amazon disney

affiche pere mariee father bride poster touchstone pictures

Fiche technique.

Réalisateur : Charles Shyer.
Scénariste : Frances Goodrich, Albert Hackett, Nancy Meyers, Charles Shyer.
Producteur: Carol Baum, Howard Rosenman.
Compositeur : Alan Silvestri.
Société de production : Touchstone Pictures, Sandollar Productions, Touchwood Pacific Partners 1.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 20 Décembre 1991.
Sortie française : 17 Juin 1992.
Titre original : Father of the Bride.
Durée : 1h45.
Budget : Environ 22 millions de dollars.
Recette mondiale : Environ 126 millions de dollars.
Recette USA : Environ 89 millions de dollars.
Entrées françaises : 184 733.

Résumé.

George Banks est un homme heureux et la vie lui sourit. Jusqu’au jour où sa fille Annie lui annonce qu’elle vient de se fiancer avec un jeune homme nommé Brian Mackenzie. Ce père, très attaché à sa fille, a du mal à la  laisser partir  et tente par plusieurs moyens de la dissuader de se marier.

Achat.

Casting.

George Banks : Steve Martin (VF : Jacques Frantz).
Nina Banks : Diane Keaton (VF : Véronique Augereau).
Annie Banks : Kimberly Williams-Paisley (VF : Valérie Siclay).
Matty Banks : Kieran Culkin.
Bryan MacKenzie : George Newbern (VF : Jean-François Vlérick).
Fronck : Martin Short (VF : Vincent Violette).

En savoir plus.

Le Père de la Mariée est le remake d’une première version, réalisée par Vincente Minnelli en 1950.

Un des cadeaux de mariage est une statue de Vénus de Milo dans une horloge, tout comme la première version de 1950.

Le nom du père de la mariée est George Banks. Ce nom est le même que celui du père dans Mary Poppins. En effet, cet élément était fait exprès et était un hommage à l’acteur David Tomlinson. De même, le second prénom de George Banks, Stanley, est un clin d’oeil au nom du personnage de Spencer Tracy dans la version de 1950.

Le Père de la Mariée est le premier film de l’actrice Kimberly Williams-Paisley.

L’acteur Tom Irish joue le personnage de Ben Banks dans les films de 1950 et 1991. La version de 1950 était d’ailleurs ses premiers pas au cinéma.