amazon disney

Disney La Reine des Neiges Une Fête Givrée Illustration

Fiche technique.

Réalisateur : Chris Buck et Jenifer Lee.
Scénariste : Inconnu.
Producteur : Peter Del Vecho / John Lasseter et Aimee Scribner.
Compositeur : Inconnu.
Sortie USA : 13 Mars 2015.
Titre original : Frozen Fever.
Durée : 7 minutes.
Distributeur : The Walt Disney Company France.
Couleur : Oui.
Budget: Inconnu

Résumé.

Pour fêter l’anniversaire d’Anna, Kristoff et Elsa ont décidé de lui préparer une fête digne de ce nom.

Malheureusement, Elsa tombe malade et son rhume risque bien de gâcher la fête.

Achats.

Vidéos.


World News Videos | US News Videos

Casting.

Anna: Emmylou Homs (VF) – Kristen Bell (VO)
Kristoff: Donald Reignoux (VF) – Jonathan Groff (VO)
Elsa: Anaïs Delva (VF) – Indina Menzel (VO)
Olaf: Emmanuel Curtil (VF) – Josh Gad (VO)

En savoir plus.

À l’instar de Le Mariage de Raiponce, ce court-métrage s’inscrit dans la logique de poursuivre les aventures des personnages des longs-métrages à succès des studios Disney.

La Reine des Neiges : Une fête givrée est diffusée à partir du 25 Mars 2015, juste avant la projection du remake live du film d’animation Cendrillon.

Disney La Reine des Neiges Une Fête Givrée Illustration

Disney La Reine des Neiges Une Fête Givrée Illustration Disney La Reine des Neiges Une Fête Givrée Illustration

Le court-métrage est réalisé par Chris Buck et Jenifer Lee, déjà à l’origine du film phénomène de 2013.

Robert Lopez et Kristen Anderson-Lopez, à l’origine de la B.O du film original, ont composé Un Grand Jour, la musique du court-métrage.

Au début de la chanson Un Grand Jour, on peut entendre quelques notes d’une musique intitulée Life’s Too Short, prévue à l’origine pour le final du film, mais finalement coupée au montage.

Un Grand Jour devait à la base s’appeler Surprise, mais le nom fût changer car Surprise est également le nom d’un titre d’Idina Menzel (la voix d’Elsa) dans la comédie musicale If/Then.

Notre avis.

Comme le fût en son temps Raiponce, La Reine des Neiges s’offre un retour de quelques minutes sur les écrans des salles obscures avec Une Fête Givrée.

Plus d’un an après le raz de marée interplanétaire, Anna et Elsa ont-elles encore des choses à nous offrir ? C’est ce qu’on va voir…

Disney La Reine des Neiges Une Fête Givrée Illustration

Dans un premier temps, on est heureux. Heureux de retrouver Olaf, Kristoff, Sven ainsi qu’Anna et Elsa dans leur adorable petit village d’Arendelle qui n’aura aucunement perdu de son charme.

Mais dans un second temps, on est déçu. Déçu de voir qu’il manque une véritable profondeur à ce court-métrage. Humour peu présent, émotion au point mort et scénario anecdotique… Bref, mise à part la chanson qui, attendu au tournant, n’exalte ni ne déçoit et les snowgies qui sont, avouons-le, trop choupinous, il y’a la dedans que peu de chose à retenir.

Disney La Reine des Neiges Une Fête Givrée Illustration
Les snowgies !

On attendait mieux ! Est-ce le fait de passer après le phénomène du film qui met la barre très (trop) haute ou simplement l’aspect commercial et marketing qui reprend les devants, quoi qu’il en soit, et sans réellement décevoir, La Reine des Neiges : Une Fête Givrée ne convainc pas, ce qui n’est pas forcément de bon augure pour la suite d’ores et déjà annoncée.