Le Père Noël est en prison.

, par
Affiche Poster ernest save christmas pere noel prison disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : John R. Cherry III.
Scénaristes : Ed Turner, B. Kline et Ed Turner.
Producteurs : Joseph Akerman Jr., Doug Claybourne, Martin Erlichman, Justis Greene, Coke Sams et Stacy Williams.
Compositeur : Mark Snow.
Société de production : Touchstone Pictures, Silver Screen Partners III et Emshell Producers.
Distributeur : Buena Vista Pictures Distribution.
Sortie USA : 11 novembre 1988.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Ernest Saves Christmas.
Durée : 1h35.
Budget : 6 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 28,2 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé

Après un voyage jusqu’à Orlando, le Père-Noël cherche qui pourrait lui succéder. Il prend un taxi qui est conduit par Ernest P. Worrell, un homme très maladroit.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Ernest P. Worrell : Jim Varney (VF : Jacques Balutin).
Père Noël : Douglas Seale (VF : Philippe Dumat).
Harmony : Noelle Parker (VF : Inconnue).
Joe Carruthers : Oliver Clark (VF : Inconnue).
Mary Morrissey : Billie Bird (VF : Inconnue).
Bobby : Bill Byrge (VF : Inconnue).
Chuck : Gailard Sartain (VF : Inconnue).
Marty : Robert Lesser (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le Père Noël est en prison est le second film d’une longue série dont les quatre premiers films ont été produits par Touchstone Pictures : Ernest et les joyeuses colonies (1987), Le Père Noël est en prison (1988), Ernest en prison(1990), Ernest à la chasse aux monstres (1991), Ernest rides again (1993), Ernest goes to school (1994, directement en DVD), Slam Dunk Ernest (1995, directement en DVD), Ernest goes to Africa (1997, directement en DVD) et Ernest in the Army (1998, directement en DVD).

Image ernest save christmas pere noel prison disney touchstone

Durant le tournage, les rennes ont perdu leur bois et il a fallu faire des bois de remplacement.

Le tournage s’est déroulé à Orlando en Floride. C’est le premier film a tourné au seins des studios Disney / MGM.

Notre critique de Le Père Noël est en prison.

Deuxième opus d’un premier film peu brillant. Peut-on faire encore pire ?

Image ernest save christmas pere noel prison disney touchstone

Oui et non. Déjà, on quitte le “réel” pour aller vers le fantastique avec la présence du Père Noël. Dans l’ensemble, on peut dire que nous sommes dans une histoire de Noël entre l’homme en rouge qui cherche son successeur, l’adolescente qui ne croit plus trop en Noël, le futur héritier peu sûr de lui et nous avons toujours Ernest égal à lui-même (qui cette fois-ci est chauffeur de taxi). Si on prend un très large recul, on pourrait dire que c’est presque bien.

Image ernest save christmas pere noel prison disney touchstone

Mais ça aurait pu être mieux si on avait retirer l’intrigue totalement ridicule avec les rennes et les deux gardiens totalement débiles. Surtout, Le Père Noël est en prison aurait pu être même très bon si on retire toutes les scènes avec Ernest. Et oui, en retirant le personnage principal, on gagnerait en qualité. Il est toujours aussi exaspérant, il est le sujet de gags totalement dépassés (j’ouvre la porte et je me la prends sur le nez, youhou), il plombe tout en fait. Son acteur, Jim Varney, est toujours aussi dans l’exagération avec ses mimiques ridicules. Là où les scénaristes ont fait un effort est sur le traitement des nouveaux personnages. Ils sont mieux travaillés et presque attachants.

Image ernest save christmas pere noel prison disney touchstone

Un film de Noël demande un peu de magie et donc d’effets spéciaux. Vu le budget, fallait pas en demander trop et la qualité est digne d’un téléfilm.

Le Père Noël est en prison a des améliorations par rapport au film précédent mais Ernest est vraiment de trop.