La cousine Bette.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster cousine bette disney fox

Réalisateur : Des McAnuff.
Scénariste : Susan Tarr Lynn Siefert,.
Producteur : Sarah Radclyffe.
Compositeur : Simon Boswell.
Société de production : Fox Searchlight Pictures.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Sortie USA : 12 juin 1998.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Cousin Bette.
Durée : 1h48.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 1,3 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Alors que Bette courtisait un artiste, sa cousine Hortense la devance. Bette va alors chercher à se venger en ruinant la famille.

Achats.

Casting.

Élisabeth « Bette » Fischer : Jessica Lange (VF : Inconnue).
Hortense : Kelly MacDonald (VF : Inconnue).
Wenceslas : Aden Young (VF : Inconnue).
Jenny Cadine : Elisabeth Shue (VF : Dorothée Jemma).
Célestin Crevel : Bob Hoskins (VF : Inconnue).
Baron Hulot d’Ervy : Hugh Laurie (VF : Patrick Floersheim).
Baronne Hulot d’Ervy : Géraldine Chaplin (VF : Inconnue).
Victorin Hulot d’Ervy : Toby Stephens (VF : Inconnue).
Horace Bianchon : John Benfield (VF : Inconnue).

En savoir plus.

La cousine Bette est l’adaptation du roman éponyme d’Honoré de Balzac publié en 1846.

image cousine bette disney fox

Le tournage s’est déroulé en France.

Notre critique de La cousine Bette.

Vengeance et romance, un savant mélange pour un film d’époque.

image cousine bette disney fox
image cousine bette disney fox

Se courtiser, s’aimer, se détester, se haïr, se venger, manipuler, tricher… Voilà tout ce qu’on retrouve dans l’intrigue. Sauf que voilà, ce n’est guère palpitant. Même en se mettant dans le contexte du XIXe siècle, on a du mal à être convaincu quand tout va aussi vite même si cela représente le romantisme de cette période et la manière d’aimer. Le film manque cruellement d’émotions et même toute la vengeance n’offre aucune tension. Les péripéties ne sont pas assez percutantes tant tout semble lissé. Les manipulations sont assez bien trouvées pour duper tout le monde mais on n’a du mal quand même à savoir vers où on va, surtout pour un final si simple. Enfin, les dialogues sont représentatives des écrits de cette période mais cela rend peu crédibles en film.

L’ensemble du casting offre une bonne juste d’interprétation mais on ne peut s’empêcher de voir une certaine surenchère dans les moments où tout le monde supplie l’autre, comme s’il fallait exagérer un cliché de cette époque. De plus, on a du mal à s’intéresser aux différents personnages. Bette est manipulatrice mais sans plus tandis qu’Hortense joue l’adolescente en mal d’amour. Wenceslas est un artiste incompris trop dans la Lune et le baron vit dans l’excès et le luxe. Dommage qu’aucun d’eux ne soit plus approfondi et malgré la variété des rôles, aucun ne sort vraiment du lot même pas l’héroïne principale qui reste trop dans l’ombre.

image cousine bette disney fox
image cousine bette disney fox

L’immersion de l’époque est assez bien retranscrite aussi bien dans les costumes que les décors. Cependant, la mise en scène n’est pas des plus marquantes, se voulant trop classique sans oser une approche artistique plus poussée. Aussi bien dans la composition que dans l’éclairage ou la colorimétrie, tout reste trop plat alors que justement ce genre est propice à plus d’audace pour éblouir les yeux. La bande originale est peu glorieuse mais arrive à être proche de ce qu’on attend pour un film d’époque.

La cousine Bette déçoit par rapport à son idée de base.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp