Le père de la mariée.

, par
Affiche Poster père mariée father bride disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Charles Shyer.
Scénariste : Frances Goodrich, Albert Hackett, Nancy Meyers, Charles Shyer.
Producteur: Carol Baum, Howard Rosenman.
Compositeur : Alan Silvestri.
Société de production : Touchstone Pictures, Sandollar Productions, Touchwood Pacific Partners 1.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 20 décembre 1991.
Sortie française : 17 juin 1992.
Titre original : Father of the Bride.
Durée : 1h45.
Budget : Environ 22 millions de dollars.
Recette mondiale : Environ 126 millions de dollars.
Recette USA : 89,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 184 733 entrées.

Résumé

George Banks retrouve sa fille après qu’elle soit partie en séjour en Italie. Elle lui annonce qu’elle a rencontré un homme et qu’elle va se marier. Trop protecteur envers sa fille, George désapprouve cette union.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

George Banks : Steve Martin (VF : Jacques Frantz).
Nina Banks : Diane Keaton (VF : Véronique Augereau).
Annie Banks : Kimberly Williams-Paisley (VF : Valérie Siclay).
Matty Banks : Kieran Culkin (VF : Inconnue).
Bryan MacKenzie : George Newbern (VF : Jean-François Vlérick).
Fronck : Martin Short (VF : Vincent Violette).
Howard Weinstein : B.D. Wong (VF : Éric Missoffe).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le père de la mariée est un remake du film éponyme de 1950, lui-même adapté du roman du même nom d’Edward Streeter publié en 1949.

Un des cadeaux de mariage est une statue de Vénus de Milo dans une horloge, tout comme la première version de 1950.

Image père mariée father bride disney touchstone

L’acteur Tom Irish joue le personnage de Ben Banks dans les films de 1950 et 1991. La version de 1950 était d’ailleurs ses premiers pas au cinéma.

Phoebe Cates a été envisagée pour le rôle d’Annie mais sa grossesse lui empêcha de prendre le poste.

Image père mariée father bride disney touchstone

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Notre critique de Le père de la mariée.

Une comédie sur le thème de l’amour et de la famille, espérons éviter le déjà-vu.

Image père mariée father bride disney touchstone

Dans l’ensemble, c’est plutôt bien dans le registre familial mais sans tomber non plus dans la comédie bas de gamme. On passe un moment tout en arrivant à se reconnaître dans les différentes situations. Bien que le film se focalise sur le père (logique, vu le titre du long-métrage), on a droit aussi à d’autres points de vues comme celui de la mère, des beaux-parents (même si peu présents) et des futurs mariés. Le père de la mariée se diviserait en trois actes avec tout d’abord le fait que le père ne veut pas que sa fille se marie avec un homme qu’il ne connait pas, tout en cachant qu’en fait il a peur de voir sa fille partir pour de bon. Puis la préparation du mariage où il accepte enfin l’événement et où il doit se rendre à l’évidence que sa vie va changer. Enfin, le mariage conclue le film. Certes, ce n’est pas un chef d’oeuvre mais il réussit sa mission de divertissement.

Image père mariée father bride disney touchstone

Le point fort est plutôt le traitement de ses personnages. Steve Martin est convaincant dans son rôle de papa en étant à la fois très protecteur et suffisamment mâture pour lâcher prise. Si le reste du casting est assez discret, Kimberly Williams-Paisley, qui joue le rôle de la fille, est toute aussi attachante car elle rêve de son mariage et de sa nouvelle vie mais se rend compte qu’elle va devoir quitter son ancienne. Une relation père/fille qui prend toute sa saveur au fil de l’intrigue quand les rôles s’inversent et que chacun doit rassurer l’autre.

Image père mariée father bride disney touchstone

Bien qu’Alan Silvestri soit à la manoeuvre pour la bande originale, les musiques sont trop effacées et même trop banales. Quoi qu’il en soit, la réalisation se veut suffisamment captivante pour ne pas voir le temps passé et ne pas être dans un environnement trop familier en se disant “trop déjà-vu”. Le fait également d’utiliser le mode “narrateur” via le père apporte un petit plus appréciable.

Le père de la mariée permet de passer un bon moment tout en pouvant réunir la famille sur le thème du mariage sans tomber dans les clichés.

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney