La folle escapade.

, par
amazon disney

Affiche Poster folle escapade no deposit return disney

Fiche technique.

Réalisateur : Norman Tokar.
Scénariste : Arthur Alsberg et Don Nelson.
Producteur : Ron Miller.
Compositeur : Buddy Baker.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 5 février 1976.
Sortie française : 2 février 1977.
Titre original : No Deposit, No Return.
Durée : 1h52.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Alors que leur mère est à Hong Kong, Tracy et Jay sont confiés à leur grand-père milliardaire qu’ils n’aiment pas. Les deux enfants décident de se faire “kidnapper” afin d’obtenir la rançon pour payer les billets d’avion afin de rejoindre leur mère.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

Tracy Osborne : Kim Richards (VF : Inconnue).
Jay Osborne : Brad Savage (VF : Inconnue).
Duke : Darren McGavin (VF : Inconnue).
Bert : Don Knotts (VF : Francis Lax).
J. W. Osborne : David Niven (VF : Bernard Dhéran).
Le sergent Turner : Herschel Bernardi (VF : Inconnue).
Le sergent Dupolar : Charles Martin Smith (VF : Inconnue).
Big Joe : Vic Tayback (VF : Inconnue).
Carolyn Osborne : Barbara Feldon (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

La folle escapade est le premier film réunissant Don Knotts et Darren McGavin avant qu’ils ne se retrouvent sur Tête brûlée et pied tendre.

Image folle escapade no deposit return disney

Notre critique de La folle escapade.

Les studios aux grandes oreilles nous servent à nouveau une comédie afin de réunir la famille.

L’histoire en elle-même est très originale et promet beaucoup. C’est le cas de la première partie de La folle escapade en créant les intrigues et en offrant de beaux moments. La dernière partie est également intéressante avec une belle fin mais aussi des retournements de situation. La partie du milieu est à la fois un problème et une réussite. C’est un vaudeville tout ce qu’il y a de plus classiques. L’accumulation de scènes humoristiques fonctionne mais certaine séquences vont beaucoup trop dans le grotesque (comme le passage de l’immeuble en construction et de la course poursuite). On rit par moment et à d’autres on se lasse. Dommage de ce problème d’équilibre dans l’humour car c’est en réalité un de ses rares défauts.

Image folle escapade no deposit return disney

Les deux jeunes enfants sont attachants et surtout crédibles malgré leur jeune âge. L’autre duo est évidemment celui des cambrioleurs. C’est là que le bât blesse. Si Duke est un personnage intéressant avec son passif et ses compétences, celui de Bert n’est là que pour apporter de l’humour mais pas toujours à bon escient. Don Knotts en fait des tonnes dans l’exagération et c’est assez exaspérant sur certains plans. Le binôme d’enquêteurs rend bien et concernant le grand-père et la mère, ils sont du même niveau mais auraient pu avoir un peu plus de saveur.

Image folle escapade no deposit return disney

La folle escapade est une bonne comédie avec une très bonne idée de base mais moins de burlesque aurait permis d’atteindre un excellent niveau comique.