amazon disney

Affiche Poster nouvel espion pattes velours That Darn Cat disney

Fiche technique.

Réalisateur : Bob Spiers.
Scénaristes : Scott Alexander et Larry Karaszewski.
Producteur : Robert Simonds.
Compositeur : Richard Kendall Gibbs.
Société de production : Walt Disney Pictures et Robert Simonds Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 14 février 1997.
Sortie française : 17 mars 2005 (directement en DVD).
Titre original : That Darn Cat.
Durée : 1h26.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 18,3 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Une domestique se fait kidnapper à la place de la maîtresse de maison, qui est la femme d’un riche homme d’affaires. Le seul témoin est un chat. Sa maîtresse, Patti Randall, découvre un étrange message sur le collier de son chat. Commence alors une enquête pas comme les autres.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Patti Randall : Christina Ricci (VF : Inconnue).
Zeke Kelso : Doug E. Doug (VF : Lucien Jean-Baptiste).
Monsieur Flint : Dean Jones (VF : Bernard Tiphaine).
Madame Flint : Dyan Cannonn (VF : Béatrice Delfe).
Melvin : Thomas F. Wilson (VF : Mark Lesser).
Marvin : Brian Haley (VF : Inconnue).
Pa : Peter Boyle (VF : Jean-Pierre Moulin).
Ma : Rebecca Schull (VF : Inconnue).
Dusty : John Ratzenberger (VF : Inconnue).
Rollo : Mark Christopher Lawrence (VF : Pascal Renwick).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le nouvel espion aux pattes de velours est le remake du film de 1965 : L’espion aux pattes de veloursL’acteur Dean Jones joue dans les deux films (il incarnait l’enquêteur dans la version de 1965).

Eddy Murphy s’est vu proposer le rôle de l’agent du FBI mais il a refusé.

Image nouvel espion pattes velours That Darn Cat disney

Notre critique de Le nouvel espion aux pattes de velours.

Dans son lot de remake, Disney ressort un ancien film des cartons pour le remettre au goût du jour.

En fait, l’histoire est très redondante. En effet, au lieu d’avoir des péripéties tout du long, on se contente d’assister à une boucle qui se répète avec d’infimes changements (le parcours du chat seul, puis de la filature de la police, puis juste de la fille, puis juste du policier…). Et ça comble beaucoup trop le film et on s’en lasse. L’idée était bonne mais elle est mal gérée. Surtout que l’histoire de base est assez loufoque. Pour couronner le tout, on rajoute des intrigues secondaires inutiles (comme l’histoire d’amour, le conflit des garagistes…) qui servent juste à remplir le vide entre deux séquences.

Image nouvel espion pattes velours That Darn Cat disney

Puis Le nouvel espion aux pattes de velours aime fonctionner avec des duos. Déjà le duo principal : Christina Ricci s’en sort à merveille et Doug E. Doug apporte la touche humoristique à bon escient. Puis nous avons droit à un duo de méchant, le duo comique (les garagistes qui ne peuvent pas se supporter), le duo de policiers (qui apporte l’humour de bas étage)… Mais aucun ne sort du lot.

Le nouvel espion aux pattes de velours n’est donc pas une franche réussite. C’est plutôt un divertissement à faible niveau qui ne fait même pas rire.