GenreAventure et fantastiqueLa fiancée de Mr. Boogedy.

La fiancée de Mr. Boogedy.

affiche poster fiancée bride boogedy disney

Réalisateur : Oz Scott.
Scénariste : Michel Janover.
Producteur : Michel Janover, Oz Scott et Carey Melcher.
Compositeur : John Addison.
Société de production : Walt Disney Television et Michael Janover-Oz Scott Productions.
Distributeur : ABC.
Sortie USA : 12 avril 1987.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Inconnu.
Durée : 1h33.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Alors qu’un Festival va avoir lieu en ville, la famille Davis va devoir affronter à nouveau Boogedy qui revient hanter les habitants et mettre à mal la fête.

Achats.

À venir.

Casting.

Carlton Davis : Richard Masur (VF : Inconnue).
Eloïse Davis : Mimi Kennedy (VF : Inconnue).
Jennifer Davis : Tammy Lauren (VF : Inconnue).
Corwin Davis : David Faustino (VF : Inconnue).
RE : Joshua Rudoy (VF : Inconnue).
Walter Witherspoon : Leonard Frey (VF : Inconnue).
William Hanover / Mr. Boogedy : Howard Witt (VF : Inconnue).
Tom Lynch : Eugene Levy (VF : Inconnue).
Elmer Davis : Ray Girardin (VF : Inconnue).
Mme Hooter : Alice Hirson (VF : Inconnue).
Madeleinska : Karen Kondazian (VF : Inconnue).
Lazare : Vincent Schiavelli (VF : Inconnue).

En savoir plus.

La fiancée de Mr. Boogedy est la suite de Fantômes pour rire.

image fiancée bride boogedy disney

Notre critique de La fiancée de Mr. Boogedy.

Faire une suite à un film qui était un navet, il faut oser. Et pourtant…

En ayant un format plus long (de deux fois le précédent), on pouvait espérer un scénario plus travaillé. Si seulement ça avait été le cas… En effet, rien n’est là pour apporter plus de profondeur et c’est désespérant de voir que les scénaristes préfèrent enchainer les séquences avec des gags pas drôles plutôt que de donner un semblant de consistance. Le scénario finit même par se perdre par moment à vouloir trop en faire. De plus, le fait de quitter la maison pour se servir de toute la ville est peut-être vendeur à première vue mais ça ne fait que créer encore plus de brouillons. Les intrigues peinent à convaincre et on finit presque par regretter le film précédent. Surtout, le titre du film prend son sens seulement à cinq minutes de la fin, donc sans grand intérêt.

image fiancée bride boogedy disney
image fiancée bride boogedy disney

On retrouve une partie du casting d’origine sans plus de conviction dans les interprétations. C’est toujours aussi fade ou dans l’excès. Certains des enfants ont changé (peut-être ont-ils vu le massacre en vue qu’ils ont préféré évité) mais leurs remplaçants ne sont pas mieux. Les personnages restent égaux à eux-mêmes et c’est dommage de ne pas avoir voulu proposer une autre facette afin de les étoffer. Quant aux nouveaux venus, les protagonistes n’ont rien d’exceptionnels et n’apportent finalement pas grand chose si ce n’est vouloir donner plus d’envergure à un scénario bien maigre.

image fiancée bride boogedy disney
image fiancée bride boogedy disney

La réalisation reste aussi identique par rapport au précédent opus. Certes, on a droit à plus de variétés dans les décors afin d’explorer la ville mais le coup du Festival “diabolique” manque de panache pour en faire quelque chose d’intéressant à voir alors qu’il y avait là un potentiel à bien exploiter. Les effets visuels n’ont pas beaucoup évolué non plus et semblent rester dans leur zone de confort plutôt que de proposer quelque chose de plus marquant. Enfin, la bande originale ne sert toujours pas à distiller une ambiance.

La fiancée de Mr. Boogedy se marie bien avec le premier film pour un navet.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles