amazon disney

Affiche Poster le roi arthur king disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Antoine Fuqua.
Scénariste : David Franzoni.
Producteur : Jerry Bruckheimer.
Compositeur : Hans Zimmer.
Société de production : Touchstone Pictures, Jerry Bruckheimer Films, Green Hills Productions et World 2000 Entertainment.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Première USA : 28 juin 2004.
Sortie USA : 7 juillet 2004.
Sortie française : 4 août 2004.
Titre original : King Arthur.
Durée : 2h06 (director’s cut : 2h22).
Budget : 120 millions de dollars.
Recette mondiale : 203 millions de dollars.
Recette USA : 51 milions de dollars.
Entrées françaises : 1 576 096 entrées.

Résumé.

Les Romains délaissent la Grande-Bretagne après l’avoir envahie des siècles auparavant. En remerciement de leur engagement, les chevaliers Sarmates dirigés par Artorius Castus, dit Arthur, réclament leur liberté. Malheureusement, une dernière mission leur est confiée : escorter le fils d’un nombre au-delà du mur d’Hadrien, où vivent les redoutables Pictes dirigés par Merlin et où les Saxons reviennent à l’attaque.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Roi Arthur : Clive Owen (VF : Bernard Gabay).
Lancelot : Ioan Gruffudd (VF : Xavier Fagnon).
Guenièvre : Keira Knightley (VF : Sybille Tureau).
Cerdic : Stellan Skarsgard (VF : Jacques Frantz).
Tristan : Mads Mikkelsen (VF : Éric Herson-Macarel).
Gauvain : Joel Edgerton (VF : Jean-François Vlerick).
Bors : Ray Winstone (VF : Marc Alfos).
Cynric : Til Schweiger (VF : Philippe Vincent).
Galahad : Hugh Dancy (VF : Denis Laustriat).
Dagonet : Ray Stevenson (VF : Michel Vigne).
Merlin : Stephen Dillane (VF : Marc Cassot).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le Roi Arthur ne reprend pas la légende mais se base comme une histoire vraie basée sur des fondements historiques. Les scénaristes se sont inspirés des livres de Linda Ann Malcor. Cependant, des historiens n’approuvent pas l’intégralité du texte. Par exemple, les Saxons et les Romains ne se sont jamais rencontrés.

Le version “director’s cut” du film se veut plus sanglante dans les batailles et offre plus de scène entre Lancelot et Guenièvre. De plus, il existait une autre fin montrant les conséquences de la bataille de Badon. Mais les projections tests ne furent pas concluantes et le réalisateur finit son film sur une scène plus joyeuse. Si la version cinéma se veut plus “soft”, c’est suite à la décision de Disney qui voulait une classification PG-13 (à partir de 13 ans) alors qu’au début le film se classait R-rated (contenu violent). Curieusement, à sa sortie en salles, le public trouvait invraisemblable que les batailles ne montrent pas une goutte de sang.

Image le roi arthur king disney touchstone

Le cheval de Bors a déjà joué dans un autre film historique. C’était le cheval de Maximus dans Gladiator.

Russell Crowe, Mel Gibson et Hugh Jackman ont chacun refusé de jouer le rôle d’Arthur. Ce fut finalement Clive Owen qui fut retenu. Daniel Craig fut même sur la liste mais il reçut le veto de Jerry Bruckheimer car celui-ci était persuadé qu’Owen incarnerait le prochain James Bond et favoriserait les ventes de DVD du film.

Image le roi arthur king disney touchstone

Sur l’affiche du film, Keira Knightley a avoué que sa poitrine avait été retouché numériquement pour paraître plus grosse.

La bataille finale utilisa dix-huit caméras simultanément, disposées sur des épées, chevaux…tandis que la bataille sur glace nécessita neuf mois de travail. Il y eut 2500 costumes dans le film ainsi que 300 épées, 350 haches et 700 lances.

Image le roi arthur king disney touchstone

Les producteurs trouvèrent qu’il n’y avait pas assez d’humour dans le film. A treize jours de la première américaine, ils tournèrent la scène de Boris qui nomme ses enfants avec des numéros.

Notre critique de Le Roi Arthur.

Le Roi Arthur est un film qui s’éloigne des légendes et permet ainsi de proposer quelque chose de nouveau. Nous sommes beaucoup plus dans des faits historiques et le scénario tient bien la route. C’est une vision de la légende en en faisant une histoire “historique”. Nous alternons les phases de batailles majestueuses et des moments plus intimistes avec des scènes de romance correctement dosées. Le réalisateur joue de la caméra comme il faut afin de mettre en valeur les décors et l’intensité des personnages.

Chaque acteur a une belle personnalité même si le début du film montre Arthur un peu trop fidèle à ses engagements. La jeune Keira Knightley s’en sort particulièrement bien après son rôle dans Pirates des Caraïbes et montre une autre facette de son jeu d’actrice. Quant au reste du casting, rien à dire si ce n’est qu’ils jouent leur personnage de manière juste.

Image le roi arthur king disney touchstone

Pour un film historique, les batailles sont habilement réalisées mais sont beaucoup plus intéressantes et réalistes dans sa version “director’s cut” et avec sa fin moins heureuse. Il est dommage que Disney ait voulu assagir l’histoire pour toucher une plus large audience, le thème du film se voulant quand même assez sombre.

Que dire de la splendide bande originale de Hans Zimmer qui signe là des musiques merveilleuses sublimant certaines scènes.

Image le roi arthur king disney touchstone

Le Roi Arthur est un film à voir pour son côté décalé des légendes arthuriennes et qui nous apporte une nouvelle vision de ce pan celtique connu de tous.

disney store