amazon disney

Affiche poster maitre lieux man house disney

Fiche technique.

Réalisateur : James Orr.
Scénariste : David E. Peckinpah et Richard Jefferies.
Producteur : Bonnie Bruckheimer et Marty Katz.
Compositeur : Mark Mancina.
Société de production : Walt Disney Pictures, Production Companies, All Girl Productions, Forever Girls Productions, Marty Katz Productions et Orr & Cruickshank.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 3 mars 1995.
Sortie française : 21 juillet 2000 (directement à la télévision).
Titre original : Man of the House.
Durée : 1h36.
Budget : 22 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 40 millions de dollars.
Entrées françaises : Aucune.

Résumé.

Ben ne semble pas réellement apprécié Jack, le nouveau petit copain de sa mère. Alors qu’il tente de tout faire pour éloigner les deux amoureux, son nouveau beau-père décide de l’emmener dans un camp afin de renforcer les liens père/fils.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Jack Sturges : Chevy Chase (VF : Richard Darbois).
Ben Archer : Jonathan Taylor Thomas (VF : Joshua Bucchi).
Sandy Archer : Farrah Fawcett (VF : Béatrice Delfe).
Chet Bronski : George Wendt (VF : Benoît Allemane).
Red Sweeney : Art LaFleur (VF : Pierre Laurent).
Leonard Red Crow : Chief Leonard George (VF : Hervé Bellon).
Joey Renda : Richard Portnow (VF : Gérard Rinaldi)
Lloyd Small : David Shiner (VF : Inconnue).
Monroe Hill : Nicholas Garrett (VF : Christophe Lemoine).
Norman Bronski : Zachary Browne (VF : Inconnue).
Murray : Richard Foronjy (VF : Marc Alfos).
Tony : Peter Appel (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le maître des lieux devaient avoir une suite mais le projet n’a finalement jamais vu le jour.

image maitre lieux man house disney

Notre critique de Le maître des lieux.

A première vue, en lisant le résumé et en découvrant l’affiche, on s’attend à une grosse comédie. En réalité, il n’en est rien.

Le maître des lieux est donc un film “sérieux” mais avec une approche assez légère. L’histoire se consacre au rapprochement entre un enfant (dont son père est parti il y a longtemps) et son beau-père qui vient d’entrer dans la famille. Le concept est intéressant mais malheureusement est mal exploité. On a du mal à voir l’évolution de leur relation. De plus, on ne sait pas vraiment par moment les pensées des deux protagonistes. Surtout que le film s’attarde beaucoup sur le beau-père alors que le fils pouvait apporter plus d’éléments à l’histoire. Autre travers du film : le beau-père est avocat et a envoyé quelqu’un en prison et quelqu’un cherche à se venger. Cette intrigue secondaire plombe complètement l’histoire et occupe la dernière partie du film de manière exagérée (même si c’est prétexte à rapprocher les deux héros). Dommage de ne pas avoir garder l’approche initiale.

image maitre lieux man house disney

Le film repose donc sur le duo précédemment évoqué. Le jeune Ben est rapidement tête à claques dans sa manière d’agir et l’acteur joue vraiment mal, renforçant le côté exécrable du personnage. Le beau-père Jack est joué par un Chevy Chase peu expressif, rendant difficilement convaincant les émotions qu’ils essayent de faire passer. Les autres personnages sont sympathiques et apportent leurs touches à la relation beau-père/beau-fils. Quant aux antagonistes inutiles de la seconde intrigue, ils sont trop caricaturaux.

image maitre lieux man house disney image maitre lieux man house disney

Le maître des lieux avait tout pour faire une belle histoire émouvante mais est rapidement sabordée par tous ses défauts. La relation entre Jack et Ben aurait pu être beaucoup mieux traitée et approfondie pour qu’on s’attache à eux et qu’on se reconnaisse vraiment dans ce que plusieurs familles vivent. Le film donne rarement le sourire et en aucun cas ne fera rire.