DERNIÈRES ACTUALITÉS

L’âge de glace : les aventures de Buck Wild : l’affiche du film.

Avec le rachat de Blue Sky Studios par Disney, on se doutait que certaines franchises n'allaient pas disparaître.

Spider-Man : no way home : vagues de nouvelles affiches.

Le compte à rebours se réduit à seulement quelques jours et Spider-Man : no way home accentue sa communication.

Turner & Hooch : la série n’aura pas de saison 2.

Série policière bon enfant de Disney+, Turner & Hooch reprenait le concept du film de l'époque avec Tom Hanks à l'affiche.

Disney+ aura les films plus tôt ! La chronologie des médias change !

Vous étiez nombreux à vous interroger sur le délai entre la sortie en salles d'un film Disney et son arrivée sur sa plateforme de streaming Disney+.

Spider-Man : no way home : deux affiches dont l’IMAX.

Sony et Marvel semblent passer la troisième tant ils nous fournissent en nouvelles affiches pour Spider-Man : no way home.

La morsure du lézard.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
Affiche Poster morsure lezard holes disney

Réalisateur : Andrew Davis.
Scénaristes : Louis Sachar.
Producteur : Andrew Davis, Lowell D. Blank, Mike Medavoy, Teresa Tucker-Davies.
Compositeur : Joel McNeely.
Société de production : Walt Disney Pictures, Walden Median, Phoenix Pictures, Chicago Pacific Entertainment.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Première USA : 11 avril 2003.
Sortie USA : 18 avril 2003.
Sortie française : 29 octobre 2003.
Titre original : Holes.
Durée : 1h57.
Budget : 20 millions de dollars.
Recette mondiale : 71,4 millions de dollars.
Recette USA : 67,4 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnues.

Résumé.

Arrêté pour un supposé de vol de chaussures, Stanley Yelnats est envoyé dans un camp de redressement à Green Lake. La directrice Walker oblige les jeunes à creuser des trous chaque jour sans qu’ils en connaissent la raison.

Achats.

Casting.

Stanley Yelnats : Shia LaBeouf (VF: Mathieu laurent).
Hector « Zero » Zeroni : Khleo Thomas (VF : Inconnue).
Warden Walker : Sigourney Weaver (VF: Tania Torrens).
Marion Sevillo : John Voight (VF: Michel Fortin).
Docteur Pendanski : Tim Blake Nelson (VF: Laurent Natrella).
Miss Kathryn Barlow : Patricia Arquette (VF: Laurence Crouzet).

En savoir plus.

La Morsure du Lézard est une adaptation du livre pour enfant Holes de Louis Sachar, qui a gagné de nombreux prix lors de sa sortie. L’auteur a également écrit le scénario de l’adaptation. Il fait même une apparition dans le film dans le rôle de Monsieur Collingwood.

Sigourney Weaver a accepté le rôle de la directrice du camp suite aux conseils de sa fille, qui avait adoré le livre étant petite.

Image morsure lezard holes disney

L’actrice Patricia Arquette a du s’entraîner longuement à l’équitation, au maniement d’armes à feu ainsi qu’au lancer de couteau pour donner plus d’authenticité à son personnage.

Dans le livre, Stanley est obèse et perd du poids au fil du temps. Cet élément n’a pas été retenu dans le film.

Image morsure lezard holes disney

Le tournage s’est déroulé en Californie. L’endroit où les jeunes creusent est le lac séché de Cuddeback où la température atteint parfois les 45°C. Après le tournage, tous les trous ont été comblés.

Notre critique de La morsure du lézard.

Avec un titre surprenant et une intrigue mystérieuse, La morsure du lézard fait office d’OVNI cinématographique par son rendu.

En effet, le scénario se résume à : je creuse des trous chaque jour. Alors que l’idée de base est bonne (un camp de redressement de jeunes), au final il ne se passe quasi pas grand chose. Le film dure 2h et on n’a l’impression que rien n’avance. Trou après trou, on se demande bien la raison qui pousse la directrice du camp à pousser les jeunes à creuser. On a la réponse que vingt minutes avant la fin. Tout ça pour ça… De plus, l’histoire principale est entrecoupée de flash-backs nécessaires à la compréhension du final mais cela ne sert qu’à nous demander « mais où va-t-on comme ça ? ». Pourtant, le film arrive à garder un rythme intéressant qui nous fait tenir, grâce à différentes péripéties qui bougent un peu.

Image morsure lezard holes disney

Il faut aussi dire que le casting parvient à nous captiver avec des interprétations excellentes qui font qu’on ne s’ennuie pas tant que ça. On regrette cependant que les relations amicales entre Stanley et les autres jeunes ne soient pas plus approfondies (il n’y a qu’avec Zéro que quelque chose se passe). Shia LaBeouf est convaincant dans son rôle de même que Sigourney Weaver en directrice de camp.

En fait, il n’y a pas grand chose à dire de plus sur ce film. La séquence finale est trop expéditive alors que cela faisait déjà près de deux heures qu’on attendait de savoir comment ça allait se finir. On ressort donc du film un peu frustré et surtout de se dire pourquoi ça a été aussi long car nombres de scènes auraient pu être supprimées car elles n’apportent pas beaucoup à l’intrigue.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp