amazon disney

Affiche La ferme se rebelle Disney Poster Home on the range

Fiche technique.

Réalisateurs : Will Finn et John Sanford.
Scénaristes : Will Finn et John Sanford.
Producteur : Alice Dewey.
Compositeur : Alan Menken.
Société de production : Walt Disney Pictures et Walt Disney Feature Animation.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 2 Avril 2004.
Sortie française : 28 Juillet 2004.
Titre original : Home on the Range.
Durée : 1h16.
Budget : 110 millions de dollars.
Recette mondiale : 104 millions de dollars.
Recette USA : 50 millions de dollars.
Entrées françaises : 894 982 entrées.

Résumé.

Maggie, vache de foire, arrive dans la petite ferme “Un coin de paradis”. Elle comprend rapidement que la ferme est en danger et décide alors d’aider ses locataires. Alors soutenue par deux autres vaches, Mme Caloway et Grace, elles essayeront de capturer le célèbre Alameda Slim, un bandit dont la rançon permettrait de sauver la ferme.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux Raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> Jeux vidéo
>> DVD / Blu-Ray
>> Tsum Tsum
>> Funko Pop
>> Figurine de collection
>> Livres

Achats.

Casting.

Maggie : Roseanne Barr (VF : Marie Vincent).
Mme Caloway : Judi Dench (VF : Martine Meiraghe).
Grace : Jennifer Tilly (VF : Claire Keim).
Buck : Cuba Gooding Jr (VF : Anthony Kavanagh).
Alameda Slim : Randy Quaid (VF : Jacques Frantz).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Faire un film d’animation sur un western était dans les objectifs du studio. Ainsi, dans les années 90, les scénaristes eurent l’idée d’avoir comme personnage central d’un de leur film Bullets, un veau souhaitant ressembler aux chevaux menant le troupeau. Le film se serait alors intitulé Sweating Bullets. Mais durant les années 2000 il fut décidé que l’histoire se focaliserait finalement sur nos trois vaches. Afin d’étudier leur comportement pour le retranscrire à l’écran, l’équipe de création du film s’est rendue tout un hiver dans le Wyoming (USA), un Etat avec de grandes plaines et aussi très montagneux.

Ce film devait être le dernier à utiliser la 2D avec une animation réalisée à la main. Mais finalement il y eut La Princesse et la Grenouille qui revint à ce concept.

replique ferme rebelle disney home range quote

La Ferme se Rebelle ne délivre aucune morale particulière comme peuvent le faire certains Disney. Ceci avait été décidé délibérément par les réalisateurs qui voulaient créer un film drôle, simplement. Néanmoins, ce film n’est pas destiné à tous les publics car il est considéré comme contenant des éléments choquants pour les plus jeunes et cela vient d’une petite phrase de Maggie qui dit à Alameda Slim “Tout est d’origine, arrête de mater !”.

Le titre anglais Home on the Range est en fait la chanson officielle de l’Etat du Kansas.

Notre critique de La ferme se rebelle.

La Ferme se Rebelle est un film d’animation qui est sorti en plein pendant la période creuse de Disney. Malheureusement, son flop commercial n’aidera en rien à un retour à l’âge d’or des studios.

Tout d’abord, il nous est impossible de rentrer dans l’histoire tant tout va vite. L’aventure des trois vaches démarre dès les premières minutes du film alors que le décor est à peine  planté. Bien que l’on apprenne à connaître les trois bovins au fil de leur escapade, rien n’y fait, il est difficile de s’y intéresser sincèrement. Alameda Slim fait office de méchant, il est pour le moins original et c’est à la rigueur le seul personnage qui peut valoir le détour, ceci dit, il ne fera jamais partie des grands méchants. L’un des buts premiers du film était d’être drôle, mais malheureusement, il ne l’est même pas et aucun personnage secondaire qui parfois apporte cette touche d’humour n’est présent.

replique ferme rebelle disney home range quote

On retrouve Alan Menken qui est habituellement un grand compositeur pour Disney mais qui n’est toutefois pas aussi performant que dans les productions précédentes. Visuellement on s’écarte du style habituel pour plonger dans un genre plus proche de Tex Avery, cet univers de cow-boy et de western est plutôt sympathique, mais pour un supposé dernier film en 2D cela reste assez décevant comparé à ce que l’on a pu voir auparavant.

L’idée de base du film était attrayante mais finalement, il n’y a rien d’extraordinaire qui en ressort.