amazon disney

Affiche Poster Le cercle des poètes disparus Disney Touchstone pictures

Fiche technique.

Réalisateur : Peter Weir.
Scénariste : Tom Schulman.
Producteurs : Steven Haft, Paul Junger Witt et Tony Thomas .
Compositeur : Maurice Jarre.
Société de production : Touchstone Pictures et Silver Screen Partners IV.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Première USA : 2 juin 1989.
Sortie USA : 9 juin 1989.
Sortie française : 17 janvier 1990.
Titre original : Dead Poets Society.
Durée : 2h08.
Budget : 16,4 millions de dollars.
Recette mondiale : 235 millions de dollars.
Recette USA : 95 millions de dollars.
Entrées françaises : 6 598 785 entrées.

Résumé.

En 1959, aux Etats-Unis, Todd Anderson intègre la prestigieuse et très dure académie de Welton. Il va avoir comme professeur Monsieur Keating, qui enseigne les lettres anglaises. Celui-ci pratique des méthodes originales pour se libérer du conformisme et s’épanouir pleinement dans ce qu’on aime faire. Les étudiants vont découvrir que ce professeur a appartenu au “Cercle des poètes disparus” et vont le faire revivre pour donner libre court à leurs esprits. Mais ce cercle va entraîner des conséquences importantes dans la vie de chacun.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achat.

Casting.

John Keating : Robin Williams (VF : Patrick Floersheim).
Neil Perry : Robert Sean Leonard (VF : Bernard Gabay).
Todd Anderson : Ethan Hawke (VF : Thierry Bourdon).
Knox Overstreet : Josh Charles (VF : Thierry Wermuth).
Charlie Dalton : Gale Hansen (VF : Jean-Philippe Puymartin).
Richard Cameron : Dylan Kussman (VF : Jean-François Vlérick).
Steven Meeks : Allelon Ruggiero (VF : Rémy Roubakha).
Gerard Pitts : James Waterston (VF : Mathias Kozlowski).
Monsieur Nolan: Norman Lloyd (VF : Michel Ruhl).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le scénariste Tom Schulman fut enseignant et s’est inspiré de sa propre expérience au Montgomery Bell Academy pour écrire l’histoire du film.

A l’origine, ce fut Liam Neeson qui devait interpréter le rôle de Keating. Il y eut également Bill Murray et Dustin Hoffman qui furent approchés quand Jeff Kanew devait être le réalisateur. Quand Peter Weir devint le réalisateur attitré, il choisit Robin Williams.

Image Le cercle des poètes disparus Dead poets society Disney Touchstone pictures

Le tournage s’est effectué en périodes de vacances scolaires (Thanksgiving et Noël) pour ne pas déranger les cours de l’école Saint Andrew (Middletown, Delaware) dans laquelle est tourné le film.

Habituellement le tournage d’un film se fait dans le désordre pour les séquences et pour des raisons pratiques. Le réalisateur a au contraire voulu tourner dans l’ordre chronologique pour que les liens entre les personnages évoluent de la même manière que ceux des acteurs au fil du tournage.

Deux scènes furent coupées au montage :
– la scène de la grotte, après que les étudiants ont vu la pièce de leur ami Perry ;
– la scène des funérailles.

La phrase “Carpe Diem” prononcée plusieurs fois dans le film est inscrite dans la plaque de postérité de Robin Williams au Mann’s Chinese Theatre de Los Angeles.

Image Le cercle des poètes disparus Dead poets society Disney Touchstone pictures

Quand les étudiants découvrent dans l’annuaire la photo de Keating jeune, c’est la vraie photo de Robin Williams étudiant au Redwood High School de Californie.

La scène où Todd pleure sous la neige devait à l’origine être à l’intérieur. Mais quand il se mit à neiger, le réalisateur la déplaça en extérieur pour un plus fort impact émotionnel et elle fut tournée en une seule prise.

C’est le premier film Touchstone Pictures à être en compétition pour l’Oscar du meilleur film en 1989.

Image Le cercle des poètes disparus Dead poets society Disney Touchstone pictures

Dans une version du scénario, le professeur Keating était censé mourir d’une leucémie. Le réalisateur a décidé de plutôt concentrer son histoire sur les étudiants.

ATTENTION SPOILERS

La scène finale dans la salle de classe où les élèves se mettent debout sur les tables, Cameron était censé faire de même mais l’acteur Dylan Kussman refusa car ça ne correspondait pas à son personnage. Le réalisateur approuva ce choix.

[collapse]

Notre critique de Le cercle des poètes disparus.

Le Cercle des poètes disparus est l’un des plus grands films marquants de Robin Williams et un film qui a marqué toute une génération.

L’histoire se veut plus compliquée qu’elle n’y parait et nous découvrons un professeur, aux méthodes différentes de ses confrères, réussir à captiver ses élèves et à les transcender dans ce qu’ils ont au fond d’eux-mêmes. Bien que le film soit long, l’histoire nous accroche malgré parfois quelques lenteurs.Image Le cercle des poètes disparus Dead poets society Disney Touchstone pictures

Robin Williams signe une très belle performance et c’est un professeur comme beaucoup d’étudiants auraient voulu avoir. Il montre de la passion, de la compassion, un désir de vivre qu’il exprime merveilleusement bien. Il en est de même pour les différents acteurs qui vont devenir célèbres plus tard comme Ethan Hawke ou même Robert Sean Leonard (qui brillera dans la série Docteur House). Nous nous attachons à eux et leur relation ne fait qu’évoluer avec le temps jusqu’au dénouement du long-métrage.

Image Le cercle des poètes disparus Dead poets society Disney Touchstone pictures

Le Cercle des poètes disparus est une réussite cinématographique et un film qui fait réfléchir pendant et après.