amazon disney

Le 10 Septembre 2014, nous avons pu assisté à la présentation de Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes.

presentation-disney-infinity-marvel-01

Présentation.

Un an après son premier essai, Disney Interactive remet le couvert avec son jeu d’action/plate-forme/création, Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes. En effet, cette fois-ci le titre s’éloigne un peu de l’univers traditionnel Disney et Pixar pour se focaliser sur l’univers des super héros Marvel. Cette évolution permet entre autre d’agrandir le public visé pour toucher des enfants un peu plus âgés voir même des adolescents ou des adultes fans de Marvel.

presentation-disney-infinity-marvel-03 presentation-disney-infinity-marvel-02

L’aventure principale se concentre sur les Avengers, représentés dans le pack de base par Iron Man, Thor et la Veuve Noire, qui doivent contrecarrer les plans d’invasions de Loki. Deux autres aventures, vendus dans des packs séparés, seront disponibles à la sortie. Il s’agit du pack Spider-Man, accompagné de Nova, très inspiré des aventures du dessin animé Ultimate Spider-Man et du pack des gardiens de la galaxie, incluant Star-Lord et Gamora, inspiré du film éponyme.

presentation-disney-infinity-marvel-04

Bien évidemment ce ne sont pas là les seuls personnages jouables et c’est là une des forces du titre. Moyennant l’achat de figurines Infinity 2.0, il vous sera possible d’ajouter à l’aventure de Spider-Man les personnages de Venom, Nick Fury ou encore Iron Fist. De même il sera possible de posséder l’équipe complète des gardiens de la galaxie avec Rocket Racoon, Groot et Drax ou encore le roster complet des Avengers avec Captain America, Oeil de Faucon et Hulk. Sachez cependant qu’il est impossible de mixer ces personnages dans le mode aventure, à quelques exceptions prêt, pour que leur univers reste cohérent.

Le mode aventure.

Le mode aventure est constitué d’un environnement open world propice aux promenades et à la recherche de missions. Ces missions, plus linéaires, proposent un gameplay variés lors de phases tantôt d’action et plate-forme, tantôt de protections de citoyens ou encore shoot’em’up. Les niveaux et la diversité des missions sont assez bien pensées pour tenir les jeunes joueurs et les moins jeunes accrochés à leur manette. Les missions durent en moyenne de vingt à trente minutes avant de vous renvoyer dans l’environnement open world.

presentation-disney-infinity-marvel-05 presentation-disney-infinity-marvel-06

Le scénario n’est pas très développé mais suffisant pour la compréhension par des enfants. Il est équivalent à ce que l’on peut voir lors d’un épisode d’Ultimate Spider-Man ou Avengers Rassemblement. L’aventure principale a une durée de vie annoncée de dix heures tandis que les pack d’aventures annexes devraient durer six heures chacun.

Le gameplay.

Le gameplay est assez simple à assimiler à l’exception de la touche de combat, la touche triangle sur Playstation, qui nous a demandé quelques minutes d’adaptations. Les conventions font que nous avons plus l’habitude de marteler carré ou rond pour nous battre mais une fois le coup de main pris il n’y a plus de soucis. De plus les enfants que nous avons pu observer jouer n’ont pas semblé avoir eu ce souci.

presentation-disney-infinity-marvel-07 presentation-disney-infinity-marvel-08

L’un des points forts du gameplay du jeu réside dans le fait que les personnages disposent d’un arbre d’évolution des compétences les rendant plus puissant au fur et à mesure de leur évolution. Cette évolution rendra les personnages unique au joueur avec leurs points fort et faibles et leurs propre façon de combattre. En effet les données du personnage sont stockés sur la figurine et notre Captain America sera différent du votre. De même il est possible de ramener ses figurines chez un ami et continuer l’évolution de ses personnages durant sa partie ou au contraire prêter ses figurines à un ami et faire en sorte que son temps de jeu ne soit pas compté comme le votre. Les figurines ont d’ailleurs été revues et sont plus souples, plus résistantes et mieux finies que celle de la première génération.

presentation-disney-infinity-marvel-09 presentation-disney-infinity-marvel-10

Qui plus est, l’arbre de compétence n’est pas le seul élément à nous permettre d’améliorer nos personnages. Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes possède, en plus des figurines, des power discs qui offrent des bonus une fois placé sous la figurine comme par exemple un assaut aérien du Shield ou l’aide d’un héros tiers comme Iron Patriot ou Winter Soldier. Ce sont des power discs ronds représentant des aptitudes. Il existe aussi des power discs hexagonaux représentant des gadgets à l’image des ailes du Faucon ou des véhicules. Enfin d’autres power discs hexagonaux permettent de modifier l’environnement de jeu. Néanmoins il est a noté que les power discs hexagonaux ne peuvent être utilisés que dans le mode de jeu Toy Box.

Le mode Toy Box.

C’est d’ailleurs l’aspect le plus intéressant de Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes. Non pas son mode aventure mais bel et bien son mode Toy Box. Le mode a été revu et amélioré depuis le premier jeu notamment au travers d’une simplification des outils de créations. Les développeurs ont rajoutés des aides de créations sous la forme de petits personnages constructeurs déblocable au fur et à mesure de l’aventure. Ainsi un constructeur pirate pourra créer un environnement pirate dans la zone que vous lui aurez délimiter pendant que vous vaquerez à vos occupations de votre coté. Pour les plus braves il sera possible de créer votre propre monde avec des courses de voitures ou des missions de tower defense. Disney Interactive a mis en avant le fait qu’il était possible de partager ses créations et que les meilleurs mondes seraient mis en valeur sur le site d’Infinity. Évidemment les figurines et power discs du premier Disney Infinity sont compatible avec le mode Toy Box du 2.0 et les joueurs du premier opus sont remerciés de leur fidélité grâce à des bonus de créations d’environnement et des options de personnalisation supplémentaires.

presentation-disney-infinity-marvel-11

Enfin deux modes de jeu sont fournis pour ce mode Toy Box au travers de deux power discs. Un tower defense nommé «à l’assaut d’Asgard» et un hack ‘n’ slash appelé «évasion du kyln».

Verdict.

En somme Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes est une bonne surprise pour la rentrée. Son univers Marvel le rends un peu plus mature que son ainé et Disney Interactive semble avoir corrigé les erreurs du premier opus. Les figurines, en plus de leur évidente utilité dans le jeu, font de beaux objets de collection et les power discs seront sûrement échangés dans les cours récrés. Cela reste un certain investissement si vous comptez jouer aux trois aventures ou collectionner les personnages mais si vous préferez n’avoir que le pack de base le mode Toy Box à lui seul rend l’achat attractif. Notez de plus que d’autres figurines sont prévus, notamment les méchants Marvel, ainsi qu’un second pack de base nommé Disney Infinity 2.0 : Disney Originals avec les figurines de Merida et Stitch et deux nouvelles aventures Toy Box.