amazon disney

Affiche Poster apprenti millionnaire blank check disney

Fiche technique.

Réalisateur : Rupert Wainwright.
Scénariste : Blake Snyder, Colby Carr.
Producteur: Gary Adelson, Craig Baumgarten, Tony Shimkin.
Compositeur : Nicholas Pike.
Société de production : Walt Disney Pictures, Agelson, Baumgarten.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 11 février 1994.
Sortie française : 1 septembre 1999 (directement en DVD).
Titre original : Blank Check.
Durée : 1h33.
Budget : 13 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 30,6 millions de dollars.
Entrées françaises : Aucune.

Résumé.

Preston Waters ne supporte plus sa vie et sa famille et rêve de grandes choses. Suite à un accident, un homme riche lui fait un chèque en blanc pour qu’il puisse se racheter un vélo. Presto y indique un million de dollars et va l’encaisser à la banque. Sa vie de rêve commence alors.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Preston Waters : Brian Bonsall (VF : Inconnue).
Shay Stanley : Karen Duffy (VF : Anne Rondeleux).
Henry : Rick Ducommun (VF : Inconnue).
Jus de fruits : Tone Lōc (VF : Inconnue).
Edward Biderman : Michael Lerner (VF : Inconnue).
Fred Waters : James Rebhorn (VF : Inconnue).
Sandra Waters : Jayne Atkinson (VF : Inconnue).
Ralph Waters : Michael Faustino (VF : Inconnue).
Damian Waters : Chris Demetral (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Le château qu’achète Preston se trouve à Austin.

Le tournage s’est déroulé à Austin, Dallas et San Antonio.

Image apprenti millionnaire blank check disney

L’ordinateur qu’utilise Preston est un Apple Macintosh Performa 600.

Notre critique de L’apprenti millionnaire.

Dans l’esprit de Maman, j’ai raté l’avion, L’apprenti millionnaire s’intéresse à un enfant débrouillard et culotté dans un environnement où les billets tombent du ciel.

L’histoire n’est pas mirobolante avec sa dose d’invraisemblance mais il faut voir le film comme une comédie pour enfants. Et encore, la plupart des situations ne prêtent pas à rire car on voit juste un gamin, ingénieux pour obtenir un million de dollars, tout dilapider en une semaine en flambant de différentes manières. Mais surtout, c’est en se créant le personnage de Monsieur Macintosh que le film part un peu en vrille. Qu’un enfant aussi jeune soit embauché par un riche homme invisible et inconnu, cela ne choque personne, pas même ses parents. Si on passe cet élément, on trouvera aussi assez exagéré d’avoir voulu rajouter une romance entre Preston et Shay. Le scénario tente malgré tout de montrer que l’argent ne fait pas tout et que Preston oublie l’essentiel. Dommage de ne pas avoir plus poussé dans cette direction pour faire de ce film quelque chose de mieux.

Image apprenti millionnaire blank check disney

Ce qui est bien, c’est que Preston est un enfant qui n’est pas tête à claques malgré sa folie dépensière. L’acteur l’interprète vraiment bien et parvient à dégager ce qu’il faut pour le rendre crédible. Pareil pour Karen Duffy, qui joue Shay, qui apporte le sourire à travers son personnage. Malheureusement, les antagonistes sont assez clichés et n’apportent rien à l’histoire en plus.

L’apprenti millionnaire n’est pas très brillant malgré son idée de base intéressante bien qu’improbable. Ca se regarde pour passer le temps mais ça ne laisse pas grand souvenir arrivé au générique de fin.