amazon disney

walt disney company walt disney pictures affiche dragon lac feu poster dragonslayer

Fiche technique.

Réalisateur : Matthew Robbins.
Scénariste : Hal Barwood, Matthew Robbins.
Producteur: Hal Barwood, Howard W. Koch et Eric Rattray.
Compositeur : Alex North.
Société de production : Walt Disney Productions, Paramount Pictures.
Distributeur : Paramount Pictures.
Sortie USA : 26 Juin 1981.
Sortie française : 20 Octobre 1982.
Titre original : Dragonslayer.
Durée : 1h48.
Budget : Environ 18 millions de dollars.
Recette USA : Environ 14 millions de dollars.

Résumé.

Alors que le pays d’Urland est attaqué par un dragon, Valérik demande de l’aide au vieux magicien Ulrich de Craggenmoor de les aider. Poignardé par le Capitaine du Roi Tyrian, Ulrich meurt. La relève est assurée par Galen, le disciple de Ulrich. Aidé par Valérik et ses amis, ils vont lutter et vaincre le dragon. Mais cela n’est pas si simple et Vermithrax le dragon va revenir finir son travail.

Casting.

Galen : Peter MacNicol (VF : Bernard Alane).
Valérik : Caitlin Clarke (VF : Clémentine Amouroux).
Ulrich : Ralph Richardson (VF : Jean Davy).
Tyrian : John Hallam (VF : Jacques Berthier).
Le Roi Casiodorus : Peter Eyre (VF : Jean Topart).
Greil : Albert Salmi (VF : Michel Gatineau).
Hodge : Sydney Bromley (VF : Henri Labussière).
La Princesse Elspeth : Chloe Salaman (VF : Catherine Chevalier).

En savoir plus.

Le Dragon du Lac de Feu est un film fantastique médiéval. C’est une des rares productions Disney abordant ce thème. A la différence de ces films, le héros doit combattre deux fois pour vaincre l’ennemi.

Le film est assez sombre malgré l’intégralité du tournage effectué en lumière naturelle. Il s’inspire des techniques d’effets spéciaux de l’époque.

C’est le deuxième film a être réalisé en go-motion, un dérivé du stop-motion (procédé qui consiste à bouger l’objet au moment où il est filmé afin de produire un effet de flou).

Peter MacNicol apparaît pour la première fois en tant qu’acteur dans le Dragon du Lac du Feu. Le film a été un raté et l’acteur ne voulait plus le signaler sur son CV.