fbpx


Cinéma La grande prairie.

La grande prairie.

affiche poster grande prairie vanishing disney

Fiche technique.

Réalisateur : James Algar.
Scénariste : James Algar, Winston Hibler et Ted Sears.
Producteurs : Walt Disney et Ben Sharpsteen.
Compositeur : Paul Smith.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution.
Sortie USA : 17 août 1954.
Sortie française : 2 septembre 1955.
Titre original : The Vanishing Prairie.
Durée : 1h11.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 1,8 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 442 712 entrées.

Résumé.

Un voyage sur les prairies du Midwest et des animaux qui y vivent.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

À venir.

Casting.

Narrateur : Winston Hibler (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

À venir.

En savoir plus.

Amoureux de la nature, Walt Disney n’attend pas la fin du tournage de Le Désert Vivant pour lancer un second volet se déroulant cette fois-ci dans les prairies américaines.

Pour la scène de la naissance d’un bison, Tom McHugh s’affubla d’une peau de bison et patienta jusqu’à l’accouchement, sa caméra prête à filmer l’événement.

image grande prairie vanishing disney

Le tournage nécessita plus de 36km de pellicule mais le montage n’en garda que 9km.

La grande prairie faillit ne pas être diffusé dans l’État de New York suite à une censure faite à l’encontre de la scène de la naissance du bison. L’emballement médiatique entraîne la suspension de cette censure.

Notre critique de La grande prairie.

On reste dans les grands espaces pour ce documentaire animalier.

image grande prairie vanishing disney

Cependant, il n’arrive pas à être suffisamment captivant car il n’y a pas vraiment de structure narrative pour nous faire découvrir la faune locale. On passe de l’un à l’autre sans être très informatif sur les sujets. On notera quand même que nous découvrons plusieurs espèces de la plus petite à la plus grande. De ce côté là, la diversité est appréciable.

image grande prairie vanishing disney

D’un point de vue technique, les images ne sont pas des plus belles entre une caméra qui tremble beaucoup et une image vraiment très sombre. Certes, ce n’est pas la technologie de maintenant mais ça reste très terne au niveau des couleurs ou parfois même sous-exposée. Le narrateur de la version française fait trop académique et ne donne pas assez vie à ce qu’il explique. On regrettera quand même la mise en scène pour les terriers où on devine qu’on est dans un bâtiment avec un terrier reconstitué derrière une vitre.

image grande prairie vanishing disney

Enfin, la bande originale est correcte pour accompagner l’ensemble du documentaire mais elle a tendance à prendre trop le pas sur le son naturel du tournage quand ce n’est pas du bruitage rajouté par-dessus…

image grande prairie vanishing disney

La grande prairie se regarde pour le dépaysement mais n’est pas mémorable.

La note de Fabien

En bref

Passable.