Cinéma La grande aventure des Muppets.

La grande aventure des Muppets.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster grande aventure muppets great caper disney

Réalisateur : Jim Henson.
Scénariste : Tom Patchett, Jay Tarses, Jerry Juhl et Jack Rose.
Producteur : David Lazer et Frank Oz.
Compositeur : Joe Raposo.
Société de production : Henson Associates, ITC Entertainment et Incorporated Television Company.
Distributeur : Universal Pictures.
Sortie USA : 26 juin 1981.
Sortie française : 11 juillet 1984.
Titre original : The Great Muppet Caper.
Durée : 1h37.
Budget : 14 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 31,2 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Kermit et Fozzie, journalistes, se rendent à Londres pour couvrir un article sur un vol de bijoux de la célèbre Lady Holiday.

Achats.

Casting.

Kermit la grenouille : Jim Henson (VF : Luq Hamet).
Fozzie l’ours : Frank Oz (VF : Francis Lax et au chant Gérard Rinaldi).
Miss Piggy : Frank Oz (VF : Claire Nadeau).
Rowlf le chien : Jim Henson (VF : Michel Dodane).
Dr Dent : Jim Henson (VF : Gérard Rinaldi).
Le Grand Gonzo : Dave Goelz (VF : Jean-François Kopf).
Lady Holiday : Diana Rigg (VF : Annie Bertin).
Nicky Holiday : Charles Grodin (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Le réalisateur Jim Henson a demandé à son entourage et membres de l’équipe de trouver un titre pour le film. C’est Lisa Henson, âgée de 19 ans, qui le trouva.

image grande aventure muppets great caper disney

Le tournage s’est déroulé à Londres.

Notre critique de La grande aventure des Muppets.

On retrouve les Muppets mais cette fois-ci à Londres.

image grande aventure muppets great caper disney

L’histoire est assez correcte dans l’ensemble même si le scénario semble avoir été changé en cours de route. On débute sur Kermit et Fozzie journaliste et leur fonction est vite zappée. On bascule pleinement dans l’enquête policière. De ce côté, c’est réussi. On a droit aux rebondissements (bien que très prévisibles), au complot… L’ambiance est ainsi respectée pour les codes du genre. Dommage quand même que l’intrigue n’apporte pas plus d’émotions que ça. Cependant, l’humour est fortement présent rien que par la séquence d’ouverture qui brise le quatrième mur ou les différentes touches d’auto-dérision.

image grande aventure muppets great caper disney

Gonzo n’est ici qu’anecdotique et fait vraiment second rôle inutile. En revanche, Kermit et Fozzie ont de l’ampleur même si c’est la grenouille qui a la vedette. Pas grand chose à dire sur eux. Comme pour le premier film, leur personnalité n’est pas assez développée. On a du mal à s’attacher à eux. Au contraire de Piggy qui gagne en épaisseur. En effet, on la découvre sous un autre jour. Se rêvant star, elle se montre aussi beaucoup plus combattante et moins “nunuche” comme elle était présentée jusqu’à présent. Quant aux humains, ils sont peu palpitants.

image grande aventure muppets great caper disney

Du point de vue de la réalisation, on se sent bien dans un film policier. On regrette quand même certaines scènes tirant trop en longueur voire sans intérêt et qui plombe le rythme (comme la scène du couple à table). C’est plus du point de vue de la technique que c’est beau à voir. Les marionnettistes ont encore prouvé leur compétence. On retiendra surtout les scènes à vélos où on voit les Muppets de plein pied mais aussi la scène aquatique de Peggy qui ne souffre d’aucun défaut. Côté négatif, les chansons encore une fois qui manquent de panache et sont vraiment oubliables.

La grande aventure des Muppets fait mieux sur plusieurs points mais conservent encore quelques défauts.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles

Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.