016.

Image roi lion king film disney

Le film devrait reprendre les musiques cultes du long métrage d’animation.

Au cours de la D23 2017, une première bande-annonce présentant la version live de la séquence d’ouverture est présentée au public.

Image roi lion king film disney

La chanson “Soyez prêtes” ne devait pas figurer dans le film à l’origine.

Disney s’est engagé pour la protection des lions.

Les voix françaises s’expriment sur leur participation au film.

Notre critique de Le Roi Lion.

Film générationnel, film culte, film chef d’oeuvre de Disney… Le Roi Lion de 1994 a su s’imposer et reste une référence sûre. Alors quand les studios ont décidé de le transposer en prises de vues réelles pour rester dans leur vague d’adaptation, c’était un gros pari risqué.

Image roi lion king film disney

Que faire avec Le Roi Lion ? Faire un copier / coller du classique d’animation ou tenter d’innover certains passages ou même beaucoup du film à l’instar d’Aladdin ou de Dumbo ? Clairement, Disney n’a pas voulu sortir des sentiers battus pour le scénario. Le film de 2019 n’est ni plus ni moins qu’une transposition en images de synthèse de sa version de 1994. Que ce soit les dialogues, les plans, les rebondissements, les personnages… tout est à l’identique. En gros, pour l’ancienne génération, on est en territoire conquis et il faut l’avouer on prend un malin plaisir à revivre cette aventure sur grand écran. Pour la nouvelle génération, ce sera un film inédit et tout aussi grandiose en terme d’émotions. On retrouve les scènes emblématiques qui auront fait chavirer les cœurs et fait couler des larmes.

Image roi lion king film disney

Pour autant, on notera de très légères différences qui sont pour le mieux. C’est du côté de la “maison” de Timon et Pumbaa que l’histoire innove en ajoutant quelques personnages supplémentaires mais qui sont utilisés à bon escient. C’est aussi dans ce lieu qu’on peut apprécier la version longue de “Le lion est mort ce soir” pour une scène bien amusante. Dans les autres petits ajouts, on relèvera surtout la scène très poétique des quelques poils de Simba qui s’envolent à travers la savane africaine pour arriver jusqu’à Rafiki. Enfin, certains passages ont été un peu rallongés comme par exemple la bataille finale qui use toujours autant de gravité et d’intensité.

Image roi lion king film disney

De la même manière, les personnages sont à l’identique du film d’animation. Mais on va plus s’attarder sur Timon et Pumbaa qui gagnent un peu plus en épaisseur avec une présence plus accrue. Ils sont toujours l’atout comique du film sans trop en faire. En revanche, Rafiki perd de sa superbe en n’étant pas très bavard mais il garde toujours son côté mystérieux, heureusement. Pour le reste, rien ne change en mieux ou en pire, on retrouve aisément ceux qu’on connait et pour les premiers spectateurs, ils s’attacheront très vite à chacun des héros.

Image roi lion king film disney

Là où Le Roi Lion était attendu au tournant concerne le côté photo-réaliste. On l’avait déjà vu avec Le livre de la jungle, Disney peut être très impressionnant de ce point de vue là. Les studios réitèrent ici. Les animaux sont extrêmement réussis. Que ce soit leur démarche, leur texture, leur animation… on croirait voir des vrais (à l’exception peut-être de la hyène Ed qui dénote un peu trop par moment). Alors oui, certains avaient critiqué le rendu visuel de Scar après la diffusion de la bande-annonce. Pourtant, lui aussi est parfait à sa manière, proposant ainsi un lion marginal plus crédible.

Mais la grande question était sur le côté convaincant de voir des animaux aussi réalistes parler. Heureusement, les animateurs sont à la hauteur de leur talent. Le résultat est réussi sauf pour un : Zazu. De n’avoir qu’un bec pour communiquer en s’ouvrant ou se fermant ne permet pas de le rendre suffisamment vivant pour parler. Un autre petit reproche pourrait être fait sur les lions qui sont peu expressifs sur certains passages.

Image roi lion king film disney

En voyant Le Roi Lion, on se demande si on peut le qualifier de “films en prises de vues réelles” tant tout semble être du numérique. Les décors sont beaux, il n’y a pas de doute là-dessus, mais le long-métrage serait plus proche du film d’animation. Le rendu est bluffant. Le réalisateur Jon Favreau est vraiment très doué quand il s’agit de promener la caméra en pleine nature grâce au virtuel. Cependant, on aurait aimé qu’il prenne un peu plus de risques pour proposer d’autres angles de vue afin de la différencier plus du film de 1994.

Image roi lion king film disney

Le Roi Lion est une belle histoire mais il fut aussi reconnu pour avoir l’une des plus belles bandes originales de Disney. Commençons par les musiques de Hans Zimmer qui sont toujours aussi grandioses et qui s’offrent ici une version remastérisée de toute beauté. Elle sont toujours aussi intenses et dégagent beaucoup d’émotions. Si on s’oriente sur le terrain des chansons, il y a du bon et du moins bon. La chanson “Le rapport du matin” n’est pas présente mais se justifie par son rajout dans l’édition longue du film d’animation. “Je voudrais déjà être roi” a du se rendre plus crédible et la mise en scène se veut simpliste mais terriblement efficace avec les deux lionceaux slalomant entre différents animaux de la savane. “Hakuna Matata” est évidemment de la partie avec une unique variante faisant ainsi un clin d’œil amusant à la version originale. “L’amour brille sous les étoiles” est magnifique et envoûtante. La déception revient à “Soyez prêtes” qui se veut raccourcie mais surtout perdant complètement de sa dangerosité. Enfin, la nouvelle chanson lorsque Simba traverse ses terres détruites colle parfaitement aux autres et se veut assez belle. Au générique de fin, on retrouve la chanson “Il vit en toi” toujours aussi percutante ainsi qu’une chanson inédite sublime.

Notre critique est liée au film vu en version originale. Nous ne pouvons donc pas témoigner sur sa version française et du choix du casting proposé.

Image roi lion king film disney

Le Roi Lion version 2019 se doit d’être vu uniquement pour ce qu’il est. Il ne faut pas chercher à le comparer à la version 1994. Le film est brillant, magnifique et même si le copier / coller est flagrant pour éviter la prise de risques et malgré quelques petits défauts, on ne ressort pas de la salle indifférent. C’est un chef d’oeuvre !

La note de Fabien

En bref

L'union des générations autour d'un chef d'oeuvre !