Le docteur.

, par
Affiche Poster docteur doctor disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Randa Haines.
Scénariste : Robert Caswell.
Producteurs : Laura Ziskin et Michael S. Glick.
Compositeur : Michael Convertino.
Société de production : Touchstone Pictures et Silver Screen Partners IV.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 24 juillet 1991.
Sortie française : 4 mars 1992.
Titre original : The Doctor.
Durée : 2h02.
Budget : 12 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 38,1 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé

Jack MacKee est un chirurgien qui n’accorde pas beaucoup d’importance à la vie personnelle de ses patients. Quand il est atteint d’une tumeur, il se retrouve lui-même patient et découvre ce qu’il se passe de l’autre côté, accompagné de June Ellis, atteinte d’un cancer.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Docteur Jack MacKee : William Hurt (VF : Richard Darbois).
June Ellis : Elizabeth Perkins (VF : Brigitte Bergès).
Anne MacKee : Christine Lahti (VF : Frédérique Tirmont).
Docteur Murray Kaplan : Mandy Patinkin (VF : Michel Papineschi).
Docteur Eli Bloomfield : Adam Arkin (VF : Mario Santini).
Nicky MacKee : Charlie Korsmo (VF : Inconnue).
Docteur Leslie Abbott : Wendy Crewson (VF : Inconnue).
Docteur Al Cade : Bill Macy (VF : Jean-Pierre Delage).
Ralph : J.E. Freeman (VF : Claude Joseph).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le docteur s’inspire de l’autobiographie A Taste of my Own Medicine: When the Doctor is the Patient d’Ed Rosenbaum publié en 1988.

Image docteur doctor disney touchstone

Warren Beatty a été envisagé pour le rôle principal.

Notre critique de Le docteur.

Un film qui va inverser les rôles et nous offrir une nouvelle vision des choses.

Image docteur doctor disney touchstone

Même si on a l’habitude des films médicaux en suivant ou bien le patient et ce qu’il doit traverser ou bien le travail du médecin, Le docteur combine les deux. On découvre ainsi le médecin qui n’a pas vraiment de compassion jusqu’à ce qu’il devienne patient lui-même. On suit donc le point de vue du médecin qui se rend compte de comment est perçu le système médical à travers les yeux du patient avec les différents formulaires à remplir, les tenues des patients, les longues attentes, les peurs, les gênes… Pour renforcer la gravité, on suit surtout le cancer et ses conséquences.

Image docteur doctor disney touchstone

Mais Le docteur repose surtout sur son personnage principal. Si on le déteste tout d’abord à cause de son caractère, il est celui qui va évidemment le plus évoluer. En commençant tout d’abord par la connaissance de sa maladie et que cela pourrait le priver de son travail. Puis également ses conséquences avec la relation qu’il a avec sa femme. Il va également faire la connaissance de June, une patiente cancéreuse qui va l’aider à traverser les différentes épreuves. Dommage qu’elle ne soit pas plus présente car elle avait encore beaucoup à apporter. Se rendant compte de l’image qu’il renvoie et ce que traverse un patient, il va aborder son travail d’une autre manière pour être plus compatissant et compréhensif. La séquence finale témoigne grandement de ça.

Image docteur doctor disney touchstone

Les deux heures passent ainsi très vite car le film ne cessant d’évoluer, même si tout reste assez prévisible, on est toujours captivé car on peut avoir vécu le même genre d’expérience et de voir une inversion des rôles est intéressant.

Image docteur doctor disney touchstone

Le docteur est un très bon film. Même si on ne rit pas et on ne pleure pas non plus, on voit le changement d’un homme pour devenir meilleur encore.

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney